Browsing Tag

courgettes

Plats principaux, Salé

Tajine

On ne peut pas dire que je m’y connaisse beaucoup en tajine, mais j’ai l’impression que c’est comme les crêpes : il y a autant de familles que de recettes! Alors, disons que je me situe dans la famille épices douces et fruits secs, j’espère que ça vous plaira!

J’ai appris cette manière de faire auprès d’une amie d’une amie qui nous avait régalées avec sa recette. Des légumes tendrement compotés, il n’en faut pas plus pour me faire craquer… Les conseils à retenir : ne pas lésiner sur l’huile d’olive au fond du plat, et tapisser d’un lit d’ail et d’oignon. Ensuite, tous les légumes/fruits secs se prêtent à votre fantaisie, laissez libre court à votre imagination! (ok, surtout au contenu de votre frigo!). Et surtout, ne lésinez pas sur les épices pour que votre plat soit vraiment goûtu! (j’ai du mettre deux cuillères à café de chaque épice notée dans ma recette).

Je crois que cette recette de tajine va accompagner tranquillement mon entrée dans l’automne, on peut aisément y mélanger les légumes d’été encore bien présents et y glisser nonchalamment un petit potimmaron pour que notre palais se réhabitue à ces saveurs douces… Et finalement, même si le temps de cuisson est important, cela reste un plat plutôt rapide à préparer, et qui cuit sans surveillance, nous laissant le temps de vaquer à d’autres occupations.

Alors, je vous ai convaincu de ressortir votre plat à tajine du placard ?

NB : d’ailleurs, si vous n’avez pas de plat à tajine, essayez dans une cocotte en fonte ou en terre, je pense que le résultat sera pas mal non plus!

Tajine

pour 6 personnes

 

Ingrédients :

  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 250 g de potimarron
  • 350 g d’aubergine
  • 250 g de pois chiche cuits
  • 100 g de courgette
  • 100 g de carotte
  • 300 g de tomate
  • 5 ou 6 abricots secs
  • 5 ou 6 figues séchées
  • une poignée d’amande
  • des épices : sel, poivre, cumin, fenugrec, nigelle, raz el hanout, piment (moi j’ai fait sans, je voulais de la douceur)
  • de la coriandre fraîche

 

Préparation :

Préchauffez votre four à 210°c.

Mettez un fond d’huile d’olive dans votre plat à tajine. Ajoutez les oignons et l’ail haches.

Ensuite, ajoutez les autres légumes coupés en dés, en parsemant entre chaque couche d’épices (et allez-y généreusement on a dit!).

Terminez en priant pour que le plat ferme par la coriandre fraîche que vous déposerez au sommet. Fermez le plat, et enfournez pour 1h15. Pas besoin d’ouvrir, de remuer, de quoi que ce soit, vous laissez tout seul, ça sera bon!

Servez avec de la semoule de couscous ou du boulghour, et enjoy!!

 

 

 

Continue Reading

Entrées, Salé

Salade de courgettes crues, sauce aux tomates séchées et basilic

Bon, ça y est, l’été est là! Et pas seulement parce qu’on a passé le 21 juin, non! Mais parce que les courgettes et les tomates (bio et locales!) on fait leur apparition! Chaque année c’est un bonheur pour moi de retrouver les fruits et légumes d’été!

Alors, pour faire honneur aux courgettes, une recette toute simple, qui leur fait la part belle, vu qu’elles sont consommées crues! Ne soyez pas effrayés si vous n’avez jamais gouté la courgette crue, c’est un délice! Tout doux et craquant! Miam!

Ici, je les ai passées à la mandoline fine, mais toutes les découpes sont permises! (perso, je rêve d’un spiralizer, ceci est un message à peine subliminal à l’attention de mes proches qui savent que mon anniversaire approche…^^). Et la sauce qui les accompagne se prête aussi à toutes les variations! Si vous la faites plus épaisse, vous pourrez même vous régalez d’une délicieuse tartinade à la tomate séchée!

Salade de courgettes crues, sauce à aux tomates séchées et basilic

pour 4 personnes

 

Ingrédients :

  • 4 courgettes
  • 200 g de tomates séchées (poids une fois réhydratées/sorties du bocal d’huile)
  • une datte
  • une vingtaine de feuille de basilic (j’ai utilisé du basilic citron, très bon aussi!)
  • un trait de vinaigre balsamique
  • un trait de jus de citron
  • une gousse d’ail
  • une cuillère à café de purée d’amande (facultatif, mais apporte beaucoup de crémeux)
  • sel, poivre, piment à votre goût
  • un peu d’eau

 

Préparation :

Lavez vos courgettes, gardez la peau si elles sont bio. Coupez les dans une forme de votre choix : tranches fines, tagliatelles, spaghettis…

Faite la sauce : mettez tous les ingrédients dans votre robot ou blender, et zou-zoumez. Ajoutez un peu d’eau au fur et à mesure pour délayer et obtenir la consistance qui vous plait.

Servez, décorez de jolies fleurs comestibles du Devon, et … enjoy!!

Plats principaux, Salé

Couscous aux boulettes de sarrasin, oignons et raisins secs confits (vegan)

Alors que toute la blogosphère végé propose depuis le début du mois de merveilleuses idées pour veganiser Noël, moi, je suis un peu hors sujet avec mon couscous… M’enfin, remarquez, pourquoi pas un couscous pour Noël, d’abord ?!

Pour cette recette, je ne voulais pas juste un couscous aux légumes tout simple, j’en voulais plus! Alors, j’ai d’abord pensé à un petit condiment d’oignons caramélisés avec des raisins secs pour l’accompagner. J’avais goûté ça dans un resto et adoré! Et puis, j’ai eu envie de faire des boulettes pour aller avec. Dans mon ancienne vie d’omnivore, je n’avais jamais goûté de boulettes, je ne savais pas trop vers quoi me tourner pour les faire. Puis, je suis tombée sur cette recette de “steak”  à base de kasha (c’est des graines de sarrasin grillées), que j’ai arrangée pour en faire des boulettes. Le résultat était au delà de mes espérances! Les boulettes se tiennent bien, sont bien parfumées avec le raz el hanout et la coriandre, et le kasha donne un goût vraiment particulier qui change des autres “remplaçants” de la viande (tofu, seitan…)

Un petit mot sur le raz el hanout, car je me rend compte que quand j’en parle autour de moi, beaucoup de gens ne connaissent pas (oui, je suis comme ça, je parle épice…). Le raz el hanout (“la tête de l’épicerie” littéralement) est un peu l’équivalent marocain du curry indien : un mélange d’épices! Dans le raz el hanout, on retrouve de la noix de muscade, du cumin, du galangal, du poivre, de la cannelle, du gingembre, de la nigelle, du clou de girofle, de la cardamome, et d’autres…

Pour la semoule de couscous, j’ai pris du couscous demi-complet. Je l’ai mis dans un grand plat, et mouillé avec un mélange d’huile, d’eau et de sel. Ensuite, je le masse à la main, et je l’egraine bien. Je le laisse reposer une demie-heure avant de le cuire à la vapeur. Alors, c’est sur, c’est plus long que de le faire cuire au micro-ondes, mais, je vous garantis que vous aurez une semoule délicieuse, et pas un bloc de colle!

Allez, trêve de blabla, place à la recette!

 

Couscous aux boulettes de sarrasin, oignons et raisins secs confits (vegan)

pour 5-6 personnes

 

Ingrédients:

pour le couscous aux légumes

  • 3 carottes
  • 1 navet
  • 2 pommes de terre
  • 2 courgettes (c’est le moment de les sortir du congélo si c’est pas la saison)
  • 1 oignon
  • une boite de pois chiche (je vous laisse le choix de la taille de la boîte 😉 )
  • 1/2 chou fleur
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • du piment

pour les oignons et raisins secs confits :

  • 2 oignons
  • une poignée de raisins secs
  • un peu de sucre

pour 10 boulettes de kasha :

  • 200g de kasha (sarrasin grillé)
  • un oignon
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • une poignée de coriandre fraîche (ou surgelée)
  • 4 cuillères à soupe de sohuy (sauce soja)

 

Préparation :

Dans une grande cocotte, faites revenir doucement les oignons hachés. Ajoutez le concentré de tomates et les épices.

Ajoutez les carottes coupés en rondelles. Laissez cuire à couvert 5 minutes, puis couvrez largement d’eau.

Ensuite, l’astuce est d’ajouter les légumes coupés en morceaux dans l’ordre de temps de cuisson : les pommes de terre, les navets, et en dernier le chou fleur, les pois chiches et les courgettes. Ainsi, vous aurez une cuisson uniforme des légumes. A chaque ajout, vous pouvez rectifier l’assaisonnement et le niveau de bouillon selon votre goût.

Pendant que les légumes cuisent, occupez vous de confectionner les boulettes.

Faites cuire le kasha dans 2 fois son volume d’eau pendant 3-4 minutes.

Hachez l’oignon finement, et mixez le avec le kasha et le reste des ingrédients. Si vous le souhaitez, vous pouvez prélever un peu de kasha avant de mixer, pour l’incorporer entier à la pâte que vous obtiendrez, histoire d’avoir des textures un peu différentes.

Huilez vous les mains et formez des boulettes avec votre pâte au kasha. Vous allez voir, ça se tient hyper bien. Pour la cuisson, 2 solutions, soit au four (180°C pendant une quinzaine de minutes en retournant si nécessaire à mi-cuisson), soit dans une poêle huilée.

Toujours pendant que les légumes cuisent, faites confire les oignons. Emincez-les finement, et faites les fondre à la poêle tout doucement. Quand ils sont translucides, ajoutez un peu de sucre, selon votre goût (j’ai du en mettre une ou deux cuillères à soupe). En fin de cuisson, c’est à dire quand ils sont bien tendres, ajoutez les raisins secs et remuez.

Avec un peu de chance, tout sera prêt en même temps, servez ce couscous avec de la semoule, et… enjoy!!