catégorie

Plats principaux

Plats principaux, Salé

Lasagnes véganes aux courgettes et aux aubergines

Comme chaque année, je rentre dans ma période de déni vis à vis de l’automne. J’ai même ma propre devise : “tant qu’il y a des tomates dans le jardin, ça n’est pas l’automne”! Blague à part, on trouve encore beaucoup de légumes d’été sur les étals, et ça serait dommage de s’en priver! Voici donc une recette toute simple de lasagnes aux courgettes et aux aubergines. C’est un plat que je réalise très souvent, et ici, c’était en version individuelle pour amener chez ma copine Valkyrie, mais je vous ai mis les quantités qui vont pour un grand plat pour 6 à 8 gourmands.

Profitez bien des légumes d’été et de la douceur 🙂

lasagnes vegan aubergine courgette

Lasagnes courgettes et aubergines {véganes}

Lire la suite

Plats principaux, Salé

Spaghetti Bolognaise {végane} au tofu rosso

Les spaghetti bolognaise sont, comme les lasagnes je trouve, un plat vraiment très facile à rendre végane. C’est un plat qui permet de retrouver nos souvenirs de cuisine d’avant, et qui ravira les omnis (qui ne se rendront même pas compte que ça n’est pas vraiment de la viande dedans : testé et approuvé plusieurs fois!). Je varie le “remplacement” de la viande selon ce que j’ai dans mes placards : tofu, protéines de soja texturées, haché végétal, seitan : tout ceci se prête parfaitement à venir agrémenter votre sauce! Dans la recette du jour, j’ai utilisé du Tofu Rosso (marque taifun) qui est top pour cet usage : il est parfumé aux tomates séchées,basilic et olives, il fait vraiment merveille dans les plats aux saveurs méditerranéennes.

Si vous utilisez des PST (protéines de soja texurées, pour les intimes), il vous faudra d’abord les réhydrater dans un grand bol d’eau bouillante additionné de bouillon, avant de les égoutter, et de les faire revenir comme vous le feriez avec le tofu. Les PST se trouvent maintenant dans les supermarchés, mais bien sur en magasin bio, et même au rayon vrac. Elles existent en plusieurs tailles, pour cette recette, prenez les plus petites, façon “viande hachée”.

Comme très souvent, ma recette n’est qu’une base, n’hésitez pas à la personnaliser selon vos goûts, ce que vous avez dans votre placard/frigo. Essayez, goûtez, rectifiez, faites à votre sauce (ahah)(désolée).

spaghetti bolognaise végane au tofu rosso Lire la suite

Plats principaux, Salé

Tofu brouillé { végane }

J’ai mis une éternité à tester le tofu brouillé. Pourquoi ? Parce que je n’y “croyais pas”. Je ne suis pas fan des alternatives véganes pour remplacer les mélanges à base d’œufs. Entendons nous bien, je ne parle pas de la substitution de l’œuf en pâtisserie, qui est plutôt simple et efficace une fois qu’on a pigé le truc, mais je parle des recettes où l’œuf est central comme les omelettes ou les quiches. Je ne suis pas fan des mélanges farine de pois chiche / tofu soyeux qu’on voit souvent dans les recettes véganes. Je trouve ça trop lourd, trop dense. Et puis, pour avoir appris à faire les œufs brouillés auprès d’Anglais, je ne pensais pas pouvoir retrouver le crémeux de la recette originale.

Et puis, un jour, je suis allée chez Valkyrie pour notre brunch du siècle annuel (cherchez pas la logique), et elle nous avait préparé un tofu brouillé aux petits oignons (c’est le cas de le dire)(ahahah) qui m’a réconcilié avec l’idée du tofu brouillé! Vous allez voir, cette recette est géniale, et fait aimer le tofu même à vos amis omnis qui pensent ne pas aimer le tofu (c’est du vécu!). Et cerise sur le tofu : c’est hyper rapide à préparer!

Je pense que ce qui marche dans cette recette pour ajouter du crémeux, ce sont les tomates en boite qui humidifient le tofu et le rendent super moelleux et fondant. On peut imaginer les remplacer par d’autre légumes rendant de l’eau : courgettes, épinards… Ensuite, un peu de curcuma pour la couleur, du sel kala namak pour l’odeur, et zou, vous êtes au paradis, promis!

recette du tofu brouillé vegan brunch Lire la suite

Plats principaux, Salé

Cassoulet végétalien

Allez, encore une recette avec laquelle je ne vais pas me faire que des amis! Je ne sais pas vous, la team végé, mais les gens autour de moi réagissent très fortement quand on végétalise des plats traditionnels en mode “han, du cassoulet vegan, mais c’est n’importe quoi”, “je comprend pas ce besoin d’imiter la viande”, “ah ben si tu fais ça, c’est qu’en fait ça te manque la viande, hein, avoue”, j’en passe et des meilleures. Avant je prenais le temps d’expliquer pourquoi non, ça n’était pas n’importe quoi, non, ça n’est pas un “besoin” d’imiter la viande, juste de retrouver et de partager des souvenirs gustatifs, et que si je suis végétarienne, ça n’est pas parce que je n’aime pas la viande, mais c’est parce que j’aime les animaux encore plus. Non, maintenant, je demande juste aux gens qu’est-ce que ça peut bien leur faire, avant de leur préciser que je fais bien comme je veux, merci!

Le cassoulet, donc! je n’en avais jamais cuisiné étant omni, et encore moins en étant végé! Je me suis donc documentée (oui, parfaitement), et je me suis rendu compte que c’était une affaire très sérieuse! Il y a même des confréries du cassoulet qui existent!!! Du coup, je me suis un peu mis la pression, alors qu’en fait, c’est très simple à faire!! Le seul truc, c’est de s’y prendre à l’avance le temps de faire tremper les haricots, de les pré-cuire, et de finir la cuisson au four pendant looonngggtemps….. J’ai choisi d’y mettre du tofu fumé et des saucisses végétales également fumées, je vous le conseille, le goût fumé vient super bien relever le goût des haricots. Une petite remarque, le cassoulet “original” bénéficie du gras de la viande (ce qui en fait un plat bien lourd du coup!), mais pas celui ci, donc, n’hésitez pas à être généreux sur la dose d’huile pour faire rissoler l’oignon et l’ail, ça aidera le plat à être encore plus gras réconfortant.

recette cassoulet végétal Lire la suite

Plats principaux, Salé

Légumes korma { végane }

Les légumes Korma sont définitivement mon plat Indien préféré. J’adore la douceur de ce plat, épicé mais non piquant, cette sauce légèrement sucrée et la texture de la noix de coco râpée que l’on sent légèrement. Un bonheur gustatif! En France, dans les restaurants, ce plat est souvent à base de crème fraiche, pour le véganiser, j’ai donc choisi de la remplacer par des noix de cajou, tout simplement.

J’ai essayé de vous donner des quantités, mais pour ne rien vous cacher, je fais ce genre de recette un peu au pif habituellement… Donc, que ça soit pour le choix des légumes, leur quantité, et les doses d’épices, faites vous confiance, goûtez, rectifiez, faites comme vous aimez. Ce plat est d’ordinaire vraiment très doux, mais si vous aimez les saveurs plus relevées, je crois que personne ne vous en voudra si vous ajoutez du piment (on a déjà bien assez à faire avec la police végane, manquerait plus que la police du Korma s’en mêle!)

recette indienne légumes korma végane Lire la suite