Allez zou, on inaugure une nouvelle rubrique ! J’ai déjà proposé sur ce blog deux recettes cosmétiques, et je compte bien récidiver plus régulièrement, en espérant que ça vous plaise! J’ai longtemps été une timide de la cosméto maison, je me contentais de faire des trucs simples (comme ma recette de baume à lèvres ou d’huile démaquillante). Oui, je l’avoue : l’emulsion me faisait peur. Oui, parce que pour faire une crème, il faut créer une émulsion entre une phase aqueuse (de l’eau ou un hydrolat) et une phase huileuse, à l’aide d’une cire émulsifiante. Vous pouvez rajouter tout un tas de machins trop cool (huiles essentielles, fragrances, actifs en tous genre), mais souvenez vous que grosso-modo, faire une crème, c’est faire une mayonnaise.

J’ai donc finalement osé me lancer, et je ne le regrette pas! C’est en fait environ un milliard de fois plus simple que ce que j’imaginais! J’ai choisi de faire une crème qui nous fera croire qu’on est en été, avec de l’huile de coco et du monoï, dépaysement garanti!!!

Alors, c’est vrai que pour démarrer, il faut un minimum d’ingrédients de base, et un peu de matériel (le mini batteur électrique est vraiment très utile par exemple), mais l’investissement en vaut la chandelle : au final les produits que vous ferez vous même sont vraiment meilleurs marché que ceux que vous trouvrez dans le commerce, avec en plus une compo irréprochable et la fierté de l’avoir fait vous même!

 

Crème pour le corps

senteur des îles

Pour 100g

 

Ingrédients :

(n’hésitez pas à adapter selon la quantité que vous voulez faire, ce qui compte, c’est les proportions, c’est pour ça que je suis partie sur une base de 100g, pour vous faciliter les conversions 😉 )

  • 60 g d’eau (de source, ou de l’eau que vous aurez fait bouillir puis refroidir)
  • 15 g d’huile de coco
  • 15 g de monoï
  • 8 g de cire émulsifiante (olivem 1000 ici, trouvable chez aromazone)
  • 19 gouttes de cosgard (conservateur, trouvable chez aromazone aussi)
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang (elle sublime l’odeur du monoï)
  • 5 gouttes de fragrance monoï (trouvable vous savez où) (et totalement facultatif)

Comme matériel spécifique, vous aurez besoin : d’une balance précise, d’un thermomètre de cuisine, un mini-batteur ou un petit fouet manuel

 

Préparation :

Commencez par nettoyer et désinfecter vos contenant et ustensiles, ainsi que votre plan de travail.

Munissez vous de 2 bols ou récipients de votre choix. Dans un, mettez l’eau, dans l’autre les huiles et la cire émulsifiante. Faites chauffer les deux préparations jusqu’à 70°c. Retirez du feu.

Préparez votre mini batteur ou votre fouet, et versez lentement l’eau dans l’autre phase sans cesser de fouetter, pendant 3 minutes. Puis, mettez le récipient dans un bol d’eau froide pour l’aider à refroidir, en fouettant toujours (3 autres minutes). Je vous donne le timing à titre indicatif, mais logiquement, votre émulsion devrait avoir pris. Ajoutez alors le reste des ingrédients matière première par matière première en remuant bien entre chaque ajout.

Transferez votre préparation dans un pot, et soyez fière de vous!