Browsing Tag

tofu

Entrées, Salé

Salade asiatique de printemps

A l’heure où j’écris ces lignes, il fait 14°c, il pleut presque et il y a du vent. Mais il parait que demain (aujourd’hui quand vous lirez l’article, oui, je suis adepte de la programmation, vous ne pensiez tout de même pas que je me levais à 6h du matin pour de vrai ?!) c’est l’été, ma petite salade sera donc totalement appropriée!

Je n’ai pas le réflexe chou chinois, et pourtant, qu’est-ce que c’est bon! Avec l’orange, je trouve que c’est l’association parfaite : fraîche et désaltérante! Ça m’a rappelé les salades que je commande au resto chinois (la fameuse salade au crabe sans crabe).

Salade asiatique de printemps

pour 2 à 4 personnes (selon l’appêtit et si vous la mangez en entrée ou plat)

 

Ingrédients :

  • un demi chou chinois
  • 2 oranges
  • un bloc de tofu blanc ferme
  • 2 poignées de graines germées (les haricots mungos – dit à tort pousses de soja- feront parfaitement l’affaire
  • 1 poignée de cacahuètes
  • 3 carottes

pour la sauce :

  • de la sauce soja
  • du wasabi
  • du vinaigre de riz
  • le jus d’une orange

 

Préparation :

Émincez finement le chou chinois, râpez les carottes, découpez les oranges en quartiers (ou mieux, en suprêmes en enlevant la peau), et mettez tout ça dans un saladier avec les graines germées et les cacahuètes.

Faites frire à la poële votre bloc de tofu, puis découpez le en fines lamelles. Un fois refroidi, ajoutez le au reste.

Pour préparer la sauce, mélangez tous les ingrédients de la liste, dans des proportions variant selon votre goût!

Au dernier moment, ajoutez la sauce, remuez, servez, et…enjoy!!

Plats principaux, Salé

Nems végétaliens

Alors que les recettes de crêpes fleurissent sur les blogs à l’occasion de la chandeleur, je vous emmène loin de la bretagne pour cette recette de nems… En même temps, c’était le nouvel an chinois il y a quelques jours, je suis presque raccord!

Une recette toute simple, facilement adaptable selon le contenu de votre frigo, avec la fierté de l’avoir faite vous même!! Je mange mes nems entouré de salade et de feuilles de menthe (la caution diététique du plat…).

Pour la sauce, je mélange du vinaigre de riz à un peu de sucre en poudre, de sauce soja et de piment en poudre. Un délice! Ok, c’est pas le plus plat le plus photogénique du monde, mais bon, on peut pas tout avoir 😉

 

Nems végétaliens

pour une grosse quinzaine de nems

 

Ingrédients :

  • des feuilles de riz
  • 250 g de tofu blanc
  • 1 oignon
  • 1 grosse carotte
  • un bocal de pousses de haricots mungo (appeleés à tort pousse de soja)
  • 200 g de champignons (shitakés ici), ou 2 poignées de champignons séchés
  • 2 cuillères à soupe de graines de sarrasin (totalement facultatif, juste pour apporter un côté croustillant, vous pouvez remplacer par des cacahuètes hachées grossièrement)
  • de la sauce de soja

 

Préparation :

Emiettez plus ou moins grossièrement le tofu, arrosez le de sauce soja et laissez mariner le temps de faire le reste…

Hachez l’oignon, râpez la carotte, et émincez les champignons. Faites sauter tous ces légumes dans un wok, avec également les pousses de haricots mungo. Arrosez d’un peu de sauce soja pour saler. Retirez du feu au bout de 5 minutes, et réservez dans un saladier.

Faites revenir rapidement le tofu au wok, ajoutez le au mélange de légumes dans le saladier. Ajoutez le sarrasin, et mélangez intimement.

Maintenant, la partie fun : le roulage de nems!!

Faites tremper une galette de riz dans de l’eau tiède pour la ramollir. Mettez la dans une assiette. Bon, là c’est visuel, je ne sais pas si je vais réussir à être claire, mais je suis sure que vous trouverez plein de tutoriels sur l’Internet pour vous aider!

Alors … mettez 2 cuillères à soupe de farce dans la partie basse de la feuille de riz, en laissant 3-4 cm de marge sur chaque côté. Repliez chaque côté, rabattez le côté inférieur de la feuille de riz sur le boudin de farce, et continuez ainsi à rouler le nem de bas en haut. (j’espère avoir été claire…)

Faites frire quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Égouttez sur du sopalin, avant de déguster en essayant de ne pas vous brûler!

Enjoy!!

 

 

Plats principaux, Salé

Comme un canard laqué…

Une recette qui feras bondir certains de mes “amis” qui s’agacent de me voir reproduire des plats traditionnellement carnés (ils ne se sont jamais remis du tofu bourguignon ou de la blanquette de tofu…). Alors, ok, ça n’est pas un vrai canard laqué, vu qu’il n’y a pas de canard, mais surtout parce que je n’utilise pas la technique de “laquage” traditionnelle (qui veut que le canard soit “peint” avec la sauce, puis séché, puis repeint, etc…). J’ai utilisé ici une boite de fausse viande du magasin chinois (merci Valkyrie de cette découverte), mais ça marche aussi avec de la fausse viande d’un monde vegan, ou du tofu; et pour le côté laqué, un mélange de sirop d’érable et de soyhu qui donne un caramel délicieux!

Comme un canard laqué

pour 2 personnes

 

Ingrédients :

  • environ 150g  de faux canard/protéines végétales/tofu
  • quelques champignons (ici de paris, mais avec des shitakés, ça doit être top!)
  • un petit oignon
  • une lichette de sirop dérable
  • une lichette de soyhu (sauce soja)

 

Préparation :

Hachez grossièrement l’oignon, faites le fondre dans une poêle avec un fond d’huile. Ajoutez les champignons finement émincés.

Ajoutez la fausse viande jusqu’à ce que les morceaux soit un peu dorés.

Dans la même poêle, poussez la garniture sur les côtés, et versez au milieu vos lichettes de sirop d’érable et de soyhu, ça va faire pchhhiiiiiit très fort. Remuez comme vous pouvez, puis, mélangez avec le reste de la garniture.

Sortez vos plus belles baguettes chinoises, servez avec du riz blanc, et … enjoy!!!

 

Desserts, Pâtisserie, Sucré

(no) cheese cake à l’ananas confit

Des cheese cakes vegan, j’en ai gouté quelques uns… plus ou moins bons, qu’ils aient été fait par mes soins ou dégustés dans des restaurants/patisseries (rarement…). Si le résultat est bien souvent assez bon, je trouve qu’on est tout de même assez loin du cheesecake au fromage “classique”, et surtout de sa texture, de ce fondant/cremeux/dense en bouche.

Et bien, là, je suis totalement bluffée! Je ne l’aurais pas cuisiné moi même, je n’aurais jamais deviné qu’il n’y avait pas de fromage dedans!! Et en plus, il n’y a pas non plus d’ingrédients de l’espace, introuvables et/ou hors de prix. Cette recette est incroyablement facile et délicieuse! Je me suis servie pour l’appareil à cheesecake (le principal quoi) de la recette de Pizza Pie sur VeganWiz , et pour le reste, j’ai improvisé!

 

(no) cheese cake à l’ananas confit

pour 4 cheese cakes individuels

(pour un cheese cake de taille normale, doublez les proportions!)

 

Ingrédients :

pour la base :

  • 150 g de biscuits (petits bruns, speculoos…)
  • 50 g de margarine

pour l’appareil à cheese cake :

  • 150 g de tofu ferme
  • 100 g de crème de soja
  • 10 g de fécule de ce que vous voulez (maizéna, arrow root…)
  • 3 cuillères à soupe de levure maltée (c’est ce qui va donner le petit goût fromager)
  • 45 de sucre en poudre
  • le jus d’un citron
  • une cuillère à café d’arome vanille

pour l’ananas confit :

  • un demi ananas
  • un peu de margarine
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe de rhum

 

Préparation :

Préchauffez votre four à 160°c.

Commencez par l’ananas : coupez le en brunoise (faut que j’arrête de regarder Top Chef moi : coupez le en petits dés quoi). Faites le revenir dans un peu de margarine, et avec le sucre en poudre. Laissez le caraméliser tranquillement. Quand il sera bien cuit, faites chauffer le rhum dans une casserole, et faites le flamber. Ajoutez le à l’ananas et remuez bien.

Pour préparer la base, mixez les biscuits, et ajoutez la margarine fondue. Répartissez ce mélange au fond de chaque cercle à pâtisserie (ou de votre moule à charnière si vous faites une grande version), et réservez au frais.

Pour la crème, munissez vous de votre blender chéri et mettez-y tous les ingrédients sus-cités. Blendez tout ça jusqu’à obtenir une crème bien lisse.

Ressortez la base biscuitée du frigo, répartissez dessus l’ananas caramélisé (gardez en quelques dés pour décorer si ça vous dit), puis l’appareil à cheese cake.

Enfournez pendant 35 minutes. Laissez refroidir, et mettez au fridge pour 24h. C’est une torture d’attendre, je vous l’accorde, mais, comme un cheese cake “classique”, celui ci est vraiment meilleur le lendemain!!

Enjoy!!

 

Plats principaux, Salé

Blanquette de tofu

Certains de mes amis “omnis” s’offusquent quand je leur parle de tofu bourguignon ou de blanquette de tofu, et bien, ils n’ont pas fini de s’offusquer!! Non mais oh!! Je trouve ça plutôt amusant de végétaliser les recettes classiques. Celle ci a d’ailleurs été végétalisée par ma maman, et j’ai adoré retrouvé ce petit goût de citron dans la sauce! Un plat au final tout simple, et qui pourra faire office de madeleine de Proust à certain(e)s!

blanquette de tofu - recette végétalienne, vegan

Blanquette de tofu

pour 4 à 5 personnes

 

Ingrédients :

  • 400 g de tofu (ici, j’avais pris moitié tofu blanc, moitié tofu aux herbes, mais que du blanc, c’est très bien)
  • 3 carottes
  • 2 oignons
  • 300 g de champignons de paris
  • thym & laurier
  • du bouillon de légumes en poudre ou en cube
  • une ou deux cuillères à soupe de maizena
  • de la crème de soja
  • le jus d’un citron

 

Préparation :

Epluchez les oignons, pleurez, et coupez les en petits dés. Faites les blondir doucement dans une cocotte.  Ajoutez les carottes coupées en rondelles, et couvrez.

Découpez le tofu en dés, rectangles, triangles ou tout ce qu’il vous plaira. Faites le revenir à la poêle dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’il dore légèrement.

Pendant ce temps là, nettoyer les champignons, ou épluchez-les, et détaillez les en gros quartiers. Ajoutez-les dans la cocotte.

Ajoutez le tofu au reste, avec le thym et le laurier (et le sel et le poivre). Couvrez d’eau (sans tout noyer non plus), ajouter un cube de bouillon de légumes (ou une cuillère à soupe de bouillon en poudre) et laissez mijoter à couvert jusqu’à ce que les carottes soient cuites (ahah).

Prélevez une louche du bouillon dont vous allez vous servir pour délayer la maïzena. Rajouter la crème de soja à ce petit mélange (environ la moitié d’une briquette). Et, enfin, remettez ce p’tit mélange dans la cocotte et remuez jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Si vraiment ça n’épaissit pas, pas de panique, rajoutez un peu de maïzena, et tous vos problèmes seront résolus (oui, tous!).

Ajoutez le jus du citron. Goûtez avant de tout mettre, car, j’aime que ça soit très citronné, donc je met le jus d’un citron entier, peut-être que vous préférerez moins citronné…

Servez avec un bon riz, et n’hésitez pas à rajouter encore un peu de citron dans votre assiette au moment de servir!!blanquette de tofu, recette végétalienne, végane

blanquette de tofu, recette végétalienne, végane

blanquette de tofu, recette végétalienne, végane

Lire la suite