Browsing Tag

cosmétiques cruelty free

Lifestyle

Urban decay & Mac

Il y a quelques temps, j’aurais pu vous parler avec passion de mon amour pour Mac et Urban Decay, 2 marques de maquillage d’excellente qualité, et surtout cruelty free, c’est à dire non testées sur les animaux. Mais c’était avant que ces deux marques ne décident de s’implanter sur le marché chinois, et des conséquences que cela implique…

Pour être commercialisés sur le marché chinois, les produits cosmétiques doivent impérativement être testés (sur les animaux, les autres méthodes n’étant pas reconnues). C’est là bas une loi, à laquelle Mac et Urban Decay ne peuvent se soustraire.

Il y a là deux choses qui me scandalisent :

Premièrement, que la Chine ne reconnaissent pas les autres méthodes de test des cosmétiques comme étant valables : test sur des cultures de cellules de peaux, ou test sur des adultes volontaires (cf Lush et leur fameux “testé sur les anglais”). C’est d’autant plus aberrant de soumettre ces marques à des tests sachant qu’elles sont commercialisées dans le reste du monde depuis plusieurs années, et qu’à ma connaissance, jusqu’à aujourd’hui, personne n’a eu un 3ème bras qui a poussé à la suite de l’application d’un fard à paupière Urban Decay. De plus, je voudrais qu’on m’explique ce que l’épiderme, les yeux, le système immunitaire, l’organisme d’un lapin, d’un chat ou d’un chien ont en commun avec l’humain ?! Sans doute plein de choses (je suis pas scientifique…), mais sans doute pas tout, ce qui fait qu’à mon sens que les tests pratiqués sur les animaux ne sont pas transposables à 100% à l’humain. (la preuve, des tas de gens sont allergiques à des merdes de cosmétiques industrielles testés et retestés sur les animaux). Sans parler que d’un point de vue éthique, ces tests ne sont pas cautionnables, les animaux étant des êtres sentients, on ne peux pas leur imposer cette torture pour nos beaux yeux, d’autant plus que des méthodes alternatives existent.

Et deuxièmement, que Mac et Urban Decay s’asseyent sur ce que je croyais être des convictions, de l’éthique, pour l’appât du gain. Alors, évidemment le marché Chinois fait rêver avec ses millions de consommateurs potentiels, évidemment Mac et Urban Decay ne sont pas là pour faire de la philanthropie, mais tout de même! Ces deux marques ne gagnent-elles pas assez d’argent ? Vont-elles mettre la clé sous la porte si le marché chinois ne les sauve pas ? Le but d’une entreprise est de faire des profits, mais… vraiment ?!… à ce point là ?! Je suis dégoûtée de voir jusqu’où elles sont prêtes à aller pour gagner encore un peu plus, toujours un peu plus… En tous cas, elles iront sans mes modestes deniers que je consacrerai à d’autres marques réellement éthiques!

 

Pour en savoir plus :

le site peta uk qui parle de l’implantation de Mac en Chine

le site Urban Decay (le communiqué de presse annoncant l’arrivée en Chine a été retiré)

l’excellent site bronzez sans cruauté, qui est une mine d’information

 

Edith : Urban Decay est revenu sur sa décision de s’implanter en Chine!!! Yeah!!!!!!!!!

 

 

Lifestyle

Kibio in my bathroom!

 

Un beau jour (ou peut-être une nuit), j’errais dans les rayons d’une biocoop quand une gentille conseillère Kibio est venue m’entreprendre (en tout bien tout honneur). J’étais à la recherche d’une crème visage, ça tombait bien, elle en avait une qui m’irait bien. Et, une fois n’est pas coutume, j’ai écouté ses conseils et je l’ai prise (d’habitude, je suis plutôt du genre à fouiller le net pendant des heures, comparer les avis sur beauté-test avant d’envisager l’achat de la moindre nouveauté cosmétique…). Bref, j’ai bien fait, car j’ai ainsi découvert la marque, que dis-je THE marque de cosmétique fabuleuse!!!

 

Ce qui me plait chez Kibio, c’est leur éthique et leurs valeurs :

– Les produits et les ingrédients ne sont pas testés sur les animaux (indispensable pour moi!)

– c’est du bio, mais du “vrai bio” : pas comme certains produits que l’ont trouve de plus en plus facilement mais qui ne contiennent que 10% d’ingrédients bio, non, là, la grande majorité des ingrédients sont bio (entre 75% et 99% pour les produits que j’ai)

– les formules sont vraiment actives : pas comme la plupart des crèmes où l’ingrédient de base est l’eau, à laquelle sont ajoutés quelques principes actifs faiblement dosés! Pour ma crème de jour, par exemple, le 1er ingrédient et l’eau de rose, qui est elle même déjà un principe actif.

– et les produits sont efficaces et très agréables à utiliser grâce à leurs doux parfums…

 

Voici ce que j’utilise de chez Kibio pour le visage :

 

Le fluide apaisant hydratant

C’est donc cette crème qui m’a fait découvrir kibio, et sachez que j’étais très sceptique quand j’ai lu le mot “fluide” pour ma peau sèche et sensible (le duo gagnant). Et pourtant, même en hiver, elle a réellement réussi à hydrater ma peau! c’est le 1er hiver depuis un bail où je n’ai pas eu de plaques de sécheresse sur les joues. Et petit bonus inattendu, elle atténue considérablement mes rougeurs! C’était une des promesses du produit, mais, comme on me l’a fait pas, je n’y croyais pas, j’ai donc été très agréablement surprise!!

 

Crème hydratation intense

Je l’utilise la nuit, mais je pourrais très bien l’utiliser le jour, car elle n’est pas trop riche comme son nom pourrait le faire craindre. C’est ma crème doudou… Elle est douce, elle sent bon (une légère odeur d’amande), et elle fait un bien fou à ma peau : hydrate, nourrit, apaise… Le paradis quoi…

 

La crème intemporelle yeux

Un bon contour des yeux, que mes yeux tolèrent très bien! Je ne peux pas trop vous vanter les effets anti-rides ou poches car j’ai la chance de ne pas trop en avoir (mais peut-être grâce à l’effet préventif!).

 

La lotion de soin tonique

Je l’utilise matin et soir pour mon millefeuille, et je l’adore! Je déteste pourtant les eaux micellaire, car j’ai l’impression que ça ne nettoie rien, mais là, c’est différent, je sens l’effet nettoyant, mais ça reste TRES doux! (oui, parce que ma peau sensible râle même avec les eaux micellaires…)

 

Voilà, il y a encore des produits qui me font envie chez Kibio, mais l’air de rien, comme ça coute un peu un bras, j’y vais petit à petit! Si vous allez faire un tour sur leur site, ne soyez pas trop effrayés par les prix, on trouve les produits kibio en parapharmacie à des prix nettement plus abordables! Alors, c’est sur, ça reste plus cher que le démaquillant barbara gourde vendu en supermarché, mais c’est le prix de la qualité, et surtout du non test sur les animaux (pratique barbare et inutile, jetez un oeil à la campagne menée par Lush en ce moment à ce sujet-merci)