catégorie

Dans ma cuisine

Dans ma cuisine, Dans ma vie

Joyeux Noël { Vegan} !

Joyeux Noël à toutes et à tous. J’espère que vous passez de bons moment entourées de personnes qui vous sont chères, noyées sous une montagne (raisonnable 😉 ) de cadeaux (éthiques, durables, homemade 😉 ), et le ventre plein de bon petits plats (veganes!)!.

Pour prolonger Noël, et clôturer ainsi l’éco-défi proposé par Natascha et Lili autour des gourmandises végétales à (s’)offrir à Noël, vous pouvez télécharger gratuitement ici l’Ebook compilant l’ensemble des recettes de ce mois. Et oui, toujours plus de gourmandises, merci Natascha et Lili!

Et voici aussi un aperçu de mon menu de Noël, tout n’a pas eu le temps de passer par la case appareil photo 😉 J’espère que de votre côté aussi vous vous êtes régalées!

faux gras vegetal Lire la suite

Confiseries, Dans ma cuisine, Desserts, Pâtisserie, Recettes sucrées

Guide de survie pour un Noël végéta*ien #3 : les desserts et gourmandises

Et nous voici déjà au 3ème et dernier tome de mon guide de survie pour un Noël végéta*ien! Et on s’attaque au sacro-saintes gourmandises, chocolats et autres buches de Noël!

Vous allez voir, les gourmandises végétales ont un avantage de taille, c’est qu’elle sont, je trouve, beaucoup plus digestes que leurs homologues bourrées de crème, beurre, voire crème au beurre! Alors, ça ne veut pas dire que ça soit moins calorique, hein, mais en même temps, c’est Noël, on s’en fout des calories! (voire même on s’en fout tout le temps, mais ceci est un autre débat!). Mais je trouve que l’on peut en manger plus sans être écœuré, et ça c’est cool 😉

Pour ce qui est du dessert, si vous souhaitez réaliser une bûche, vous trouverez sans problèmes des versions végétales de grande qualité qui régaleront les petits comme les grands sans que personne ne se doute qu’il n’y a pas de produits animaux dedans! La bûche à la butternut, crème de marron et cacao dont je vous met la recette plus bas est juste incroyable! Elle est d’un fondant, d’une douceur fabuleuse, réellement bluffante! Si vous êtes un peu punk et que sortir de la tradition de la buche ne vous fait pas peur, je vous ai sélectionné quelques recettes de gâteaux de fête qui devraient vous combler!

Et côté mignardises et gourmandises, vous n’êtes pas en reste! Sablés, orangettes, truffes, tout est possible en version végétale! Vous pouvez aussi vous lancer et faire vos propres chocolats, c’est très facile! Hélène du blog saveurs végétales vient de publier une recette de Pyr*n*ens végétaux qui m’ont l’air magnifiques, je vais les tester cette année! Vous pouvez aussi vous tourner vers les chocolats crus si vous souhaitez profiter de tous les bons nutriments du cacao, la réalisation est aussi simple que pour les chocolats « normaux », et on trouve de plus en plus facilement les ingrédients en boutique bio. J’insiste, mais je vous encourage à faire vos chocolats, vos orangettes, vos truffes : c’est facile, vous avez besoin de peu d’ingrédients, et je ne vous raconte pas la fierté après!

dessert goumandises Lire la suite

Dans ma cuisine, Plats principaux, Recettes salées

Guide de survie pour un Noël végéta*ien #2 : les plats et accompagnements

Allez, c’est parti pour la suite de mon guide de survie pour un Noël végéta*ien. Merci beaucoup pour l’accueil que vous avez réservé au précédent article, ça me fait chaud au cœur (et si j’avais su, j’aurais encore plus bossé dessus!).

Alors, les plats! Toute une histoire! Dans la culture gastronomique française, la viande est vraiment la pièce centrale du plat principal, comment s’en passer alors ?! J’aurais envie de vous dire : très facilement tant il y a de possibilités végétales qui sont à la hauteur gustativement parlant! Après, il faut juste accepter de changer un peu ses habitudes!

Vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous : « remplacer » la viande par un simili-carné (rassurant si vous avez peu l’habitude de cuisiner, si vous souhaitez retrouver une présentation habituelle, rassurante pour vous), ou par un ersatz végétal (comme les « rôtis de noix » dans ma sélection de recettes), ou bien, partir sur une recette totalement végétale comme un risotto ou des légumes farcis.

En accompagnement, cela fait quelques années que je fais des légumes rôtis au four, c’est facile, rapide, et ultra-ultra-ultra savoureux (vous trouverez un exemple de préparation dans la recette d’Antigone XXI citée plus bas). C’est le genre de recette qui fait aimer les choux de bruxelles à n’importe qui, c’est dire!

Là encore, même conseil que pour les entrées, n’hésitez pas à faire la part belle aux produits plus nobles que d’habitude : cèpes, morilles, safran… Et choisissez de bons produits de saison (donc les tomates farcies pour Noël, oubliez…).

 

plats et accompagnements

Lire la suite

Dans ma cuisine, Divers zé variés

Guide de survie pour un Noël végéta*ien #1 : les amuses bouches et les entrées

Alors en fait, il se trouve que deux de mes plus chères amies sont en train de se rapprocher tout doucement du végétarisme. Nous arrivons à une période critique pour tout végéta*ien, celle des fêtes de fin d’année, des repas de famille synonymes de foie gras, huitres, chapons et autres réjouissances (sauf que les animaux dans l’histoire, ils se réjouissent moyen, hein!). Et alors que je m’apprêtais à écrire un mail à mes amies avec des idées de recettes pour faire sensation le jour de Noël et accessoirement se remplir le bedon de plein de bonnes choses, mes neurones se sont connectées activement, et BIM, je me suis dit, « hey, mais pourquoi j’en ferais pas un article de blog plutôt?! ».

Et nous voici donc partis pour une série de 3 articles, le prochain portera sur les plats et accompagnements, et le dernier sur les desserts et gourmandises. J’essayerais à chaque fois de vous donner de petits conseils, des idées de recettes (de chez moi et d’ailleurs), et même des idées d’achat tout fait si vous ne cuisinez pas.

Le premier et le plus indispensable des conseils qui est valable même en dehors de Noël lorsque vous êtes invités à manger : amenez quelque chose! Pour deux raisons : pour être sur d’avoir quelque chose à manger, et pour ne pas mettre mal à l’aise votre hôte qui, s’il n’a rien prévu pour vous sera bien embêté de vous servir du riz blanc parce que « non, même les haricots cuits avec le jus du gigot, c’est pas possible ».

(NB : si vous êtes accueillis chez des gens qui ont prévu quelque chose pour vous, amenez quand même quelque chose, c’est toujours bien de partager, non ?).

Deuxième conseil : n’ayez pas peur de dire non. Déjà, il y a peu de chance que vous mourriez de faim si vous mangez un peu moins à un repas, et d’autre part, vous pouvez en profiter pour expliquer votre choix. Honnêtement, bon courage, ça risque de ne pas toujours bien se passer, vous risquez de tout entendre : le cri de la carotte, il faut bien se nourrir, et si t’étais sur une ile déserte tu ferais quoi ? t’es sure que tu veux pas un peu de pâté, c’est pas de la viande le pâté ?!, j’en passe et des meilleures. Tentez de garder votre calme, et tenez bon, les animaux comptent sur vous!

Les amuses bouches et les entrées

Contrairement à ce que pensent les non-végé, ou les végé-débutants, vous avez plein de possibilités qui s’offrent à vous pour vous régaler avant même de commencer le repas! Exit huitres, foie gras, et saumon fumé, bonjour pâté végétal, rillettes de la mer (vg) et autres bouchées délicieuses!

Pas besoin de vous creuser la tête pour faire des recettes impossibles avec des ingrédients de l’espace. Profitez de l’esprit des fêtes pour utiliser des ingrédients nobles : des cèpes, de l’huile de truffe, du safran, des châtaignes, etc… De quoi innover mais en toute simplicité!

Voici ma petite sélection pour ravir vos papilles :

amusesbouchesetentrees

Lire la suite

Dans ma cuisine

Le coup de cœur du dimanche #12 : le thé Clipper

Je ne vais pas vous refaire le couplet sur mon amour de l’Angleterre, vous commencez à me connaitre… C’est donc sans surprise d’une marque anglaise que je vous parle aujourd’hui!

J’ai découvert les thés Clipper lors de mon dernier voyage en Angleterre, dans le Devon. Ils se trouve que ces thés sont élaborés dans le Dorset, la région voisine. c’est donc au détour d’une petite boutique bio que j’ai acheté ma 1ère boite de thé Clipper, un thé aux épices chaï, qui nous a régalé durant notre séjour.

Et c’est en discutant avec une amie que j’ai appris que la marque était en fait disponible en France!! Ô Joie!!! C’était à l’époque du concours pour les 3 ans de mon blog, j’avais donc contacté la marque qui m’avait répondu favorablement pour faire partie des lots offerts aux deux gagnants. Et du coup, il m’avaient envoyé un cadeau à moi aussi : 3 de leurs thés à tester!

IMG_0968 Lire la suite