Browsing Tag

chou fleur

Plats principaux, Salé

Chou fleur rôti, sauce Thaï

{ Avant toute chose, je vous invite fortement à aller voter pour ma recette de brownie pour le concours Lima. Il reste 9 jours, je ne suis qu’à quelques voix de la 1ère place, j’ai plus que jamais besoin de vous! Merci, vous êtes des amours! }

Alors, cette recette de chou fleur, il est grand temps que je vous en parle avant qu’il soit introuvable sur les étals des marchés! Celles et ceux qui me suivent sur Instagram avaient vu passer cette recette il y a un moment, ce qui montre ma promptitude à écrire mes articles, bref…

J’avais vu il y a très longtemps sur un blog américain une recette de chou fleur rôti, et j’avais été épatée par le rendu que je trouvais super original. Alors, j’ai repris l’idée, et fait à ma sauce (enfin, à la sauce thaï quoi, ma cuisine fétiche du moment!), libre à vous de faire parler votre imagination pour une version plus indienne avec un mélange d’épice différent, ou pourquoi pas provencal, tout est permis!

Cette recette est garantie pour faire manger du chou fleur, même aux plus récalcitrants!

Chou fleur rôti, sauce Thaï

 

Ingrédients :

  • un chou fleur entier
  • 500 ml de purée ou coulis de tomates
  • 200 ml de lait de coco
  • deux cuillères à soupe de sucre en poudre
  • deux cuillères à soupe de pâte de curry rouge
  • une cuillère à soupe de pâte de tamarin diluée dans un peu d’eau chaude
  • quelques feuilles de kafir lime
  • une tige de citronnelle
  • un peu de galangal (frais ou en poudre)
  • deux ou trois gousses d’ail
  • un oignon

 

Préparation :

Faites revenir doucement l’oignon et l’ail haché. Ajoutez la purée de tomates, la pâte de curry, et toutes les épices Thaï, laissez mijoter doucement.

Pendant ce temps là, faites blanchir le chou fleur 5 minutes à l’eau bouillante (oui, il vous faudra une grosse marmite!)

Revenez à votre sauce, ajoutez le sucre et le lait de coco, goûtez et rectifiez l’assaisonement si besoin. Mixez cette préparation au blender ou au mixeur plongeant jusqu’à obtenir une consistance lisse.

Placez le chou fleur dans un plat à four et nappez le généreusement de la sauce Thaï, il doit en être recouvert et y en avoir dans le fond du plat. Au niveau des quantités, il va vous rester pas mal de sauce, vous pouvez la garder pour servir avec le chou fleur(elle fait merveille avec du riz blanc par exemple).

Enfournez à 180°c pour une quinzaine de minutes, à surveiller car cela dépend vraiment des fours. Il faut que le chou fleur commence à sécher et dore légèrement.

Servez avec le restant de sauce, du riz blanc, et épatez vos invités!

Enjoy!

Plats principaux, Salé

Couscous aux boulettes de sarrasin, oignons et raisins secs confits (vegan)

Alors que toute la blogosphère végé propose depuis le début du mois de merveilleuses idées pour veganiser Noël, moi, je suis un peu hors sujet avec mon couscous… M’enfin, remarquez, pourquoi pas un couscous pour Noël, d’abord ?!

Pour cette recette, je ne voulais pas juste un couscous aux légumes tout simple, j’en voulais plus! Alors, j’ai d’abord pensé à un petit condiment d’oignons caramélisés avec des raisins secs pour l’accompagner. J’avais goûté ça dans un resto et adoré! Et puis, j’ai eu envie de faire des boulettes pour aller avec. Dans mon ancienne vie d’omnivore, je n’avais jamais goûté de boulettes, je ne savais pas trop vers quoi me tourner pour les faire. Puis, je suis tombée sur cette recette de “steak”  à base de kasha (c’est des graines de sarrasin grillées), que j’ai arrangée pour en faire des boulettes. Le résultat était au delà de mes espérances! Les boulettes se tiennent bien, sont bien parfumées avec le raz el hanout et la coriandre, et le kasha donne un goût vraiment particulier qui change des autres “remplaçants” de la viande (tofu, seitan…)

Un petit mot sur le raz el hanout, car je me rend compte que quand j’en parle autour de moi, beaucoup de gens ne connaissent pas (oui, je suis comme ça, je parle épice…). Le raz el hanout (“la tête de l’épicerie” littéralement) est un peu l’équivalent marocain du curry indien : un mélange d’épices! Dans le raz el hanout, on retrouve de la noix de muscade, du cumin, du galangal, du poivre, de la cannelle, du gingembre, de la nigelle, du clou de girofle, de la cardamome, et d’autres…

Pour la semoule de couscous, j’ai pris du couscous demi-complet. Je l’ai mis dans un grand plat, et mouillé avec un mélange d’huile, d’eau et de sel. Ensuite, je le masse à la main, et je l’egraine bien. Je le laisse reposer une demie-heure avant de le cuire à la vapeur. Alors, c’est sur, c’est plus long que de le faire cuire au micro-ondes, mais, je vous garantis que vous aurez une semoule délicieuse, et pas un bloc de colle!

Allez, trêve de blabla, place à la recette!

 

Couscous aux boulettes de sarrasin, oignons et raisins secs confits (vegan)

pour 5-6 personnes

 

Ingrédients:

pour le couscous aux légumes

  • 3 carottes
  • 1 navet
  • 2 pommes de terre
  • 2 courgettes (c’est le moment de les sortir du congélo si c’est pas la saison)
  • 1 oignon
  • une boite de pois chiche (je vous laisse le choix de la taille de la boîte 😉 )
  • 1/2 chou fleur
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • du piment

pour les oignons et raisins secs confits :

  • 2 oignons
  • une poignée de raisins secs
  • un peu de sucre

pour 10 boulettes de kasha :

  • 200g de kasha (sarrasin grillé)
  • un oignon
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • une poignée de coriandre fraîche (ou surgelée)
  • 4 cuillères à soupe de sohuy (sauce soja)

 

Préparation :

Dans une grande cocotte, faites revenir doucement les oignons hachés. Ajoutez le concentré de tomates et les épices.

Ajoutez les carottes coupés en rondelles. Laissez cuire à couvert 5 minutes, puis couvrez largement d’eau.

Ensuite, l’astuce est d’ajouter les légumes coupés en morceaux dans l’ordre de temps de cuisson : les pommes de terre, les navets, et en dernier le chou fleur, les pois chiches et les courgettes. Ainsi, vous aurez une cuisson uniforme des légumes. A chaque ajout, vous pouvez rectifier l’assaisonnement et le niveau de bouillon selon votre goût.

Pendant que les légumes cuisent, occupez vous de confectionner les boulettes.

Faites cuire le kasha dans 2 fois son volume d’eau pendant 3-4 minutes.

Hachez l’oignon finement, et mixez le avec le kasha et le reste des ingrédients. Si vous le souhaitez, vous pouvez prélever un peu de kasha avant de mixer, pour l’incorporer entier à la pâte que vous obtiendrez, histoire d’avoir des textures un peu différentes.

Huilez vous les mains et formez des boulettes avec votre pâte au kasha. Vous allez voir, ça se tient hyper bien. Pour la cuisson, 2 solutions, soit au four (180°C pendant une quinzaine de minutes en retournant si nécessaire à mi-cuisson), soit dans une poêle huilée.

Toujours pendant que les légumes cuisent, faites confire les oignons. Emincez-les finement, et faites les fondre à la poêle tout doucement. Quand ils sont translucides, ajoutez un peu de sucre, selon votre goût (j’ai du en mettre une ou deux cuillères à soupe). En fin de cuisson, c’est à dire quand ils sont bien tendres, ajoutez les raisins secs et remuez.

Avec un peu de chance, tout sera prêt en même temps, servez ce couscous avec de la semoule, et… enjoy!!

 

Plats principaux, Salé

Makis crus de chou fleur orange (raw & vegan)

L’autre jour, j’allais à la biocoop acheter du tofu (cliché du végétarien, bonjour!), et je suis tombée sur un magnifique chou fleur orange! Je vous avait déjà fait le coup du chou fleur violet, et bien je récidive. Le jour où ils font du chou fleur à pois bleus, vous y aurez le droit aussi! Bref, comme il faisait 45°c, il était impensable de cuisiner cuit, j’ai donc décidé de cruisiner des petits makis.

J’avais vu de belles recettes de taboulé de chou fleur cru, que l’on râpe pour imiter la semoule. Je m’en suis donc inspirée pour imiter le riz des makis. N’ayant pas de robot pour le râper, je l’ai fait à la râpe manuelle : ça marche très bien! Pour la garniture, j’ai fait avec les légumes que j’avais sur le moment : carottes, concombre, et poivron jaune. Pour la sauce, j’ai laissé tombé la sauce soja et le wasabi pour une sauce plus onctueuse à la purée de cacahuète, et pointe de moutarde. Je voulais une sauce un peu onctueuse et enveloppante, c’est réussi!

P1010588

Makis crus de chou fleur orange (raw & vegan)

pour 12 makis

Ingrédients :

pour les makis :

  • 2 grosses fleurettes de chou fleur cru
  • une petite carotte
  • un petit bout de concombre
  • un quart de poivron
  • 2 feuilles d’algues nori

pour la sauce :

  • une cuillère à café de moutarde
  • une cuillère à soupe de purée de cacahuète
  • sel, poivre
  • un trait de vinaigre balsamique
  • de l’eau

 

Préparation :

Lavez vos nombreux légumes. Découpez en tronçons le concombre et le poivron. Pour la carotte, vous pouvez en faire des lamelles avec votre économe. Râpez le chou fleur, pour obtenir une sorte de semoule de chou fleur.

Pour l’assemblage, procédez comme pour des makis classiques : disposez la feuille de nori sur une natte en bambou  répartissez le chou fleur râpé sur le tiers inférieur de la feuille. Disposez les légumes du centre de cette semoule de chou fleur. Humidifiez la partie restante de la feuille de nori, et roulez la autour de la garniture en vous aidant de la natte. Puis, découpez les makis, vous devez en avoir 6 par feuille d’algue. Réservez au frais le temps de préparer la sauce.

Pour la sauce, mélangez la moutarde, la purée de cacahuète, le vinaigre et les assaisonnements. Délayez avec de l’eau, petit à petit, jusqu’à obtenir une texture qui vous plaît.

Enjoy!!!!!

P1010597

P1010586