Browsing Tag

épices

Plats principaux, Salé

Tajine

On ne peut pas dire que je m’y connaisse beaucoup en tajine, mais j’ai l’impression que c’est comme les crêpes : il y a autant de familles que de recettes! Alors, disons que je me situe dans la famille épices douces et fruits secs, j’espère que ça vous plaira!

J’ai appris cette manière de faire auprès d’une amie d’une amie qui nous avait régalées avec sa recette. Des légumes tendrement compotés, il n’en faut pas plus pour me faire craquer… Les conseils à retenir : ne pas lésiner sur l’huile d’olive au fond du plat, et tapisser d’un lit d’ail et d’oignon. Ensuite, tous les légumes/fruits secs se prêtent à votre fantaisie, laissez libre court à votre imagination! (ok, surtout au contenu de votre frigo!). Et surtout, ne lésinez pas sur les épices pour que votre plat soit vraiment goûtu! (j’ai du mettre deux cuillères à café de chaque épice notée dans ma recette).

Je crois que cette recette de tajine va accompagner tranquillement mon entrée dans l’automne, on peut aisément y mélanger les légumes d’été encore bien présents et y glisser nonchalamment un petit potimmaron pour que notre palais se réhabitue à ces saveurs douces… Et finalement, même si le temps de cuisson est important, cela reste un plat plutôt rapide à préparer, et qui cuit sans surveillance, nous laissant le temps de vaquer à d’autres occupations.

Alors, je vous ai convaincu de ressortir votre plat à tajine du placard ?

NB : d’ailleurs, si vous n’avez pas de plat à tajine, essayez dans une cocotte en fonte ou en terre, je pense que le résultat sera pas mal non plus!

Tajine

pour 6 personnes

 

Ingrédients :

  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 250 g de potimarron
  • 350 g d’aubergine
  • 250 g de pois chiche cuits
  • 100 g de courgette
  • 100 g de carotte
  • 300 g de tomate
  • 5 ou 6 abricots secs
  • 5 ou 6 figues séchées
  • une poignée d’amande
  • des épices : sel, poivre, cumin, fenugrec, nigelle, raz el hanout, piment (moi j’ai fait sans, je voulais de la douceur)
  • de la coriandre fraîche

 

Préparation :

Préchauffez votre four à 210°c.

Mettez un fond d’huile d’olive dans votre plat à tajine. Ajoutez les oignons et l’ail haches.

Ensuite, ajoutez les autres légumes coupés en dés, en parsemant entre chaque couche d’épices (et allez-y généreusement on a dit!).

Terminez en priant pour que le plat ferme par la coriandre fraîche que vous déposerez au sommet. Fermez le plat, et enfournez pour 1h15. Pas besoin d’ouvrir, de remuer, de quoi que ce soit, vous laissez tout seul, ça sera bon!

Servez avec de la semoule de couscous ou du boulghour, et enjoy!!

 

 

 

Lire la suite

Pâtisserie, Plats principaux, Salé, Sucré

Reprise des programmes : Sur ma table de Noël, suite & fin : pain d’épices et patidoux farcis de Noël

Je me décide à reprendre la plume après cette semaine éprouvante. Je n’avais pas le coeur à venir ici faire la mariole avec mes recettes. De beaux articles ont été écrits sur ce qu’il s’est passé, je ne vais pas en faire un énième. Je voulais juste dire que j’ai été touchée, très. J’ai fait l’erreur de passer le mercredi sur les réseaux sociaux, impossible de m’en descotcher, droguée à cette actu terrifiante et sidérante.

Charlie Hebdo, je l’ai toujours vu chez mon papa, depuis que je suis petite. En duo avec le canard enchaîné. Quand je suis partie vivre “à la ville” du haut de mes 18 ans, il m’a paru évident d’acheter Charlie de temps en temps. Je me souviens avoir découpé quelques couvertures et autres dessins pour afficher sur les murs de ma chambre d’étudiante. C’était au moment de Le Pen au 2ème tour, du référendum sur la constitution européenne, y’avait de quoi faire et dessiner… Je me souviens d’un dessin avec deux personnages, l’un dit à l’autre : “tu vas faire quoi pour le référendum ?” et l’autre répond “des pâtes”. J’en ai plein des souvenirs comme ça, et même si je ne l’achetais plus régulièrement,  j’étais attachée à ce journal. Et bien sur à la liberté d’expression…

Ca devient difficile d’écrire à ce sujet, tant la récupération politicienne est en plein boum, mais j’ai fermé mes yeux et mes oreilles, et savouré en mode bisounours ce que j’ai voulu voir comme une union nationale, que j’ai trouvé émouvante. J’ai senti que ma peine était partagée.

Et puis, la vie continue, les blogs ont repris leur existence, et il est grand temps que le mien fasse de même, sinon, vous aurez mes recettes de Noël à Pâques…

Du coup vous en avez deux pour le prix d’une! Un pain d’épice tellement délicieux qu’on dirait “un vrai”, et des patidoux farcis avec des marrons, des cèpes et du tofu fumé, pour faire baver l’envie vos convives omnis!

Pain d’épices (vegan)

Ingrédients :

  • 240 g de farine de seigle
  • 100 g de sucre complet (important pour le goût “brut”)
  • 40 g de melasse
  • 80 g d’un sucrant liquide (j’ai utilisé le sirop d’orange qui me restait de la confection de mes orangettes, mais du sirop d’érable ira parfaitement)
  • 90 g de lait végétal (amande ici)
  • 2 cuillères à café de 5 épices
  • 1 sachet de levure chimique
  • une grosse pincée de bicarbonate de soude

 

Préparation :

Easy!

Mélangez d’un côté les ingrédients liquides, de l’autre les ingrédients secs, puis, mélangez tout ensemble! Versez la préparation dans un moule à cake et enfournez à 160°c pour une cinquantaine de minutes. Vous pouvez tester la cuisson en plantant un couteau dans le pain d’épices, il doit ressortir sec.

Ce pain d’épices est vraiment une réussite, il se conserve bien et vous régalera aussi bien au petit déjeuner qu’à l’apéritif pour des toasts sucrés-salés.

Enjoy!

Patidoux farçis de Noël

Ingrédients :

  • 4 patidoux (ou 3 patidoux et une jack be little comme chez moi)
  • 150 g de tofu fumé
  • 1 tête de brocolis
  • 150 g de marrons cuits
  • 1 oignon
  • un bocal de cèpes (ou des cèpes frais/surgelés ou d’autres champignons)
  • de la crème de soja

Préparation :

Faites cuire les champignons dans une poêle huilée. Quand ils ont perdu leur eau, ajoutez le tofu coupés en petits dés, et l’oignon haché.

Pendant que tout ce petit monde cuit gentiment, détaillez les fleurettes de brocolis et faites les cuire à l’eau ou à la vapeur quelques minutes, de manière à ce qu’ils restent bien croquants (histoire d’éviter d’avoir de la purée de brocolis).

Occupez vous d’évidez les patidous ou autres courges que vous avez choisi.

Mélangez le contenu de la 1ère poêlée avec les brocolis et les marrons coupés en morceaux. Arrosez généreusement de crème de soja.

Remplissez chaque patidou du mélange et enfournez à 180°c pendant 45 minutes environ, ça dépend de votre four, et de la taille des patidoux. Je vous conseille de les faire cuire dans un plat pouvant se couvrir, pour ne pas qu’ils se dessèchent. C’est cuit quand les patidoux sont tendres.

Enjoy!

 

Plats principaux, Salé

Curry de patates douces, épinards & lait de coco

Ce plat aurait pu ne jamais se retrouver sur ce blog. C’était pas prévu du tout. A la base, je voulais juste finir un morceau de patate douce et une brique de lait de coco ouverte avant de partir en week-end. Et, une chose en entraînant une autre (trop liquide quand j’ai ajouté le lait de coco, j’ai cherché en vitesse ce que je pouvais rajouter, oh, des épinards surgelés, cuits directement dans le lait de coco, la bonne idée!), ce délicieux curry est né! Tout doux, gourmand et bien parfumé! Une belle impro à refaire!

Curry de patates douces, épinards & lait de coco

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • une patate douce (ou la moitié d’une grosse)
  • un petit oignon
  • 2-3 poignées d’épinards surgelés (si vous utilisez des frais, faites les cuire à part)
  • 20 cl de lait de coco
  • du curry, plus ou moins fort selon votre goût

 

Préparation :

Epluchez et hachez l’oignon, faites le revenir dans une casserole à fond épais. Ajoutez la patates douce coupés en gros dés. Faites cuire doucement. Quand les patates douces sont tendres, ajoutez les épices, le lait de coco et les épinards encore surgelés.

Remuez, et faites mijoter quelques minutes le temps que les épinards soient cuits.

Servez avec une cuillère un bon riz, et… Enjoy!!