Et oui, encore une recette avec mon souvenir de Manchester, j’ai nommé le kale! Mais pas de panique, si vous n’avez pas de kale chez vous, remplacez le par un chou vert “classique”, la vegan police ne vous causera pas d’ennuis !

Je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais proposé de recette avec de la courge spaghetti. Pourtant, je l’adore cette courge, je la trouve magique! Je me souviens encore de mon étonnement, lorsqu’enfant, j’ai vu pour la 1ère fois ma grand-mère préparer une courge spaghetti. Comment avait-on pu mettre des spaghettis à l’intérieur d’une courge ?! C’était un grand mystère pour moi (et un mystère délicieux!). Et je crois qu’à chaque fois que je prépare une courge spaghetti, mon étonnement est toujours là, ravie de voir qe cette fois aussi, “ça marche” encore!

Et comme 3ème ingrédient, j’ai choisi les shitakés (ou shiitakes). Ce sont des champignons japonais à la base, mais qui sont aussi produits localement, j’en achète quelques poignées de temps en temps au marché. J’aime ces champignons car ils sont tous doux, et ne rendent pas beaucoup d’eau. Et s’ils font merveilles dans les recettes asiatiques, je trouve qu’ils se prêtent aussi très bien à des recettes plus occidentales, comme c’est le cas ici.

J’ai ajouté au dernier moment une petite sauce au tahin (la même que celle qui me sert de base pour mes vinaigrettes), totalement facultative, juste pour renforcer le côté confort food de ce plat d’automne!

Courge spaghetti, shitakés & kale

pour 2 personnes

 

Ingrédients :

  • une petite courge spaghetti
  • environ 300g de shitakés (ou autres champignons)
  • environ 4 grandes feuilles de kale (ou autre chou vert)
  • ail, sel, poivre, persil…

pour la sauce au tahin :

  • une cuillère à soupe de tahin
  • un trait de sauce soja
  • un peu d’eau pour délayer

 

Préparation :

Commencez par vous occuper de la courge spaghetti : coupez là en deux dans le sens de la longueur. Badigeonnez la d’huile d’olive et saupoudrez de sel. Mettez là sur une plaque allant au four, et enfournez à 180°c pour un temps dépendant de votre four et de la taille de votre courge spaghetti… Pour savoir quand elle est cuite, essayez de la défaire avec une fourchette : quand les fibres viennent facilement, c’est bon!

Pendant que la courge cuit, occupez vous de la garniture : émincez les champignons, et le kale (pour ma part, j’ai enlevé les plus grosses nervures). Faites les revenir ensemble dans un fond d’huile d’olive. En fin de cuisson, ajoutez de l’ail haché, et du persil (et tout autre aromate qui vous semblera adapté).

Pour la sauce, mélangez le tahin et la sauce soja. Délayez avec de l’eau jusqu’à obtenir une consistance qui vous convient.

Pour servir, détachez les fibres de la courges spaghetti à l’aide d’une fourchette, remplissez votre assiette, et ajoutez la garniture shitakés/kale. Nappez de la sauce au tahin, et… Enjoy!!