Je ne savais pas trop comment l’intituler cette pizza, qui n’est ni printanière, ni estivale, ni hivernale, ni automnale… Mais bien bonne quand même!! Elle peut se décliner toute l’année : champignons, olives, sauce tomate, et haché végétale, on les trouve à toutes les saisons. Les poivrons, eux, sont encore en bocaux, mais une fois l’été venu, ça sera encore meilleur avec « des vrais ». Et pour les oignons, j’ai utilisé des oignons frais , c’est la spring touch du plat, pour se rappeler qu’on est pas à la toussaint!!

La petite « invention » du jour est un mélange de crème de soja et levure maltée, nappé sur la pizza en toute fin de cuisson, pour la touche fromagère. Etant une éternelle insatisfaite des fauxmages vegan qui manquent ,je trouve, cruellement de goût et/ou de fondant (mais j’ai peut-être pas gouté les bons, allez y, dites moi ceux que vous aimez!!), j’ai trouvé ça plutôt pas mal! Je ne vais pas vous mentir, ça ne remplace pas les fils de mozzarella, mais ça ajoute un vrai plus à cette pizza !

 

Pizza de mi-saison

pour une pizza d’environ 25-30 cm de diamètre

 

Ingrédients :

  • une pâte à pizza
  • quelques cuillères à soupe de sauce tomate (ma préférence va à la sauce « ail et oignons » de Heinz)(monsieur Heinz, si un jour tu arrêtes de faire cette sauce, je porte plainte, je te préviens!)
  • 4 ou 5 champignons de paris
  • des lamelles de poivrons (en bocal si pas de saison)
  • un oignon frais, ou pas
  • une poignée de haché végétal (totalement facultatif, je l’ai mis là parce qu’il allait se périmer sinon)
  • une demie brique de crème de soja
  • 2 cuillère à soupe de levure maltée

 

Préparation :

A l’avance préparez votre pâte à pizza avec cette recette.

Puis, je ne vous fait pas un dessin…

Seule précision, pour la sauce « fromagère », mélangez la crème avec la levure maltée, et ne la mettez sur la pizza qu’en toute fin de cuisson, juste pour réchauffer un peu la préparation, sans la cuire!

Enjoy!!