catégorie

Divers zé variés

Dans ma vie, Divers zé variés, Le reste

Dans ma bibliothèque #2 : Chocolat vegan de Fran Costigan

Youpi, on se retrouve pour un nouvel article en immersion dans ma bibliothèque! Aujourd’hui, je mets à l’honneur un seul et unique livre, mais quel livre! Chocolat vegan de Fran Costigan m’a tapé dans l’œil dès sa parution, il faut dire que sa couverture est une réussite. Enfin, moi, on me met du chocolat et du doré qui brille, je suis cliente! On voit d’emblée qu’il s’agit d’un beau livre : grand format, couverture cartonnée, ruban marque-page, et le chocolat et le doré en couverture 😉

Vous l’aurez compris, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce livre! Les recettes que j’ai testées étaient absolument parfaites, il fourmille de conseils techniques utiles aussi bien au débutant·es qu’aux pâtissier·es plus aguerri·es, il convient aussi bien pour faire « le gâteau du dimanche » que le gâteau de mariage de votre meilleure amie, et c’est un bel objet que j’ai plaisir à regarder encore et encore…

chocolat vegan Lire la suite

Dans ma vie, Divers zé variés, Le reste

Le coup de cœur du dimanche #12 : le chocolat cru Rrraw

Vous connaissez le chocolat cru ? (Je vous en ai déjà parlé ici et )

Aujourd’hui je vous parle de la marque Rrraw que j’ai découverte il y a quelques mois. En plus de faire des chocolats excellentissimes, l’entreprise a une démarche réellement éthique que j’apprécie beaucoup : les fèves de cacao sont achetées brutes à des coopératives locales, bio à 99%, qui respectent la charte du commerce équitable. Les approvisionnements se font à 90% en bateau pour éviter l’avion. Une fois transformés en France, les produits sont emballés et contrôlés par un ESAT (établissement qui emploie des personnes handicapées). Et enfin, l’entreprise participe au 1% pour la planète. Pas mal hein ?!

J’ai goûté quelques variétés, avec un gros coup de cœur pour les truffes « souvenirs d’enfance » à la noisette et vanille. Et cette fois ci, c’est la marque qui me gâte en m’envoyant leur nouveauté « Canabliss », qui, promis, ne vous fera pas voir des éléphants roses ! Ces petites truffes contiennent du chanvre, qui ne contient pas de THC, rassurez vous!

Si cela vous intéresse, vous trouverez en fin d’article un code promo pour commander sur le site de Rrraw!

rrraw Lire la suite

Dans ma vie, Divers zé variés

Le yoga et moi

Je fais du yoga depuis deux ans, je me considère encore comme une débutante tant cet univers me parait vaste! Mais le yoga a pris tellement de place dans ma vie que j’ai eu envie de partager cet article avec vous. Et oui, je suis le cliché de la végé qui fait du yoga et qui mange des graines (sauf que je ne mange pas de graines!).

Allez, pour une fois, on quitte la cuisine!

photoyoga Lire la suite

Dans ma cuisine, Divers zé variés

Guide de survie pour un Noël végéta*ien #1 : les amuses bouches et les entrées

Alors en fait, il se trouve que deux de mes plus chères amies sont en train de se rapprocher tout doucement du végétarisme. Nous arrivons à une période critique pour tout végéta*ien, celle des fêtes de fin d’année, des repas de famille synonymes de foie gras, huitres, chapons et autres réjouissances (sauf que les animaux dans l’histoire, ils se réjouissent moyen, hein!). Et alors que je m’apprêtais à écrire un mail à mes amies avec des idées de recettes pour faire sensation le jour de Noël et accessoirement se remplir le bedon de plein de bonnes choses, mes neurones se sont connectées activement, et BIM, je me suis dit, « hey, mais pourquoi j’en ferais pas un article de blog plutôt?! ».

Et nous voici donc partis pour une série de 3 articles, le prochain portera sur les plats et accompagnements, et le dernier sur les desserts et gourmandises. J’essayerais à chaque fois de vous donner de petits conseils, des idées de recettes (de chez moi et d’ailleurs), et même des idées d’achat tout fait si vous ne cuisinez pas.

Le premier et le plus indispensable des conseils qui est valable même en dehors de Noël lorsque vous êtes invités à manger : amenez quelque chose! Pour deux raisons : pour être sur d’avoir quelque chose à manger, et pour ne pas mettre mal à l’aise votre hôte qui, s’il n’a rien prévu pour vous sera bien embêté de vous servir du riz blanc parce que « non, même les haricots cuits avec le jus du gigot, c’est pas possible ».

(NB : si vous êtes accueillis chez des gens qui ont prévu quelque chose pour vous, amenez quand même quelque chose, c’est toujours bien de partager, non ?).

Deuxième conseil : n’ayez pas peur de dire non. Déjà, il y a peu de chance que vous mourriez de faim si vous mangez un peu moins à un repas, et d’autre part, vous pouvez en profiter pour expliquer votre choix. Honnêtement, bon courage, ça risque de ne pas toujours bien se passer, vous risquez de tout entendre : le cri de la carotte, il faut bien se nourrir, et si t’étais sur une ile déserte tu ferais quoi ? t’es sure que tu veux pas un peu de pâté, c’est pas de la viande le pâté ?!, j’en passe et des meilleures. Tentez de garder votre calme, et tenez bon, les animaux comptent sur vous!

Les amuses bouches et les entrées

Contrairement à ce que pensent les non-végé, ou les végé-débutants, vous avez plein de possibilités qui s’offrent à vous pour vous régaler avant même de commencer le repas! Exit huitres, foie gras, et saumon fumé, bonjour pâté végétal, rillettes de la mer (vg) et autres bouchées délicieuses!

Pas besoin de vous creuser la tête pour faire des recettes impossibles avec des ingrédients de l’espace. Profitez de l’esprit des fêtes pour utiliser des ingrédients nobles : des cèpes, de l’huile de truffe, du safran, des châtaignes, etc… De quoi innover mais en toute simplicité!

Voici ma petite sélection pour ravir vos papilles :

amusesbouchesetentrees

Lire la suite

Dans ma vie, Dans ma ville, Divers zé variés, Non classé

Rencontrons nous!

J’aime les gens.

Je suis pourtant timide, et très peu à l’aise dès lors qu’un groupe dépasse 4 personnes, mais j’aime les gens. Les rencontres. Se découvrir petit à petit. Essayer de décrypter l’autre, se dévoiler, faire connaissance. Assister à la naissance d’une relation qu’elle soit amicale ou amoureuse me fascine, cela vient rappeler à quel point les rencontres ne tiennent qu’à un fil, et à quel point elles sont précieuses.

Ça n’est donc pas vraiment un hasard si je travaille dans le social. Et ça n’est donc pas vraiment un hasard si j’aime tant cuisiner, car cuisiner, c’est partager, recevoir, rencontrer. Et je crois qu’en ce moment, nous avons plus que besoin du lien social…

Mon blog m’a permis de belles rencontres, certaines d’abord virtuelles se sont transformées en rencontres réelles, d’autres non, mais qu’importe.

IMG_2391 Lire la suite