catégorie

Recettes sucrées

Recettes sucrées

super-smoothie vert mit superfood (roquette, avocat, banane, ananas, citron, gingembre & lucuma)

Je fais souvent des smoothies quand je prends le temps de déjeuner le matin. C’est à dire le week-end en fait. (sauf en ce moment, vu que je suis au chômage, j’ai presque malheureusement tout le temps le temps de petit-dejeuner, mais ceci est une autre histoire…). Je n’ose pas trop publier les recettes, parce que souvent, c’est tellement simple, que je me dit que ça n’est pas la peine. Cette recette fait exception car elle contient un ingrédient qu’on a pas forcement l’habitude de voir dans un smoothie : de la roquette! Et là où c’est fou, c’est qu’elle est vraiment incognito dans ce smoothie!! (en même temps, vu tout ce que j’ai mis d’autre…)

Pour le reste, vous commencez à me connaître, on est dans du doux, du crémeux avec de la banane, de l’avocat, et des mulberries pour sucrer un peu. (je suis devenue DINGUE des mulberries!!!!!! Comme c’est bon! j’en reviens pas!!!!). Et pour donner un peu de reflief, de l’ananas, du jus de citron et du gingembre! Et pour le côté superfood, une cuillère à café de lucuma, un super aliment dont on entend de plus en plus parler, et que certaines blogueuses mettent très bien à l’honneur. Je ne suis pas très douée pour vanter les propriétés nutritionnelles des ingrédients que j’utilise, à part dire “c’est bon pour la santé, mangez-en. Mais vous survivrez si vous n’en mangez pas”. Bref, si vous voulez en savoir plus, je vous recommande chaudement les blogs de Mély, d’Hélène, et d’Ophélie, et à propos de la lucuma, vous trouverez un super article sur le blog de saveurs végétales.

Bref, revenons-en à nos moutons smoothies!

 

Smoothie vert & superfood

pour un grand verre

 

Ingrédients :

  • 200 ml de lait végétal
  • un demi avocat
  • une petite banane (ou la moitié d’une grande) surgelée si possible, sinon, ça ira quand même
  • une poignée de morceaux d’ananas, surgelé
  • une belle poignée de roquette
  • le jus d’un demi citron
  • une petite poignée de mulberries (c’est pour sucrer, vous pouvez remplacer par autre chose)
  • un cm de gingembre frais
  • une cuillère à café de lucuma

 

Préparation :

Comme dirait Valkyrie : je vais pas vous faire un dessin, non ?!…

 

 

Recettes sucrées

Layer Cake version moelleux au chocolat/framboises (vegan)

Et oui, comme une partie de la blogosphère culinaire, j’ai succombé à la mode des layer cakes! Je passe quand même mon tour sur les couleurs fluos et les surprises abracadabrantesques à l’intérieur du gâteau. Le mien est volontairement simple, mais surtout très très bon! Et puis, je voulais un gâteau qui en jette pour l’anniversaire de mon amoureux.

Quand j’ai commencé à regarder les recettes de layer cakes, je n’ai trouvé que des recettes à base de génoise. Et même si la génoise est une autre de mes madeleines de Proust, et me rappelle les gâteaux roulés que faisaient mon papa, ben, là, j’avais envie de quelque chose de plus gourmand. J’ai donc opté pour une base de moelleux au chocolat.

C’est au moment de couper en 2 mes 2 moelleux que j’ai réalisé pourquoi toutes les recettes étaient à base de génoise : parce que le moelleux, ben, ça s’emiette!!!!! J’ai colmaté comme j’ai pu avec de l’enduit la ganache au chocolat, mais le moelleux du dessus à bien failli se faire la malle! heureusement, l’honneur a été sauf!

La recette de base du moelleux vient de ce blog anglais. Une recette surprenante qui fait la part belle au lait de coco! Et pourtant, le résultat est on ne peux plus chocolat! Donc, même si vous n’aimez pas le goût de la noix de coco, pas de panique : foncez!!!

 

 

Layer Cake version moelleux au chocolat/framboises (vegan)

 

Pour un moule à charnière de 22 cm de diamètre et un moule de 12 cm de diamètre.

(si vous ne souhaitez faire qu’un moelleux au chocolat, divisez les doses par 2 ça ira parfaitement pour un gâteau!!)

Ingrédients :

pour les moelleux au chocolat :

  • 160g de cacao non sucré en poudre
  • 300 ml d’eau chaude
  • 400 ml de lait de coco
  • 300 ml de sirop d’agave ou d’érable
  • 4 cuillère à soupe de jus de citron
  • 150ml d’huile végétale (ou de margarine)
  • 360 g de farine
  • une cuillère à café de levure chimique
  • deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • une pincée de sel

 

pour le fourrage :

  • un bocal de confiture de framboise

 

pour la déco/le glaçage :

  • des framboises fraiches
  • 200 g de chocolat à pâtisser
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave
  • 100 g de crème de soja

 

Préparation :

L’idéal est de pouvoir commencer la préparation la veille ou au moins le matin pour que les gâteaux aient bien le temps de refroidir.

Pour préparer les moelleux, c’est très simple, commencez par mélanger ensemble tous les ingrédients liquide. D’abord le cacao et l’eau chaude, jusqu’à ce que ça doit bien lisse. Ajoutez le sirop d’agave, le lait de coco, l’huile, le citron, et mélangez bien.

D’un autre côté, mélangez la farine avec la levure, le bicarbonate et le sel.

Mélangez les ingrédients secs et humides et remuez bien jusqu’à ce que la pâte soit lisse.

Répartissez dans vos 2 moules qui doivent être assez largement remplis (les gateaux ne vont pas énormément lever).

Enfournez à 160°c pendant environ 25 minutes pour le petit et 35 minutes pour le grand, selon votre four (la lame d’un couteau doit ressortir sèche).

Laissez complètement refroidir les moelleux avant de les démouler.

Préparez la ganache au chocolat : faites fondre à feu très doux le chocolat et l’huile de coco. Quand c’est fondu, ajoutez la crème et le sirop d’agave. Mélangez bien.

C’est là que le grand moment de découpe des gâteaux arrive! Armez vous de votre plus grand couteau et coupez vos moelleux dans le sens horizontal. S’ls ont levé bizarrement pendant la cuisson, profitez en pour les égaliser au niveau de la hauteur (et goûtez les chutes, on va pas les laisser perdre, non mais oh!).

Nappez généreusement l’un des grands moelleux et l’un de petits moelleux de confiture de framboise avant de replacer chaque autre moitié par dessus. Pour l’assemblage des deux parties du gateau, utilisez de la ganache pour les fixer ensemble. Puis, nappez votre gateau devenu géant de ganache. Disposez les framboises pour décorer avant que la ganache ne refroidisse. Laissez au frais jusqu’à temps de servir, et épatez vos amis 😉

 

 

Recettes sucrées

Porridge gourmand banane, noisettes, cranberries, et sirop d’érable

Ca fait quelques temps qu’à force de voir ici et là des recettes de porridge qui me font de l’oeil, j’ai eu envie de tenter. Ça fait des années que je n’ai pas mangé de porridge. En fait, ça me rappelle quand j’étais petite, et qu’on avait passé l’après-midi à jouer dehors avec mon demi-frère. On rentrait se mettre au chaud, et on se faisait un bol de Quaker oat’s pour le goûter. Il m’aura fallu quelques années pour me rendre compte que le porridge peut être bien plus fun qu’un bol de quaker oat’s!! Pour cette recette, il faut replacer dans le contexte, on était dimanche il faisait froid, il pleuvait… Bref, il me fallait un petit remontant doux et sucré! Et voilà comment j’ai retrouvé ma madeleine de Proust!

 

 

Porridge gourmand banane, noisettes, cranberries, et sirop d’érable

pour 2 personnes

 

Ingrédients :

  • Un demi verre de flocons d’avoine
  • Un demi verre de flocons de chataigne toastés
  • 2 verres de lait végétal
  • une banane
  • une poignée de noisettes
  • une poignée de cranberries
  • du sirop d’érable

 

Préparation :

Réhydratez les cranberries dans de l’eau chaude. Concassez grossièrement les noisettes.

Mettez dans une casserole les flocons d’avoine, de chataigne avec le lait végétal. Amenez à ébullition. Laissez cuire quelques minutes en remuant sans cesse, jusqu’à ce que ça ait une texture de vomi (désolée, vraiment….) ça épaississe.

Répartir dans 2 bols, ajoutez la banane tranchée, les cranberries (que vous aurez pris soin d’égoutter), les noisettes, et nappez plus ou moins généreusement selon votre goût de sirop d’érable.

Enjoy!!!!

 

,

Recettes sucrées

Tarte au chocolat, caramel “au beurre salé” & amandes et noisettes pralinées (vegan)

J’ai fait cette tarte pour l’anniversaire d’une amie. J’avoue qu’elle a eu un succès fou. Je l’ai refaite pour Noël. J’avoue qu’elle a eu un succès fou. Je m’écouterais, je ne me nourrirais plus que de ça… En fait, à la base, je voulais juste faire une tarte au chocolat toute simple. Et puis, j’ai eu envie d’un peu de croustillant, d’où les pralines. Et puis, du coup, je me suis dit que ça irait bien avec du caramel au beurre salé. Ne pouvant choisir entre le caramel et le chocolat, je me suis dit que les 2 c’était bien!

La recette est plutôt simple, elle nécessite un peu de patience, le temps que chaque élément refroidisse, et le temps de faire les pralines!

 

 

Tarte au chocolat, caramel “au beurre salé” & amandes et noisettes pralinées (vegan)

 

Ingrédients :

Pour la pâte : j’ai repris la recette de ma tarte d’halloween

  • 150g de farine de blé
  • 40g de farine de chataigne
  • 30g de sucre (de fleur de coco ici, mais pas obligatoire)
  • 65g d’huile de coco
  • 45 ml de lait (soja ici)

Pour la ganache au chocolat :

  • 120 g de chocolat
  • 70 g de crème de soja
  • 30 g d’huile de coco
  • une cuillère à soupe de sirop d’agave (selon votre goût pour le sucré)

Pour le caramel au beurre salé :

  • 80 g de sucre*
  • 10 cl de crème de soja
  • 40 g de margarine
  • 3 pincée de fleur de sel

Pour les amandes et noisettes caramélisées :

  • 75 g de noisettes
  • 75 g d’amandes
  • 180 g de sucre*
  • 30 ml d’eau
  • une noix de margarine
  • une pincée de fleur de sel

* d’habitude j’utilise du sucre roux, voire complet, mais là j’ai opté pour du sucre blond (pas blanc, hein), car je trouve que c’est plus facile pour faire le caramel : je le fais “à l’oeil”, et avec un sucre d’une couleur plus foncée, j’ai tendance à le laisser trop colorer (et c’est pas bon…)

 

Préparation :

les pralines :

J’ai choisi d’enlever la peau des amandes et noisettes, pour cela, 2 méthodes différentes! Pour les amandes, les faire tremper quelques minutes dans de l’eau bouillante, puis les égoutter : la peau d’en va alors toute seule! Pour les noisettes, il faut les faire torréfier une dizaine de minutes sur la plaque du four, puis, les enfermer dans un torchon, et les rouler les unes contre les autres. En réouvrant le torchon, surprise! la peau n’est plus là!

Ensuite, mettez dans une casserole le sucre et l’eau, et faites chauffer jusqu’à ce qu’un caramel se forme. Ajoutez les noisettes et les amandes, et remuez sans cesse. Vous allez voir, très rapidement, le caramel va se sabler, pas de panique c’est normal!!

 

Continuez à remuer à feu doux, le sucre va fondre à nouveau, petit à petit…

Pour arrêter la cuisson, c’est à vue de nez, il faut que les amandes et noisettes aient le temps de se torréfier, et qu’elles soient bien enrobées de caramel. Avant de les enlever du feu, ajoutez la margarine et la fleur de sel.

Etalez les ensuite sur une feuille en silicone, ou de papier sulfurisé le temps qu’elles refroidissent.

Quand elles sont froides, concassez les grossièrement, et réservez pour la suite (on a dit réserver, pas grignoter la moitié)

 

la pâte :

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à obtenir une boule souple.  Froncez votre moule à tarte avec la pâte, et mettez la au frais une petite demie heure (ou plus), ça lui évite de rétrécir à la cuisson. Ressortez là, et  piquez là avec une fourchette, recouvrez d’une feuille de papier cuisson et de billes de céramique, ou autre astuce pour ne pas que la pâte se déforme en cuisant à blanc. Enfournez une dizaine de minutes à 180° puis laissez refroidir.

 

le caramel au “beurre salé” :

Mettez dans une casserole le sucre et laissez le caraméliser (sans eau, et sans le remuez, si si, courage!). Quand il commence à prendre une jolie couleur dorée, hors du feu, ajoutez la crème de soja chauffée. Faites gaffe, il peut y avoir des projections (du genre des projections qui brulent). Remuez sans cesse. Remettez sur feu doux, et ajoutez la margarine et la fleur de sel. Il peut se passer un truc quand vous ajoutez la crème, c’est que le caramel se solidifie. Pas de panique, il va fondre à nouveau avec la chaleur! (j’ai jeté quelques caramels avant de comprendre ça, c’est pourtant enfantin…)

Vous verrez, ce caramel est un peu plus foncé et un peu plus liquide que la version non vegan, mais au goût, il est aussi bon!!

Une fois le caramel un peu refroidi, vous pouvez en napper le fond de tarte refroidi lui aussi. Ajoutez les pralines concassées, et réservez le tout au frigo.

 

la ganache au chocolat :

Faire fondre à feu très doux le chocolat et l’huile de coco. Quand c’est fondu, ajoutez la crème et le sirop d’agave. Mélangez bien.

Ressortez la tarte du frigo, et nappez là de la ganache, 3ème et dernière couche de cette tarte!

Remettez au fridge et sortez là une demie-heure avant de la déguster (et que vos amis veuillent vous épouser/que vous les adoptiez)

 

Enjoy!!!!!

 

Recettes sucrées

Galette des rois frangipane, praliné, poire et chocolat (vegan)

Une fois n’est pas coutume, je publie une recette quasiment en temps en en heure. Avouez qu’une recette de galette des rois en Mai, ça l’aurait fait moyen…

J’avais envie d’une frangipane, mais j’avais aussi envie de praliné, de poire et de chocolat, alors, autant tout mélanger! (heureusement que j’avais pas envie de choux fleur en même temps… quoique…^^)

Je me suis largement inspirée de la recette de vg-zone pour la base de la frangipane. Le résultat est ultra ultra gourmand!!!!

 

Galette des rois frangipane, praliné, poire et chocolat (vegan)

pour 2 galettes individuelles

 

Ingrédients :

  • Une pâte feuilletée
  • 50 g d’amandes en poudre
  • 30 g de pralin en poudre
  • 40 g de margarine végétale
  • 50 g de sucre en poudre
  • une cuillère à soupe de substitut d’oeuf (ou de fécule) diluée dans 40 ml d’eau
  • 2 petite poires bien mures
  • 2 poignées de pépites de chocolat

 

Préparation :

Mélangez la poudre d’amande et de pralin avec le sucre. Ajoutez la margarine fondue, et le substitut d’oeuf dilué dans l’eau. Mélangez bien.

Étalez la pâte feuilletée et découpez 2 grands cercles et 2 cercles un peu plus petits (aidez vous de 2 bols de diamètre un peu différents).

Répartissez la frangipane sur les 2 grands cercles de pâte, en laissant le bord libre. Ajoutez sur chaque tartelette une poire finement émincée et une poignée de pépites de chocolat.

Couvrez chaque galette avec le cercle de pâte restant et repliez les bords du cercle du bas sur le cercle du haut (suis-je claire ?!)

Faites des jolis dessins sur la pâte si ça vous chante, et faites un petit trou qui servira de cheminée! Badigeonnez de lait végétal.

Faites cuire à 180°c jusqu’à ce que ça soit doré (une vingtaine de minutes chez moi)

Enjoy!!!

 

Les galettes avant d’être recouvertes