catégorie

Recettes salées

Plats principaux, Recettes salées, Salé

Tofu brouillé { végane }

J’ai mis une éternité à tester le tofu brouillé. Pourquoi ? Parce que je n’y « croyais pas ». Je ne suis pas fan des alternatives véganes pour remplacer les mélanges à base d’œufs. Entendons nous bien, je ne parle pas de la substitution de l’œuf en pâtisserie, qui est plutôt simple et efficace une fois qu’on a pigé le truc, mais je parle des recettes où l’œuf est central comme les omelettes ou les quiches. Je ne suis pas fan des mélanges farine de pois chiche / tofu soyeux qu’on voit souvent dans les recettes véganes. Je trouve ça trop lourd, trop dense. Et puis, pour avoir appris à faire les œufs brouillés auprès d’Anglais, je ne pensais pas pouvoir retrouver le crémeux de la recette originale.

Et puis, un jour, je suis allée chez Valkyrie pour notre brunch du siècle annuel (cherchez pas la logique), et elle nous avait préparé un tofu brouillé aux petits oignons (c’est le cas de le dire)(ahahah) qui m’a réconcilié avec l’idée du tofu brouillé! Vous allez voir, cette recette est géniale, et fait aimer le tofu même à vos amis omnis qui pensent ne pas aimer le tofu (c’est du vécu!). Et cerise sur le tofu : c’est hyper rapide à préparer!

Je pense que ce qui marche dans cette recette pour ajouter du crémeux, ce sont les tomates en boite qui humidifient le tofu et le rendent super moelleux et fondant. On peut imaginer les remplacer par d’autre légumes rendant de l’eau : courgettes, épinards… Ensuite, un peu de curcuma pour la couleur, du sel kala namak pour l’odeur, et zou, vous êtes au paradis, promis!

recette du tofu brouillé vegan brunch Lire la suite

Apéritifs, Recettes salées, Salé

Chips de kale (vegan) cheese and garlic au déshydrateur

Pour être honnête, les chips de kale étaient l’une de mes motivations principales pour mettre un déshydrateur sur ma liste de cadeaux d’anniversaire. J’adore les chips de kale, mais ça coûte clairement un bras dans le commerce, alors je penche pour la version homemade! On peut les faire très simplement avec un peu de sel et d’huile, ou bien les agrémenter de plein de manières différentes.

Pour cette version, j’ai choisi de leur donner une saveur « ail et fromage », à l’anglaise. J’ai utilisé les deux astuces bien connues des véganes pour donner un goût crémeux et fromager à une préparation : les noix de cajou et la levure maltée. Si des fois il m’est arrivé de trouver cette association peu bluffante, là, j’avoue qu’avec l’effet « accélérateur de saveurs » du déshydrateur, ça marche vraiment , c’est fou! (et trop bon!)

En fin de recette, je vous donne mes conseils pour réaliser vos chips de kale au four classique si vous n’avez pas de déshydrateur. J’ai testé (le goût du sacrifice que voulez-vous!), c’est très réussi aussi, plus croustillant, et un peu moins fromagé je dirais.

recette chips de kale vegan cheese and garlic : goût formage et ail Lire la suite

Recettes salées, Salé, Tartes salées et pizzas

Pizza à la pâte briochée végane

S’il y a bien quelque chose dont je ne me lasse pas, c’est les pizzas! On peut en faire en toutes saisons, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, je les apprécie toujours autant. C’est souvent mon plat du dimanche, parce que le dimanche, j’ai le temps de faire la pâte. Non pas que ça soit long, mais c’est juste qu’il faut attendre pour qu’elle lève, et ça, les soirs de semaine, c’est pas trop possible… En lisant La revanche des véganes d’Isa-Chandra Mosowitz, j’ai eu envie de tester sa recette de pâte à pizza (dont on a une belle illustration en couverture), tant cette pâte briochée me faisait envie. Et cette recette est vraiment top! N’ayant pas de références italiennes, je ne saurais dire si elle est traditionnelle ou pas, mais en tous cas, elle est délicieuse! A la fois fine, mais avec les bords épais et briochés, mioum!

Pendant une période, j’avais un robot pâtissier que j’utilisais pour pétrir les pâtes, ça n’est plus le cas maintenant, mais finalement, c’est presque tant mieux! J’adore le pétrissage, c’est hyper apaisant, presque méditatif, sans compter la satisfaction de sentir la pâte se transformer sous nos mains. Oh, et j’ai découvert aussi (je ne sais plus où…) un truc pour obtenir des jolis bords dorés comme dans les pizzerias : une fois ma pizza garnie et avant de l’enfourner, je badigeonne les bords d’un mélange sauce tomate/huile d’olive, ainsi, ils dorent joliment.

Pour la garniture, faites en fonction de ce que vous avez dans votre frigo, ici, c’est champignons, pousses d’épinards, patate, fromage violife (caché dessous on le voit pas), olives noires et origan. Oh, et avec les quantités que je donne, vous ferez une grande pizza, si vous voulez une pizza ronde de taille classique, divisez les quantité par deux.

recette pizza végane pâte briochée Lire la suite

Entrées, Non classé, Recettes salées, Salé

Salade de chou japonaise

J’étais un peu embêtée pour nommer cet article, car cette salade de chou est à peu près autant une spécialité japonaise que je suis la reine d’Angleterre les naans au fromage une spécialité indienne et les nems une spécialité chinoise… Je ne sais pas pourquoi certains standards continuent à s’imposer comme ça. Après, je ne râle pas, j’adore la salade de chou à la japonaise qui accompagne mes veggie-makis (qui ne sont pas non plus une vraie spécialité japonaise, nous voilà bien!). Du coup, j’ai décidé d’en faire pour utiliser mon chou blanc dont je ne savais que faire.

Pour faire cette salade, le choux doit mariner dans le vinaigre de riz. Je ne l’ai pas rincé après qu’il ai mariné, il reste donc bien vinaigré. Si cela vous dérange, rincez-le rapidement après l’avoir fait mariner. L’avantage de cette salade c’est qu’elle se conserve plusieurs jours au frais, pensez-y pour agrémenter vos lunch-boxs!

recette de salade de chou à la japonaise - vegan Lire la suite

Plats principaux, Recettes salées, Salé

Cassoulet végétalien

Allez, encore une recette avec laquelle je ne vais pas me faire que des amis! Je ne sais pas vous, la team végé, mais les gens autour de moi réagissent très fortement quand on végétalise des plats traditionnels en mode « han, du cassoulet vegan, mais c’est n’importe quoi », « je comprend pas ce besoin d’imiter la viande », « ah ben si tu fais ça, c’est qu’en fait ça te manque la viande, hein, avoue », j’en passe et des meilleures. Avant je prenais le temps d’expliquer pourquoi non, ça n’était pas n’importe quoi, non, ça n’est pas un « besoin » d’imiter la viande, juste de retrouver et de partager des souvenirs gustatifs, et que si je suis végétarienne, ça n’est pas parce que je n’aime pas la viande, mais c’est parce que j’aime les animaux encore plus. Non, maintenant, je demande juste aux gens qu’est-ce que ça peut bien leur faire, avant de leur préciser que je fais bien comme je veux, merci!

Le cassoulet, donc! je n’en avais jamais cuisiné étant omni, et encore moins en étant végé! Je me suis donc documentée (oui, parfaitement), et je me suis rendu compte que c’était une affaire très sérieuse! Il y a même des confréries du cassoulet qui existent!!! Du coup, je me suis un peu mis la pression, alors qu’en fait, c’est très simple à faire!! Le seul truc, c’est de s’y prendre à l’avance le temps de faire tremper les haricots, de les pré-cuire, et de finir la cuisson au four pendant looonngggtemps….. J’ai choisi d’y mettre du tofu fumé et des saucisses végétales également fumées, je vous le conseille, le goût fumé vient super bien relever le goût des haricots. Une petite remarque, le cassoulet « original » bénéficie du gras de la viande (ce qui en fait un plat bien lourd du coup!), mais pas celui ci, donc, n’hésitez pas à être généreux sur la dose d’huile pour faire rissoler l’oignon et l’ail, ça aidera le plat à être encore plus gras réconfortant.

recette cassoulet végétal Lire la suite