Alors que toute la blogosphère végé propose depuis le début du mois de merveilleuses idées pour veganiser Noël, moi, je suis un peu hors sujet avec mon couscous… M’enfin, remarquez, pourquoi pas un couscous pour Noël, d’abord ?!

Pour cette recette, je ne voulais pas juste un couscous aux légumes tout simple, j’en voulais plus! Alors, j’ai d’abord pensé à un petit condiment d’oignons caramélisés avec des raisins secs pour l’accompagner. J’avais goûté ça dans un resto et adoré! Et puis, j’ai eu envie de faire des boulettes pour aller avec. Dans mon ancienne vie d’omnivore, je n’avais jamais goûté de boulettes, je ne savais pas trop vers quoi me tourner pour les faire. Puis, je suis tombée sur cette recette de “steak”  à base de kasha (c’est des graines de sarrasin grillées), que j’ai arrangée pour en faire des boulettes. Le résultat était au delà de mes espérances! Les boulettes se tiennent bien, sont bien parfumées avec le raz el hanout et la coriandre, et le kasha donne un goût vraiment particulier qui change des autres “remplaçants” de la viande (tofu, seitan…)

Un petit mot sur le raz el hanout, car je me rend compte que quand j’en parle autour de moi, beaucoup de gens ne connaissent pas (oui, je suis comme ça, je parle épice…). Le raz el hanout (“la tête de l’épicerie” littéralement) est un peu l’équivalent marocain du curry indien : un mélange d’épices! Dans le raz el hanout, on retrouve de la noix de muscade, du cumin, du galangal, du poivre, de la cannelle, du gingembre, de la nigelle, du clou de girofle, de la cardamome, et d’autres…

Pour la semoule de couscous, j’ai pris du couscous demi-complet. Je l’ai mis dans un grand plat, et mouillé avec un mélange d’huile, d’eau et de sel. Ensuite, je le masse à la main, et je l’egraine bien. Je le laisse reposer une demie-heure avant de le cuire à la vapeur. Alors, c’est sur, c’est plus long que de le faire cuire au micro-ondes, mais, je vous garantis que vous aurez une semoule délicieuse, et pas un bloc de colle!

Allez, trêve de blabla, place à la recette!

 

Couscous aux boulettes de sarrasin, oignons et raisins secs confits (vegan)

pour 5-6 personnes

 

Ingrédients:

pour le couscous aux légumes

  • 3 carottes
  • 1 navet
  • 2 pommes de terre
  • 2 courgettes (c’est le moment de les sortir du congélo si c’est pas la saison)
  • 1 oignon
  • une boite de pois chiche (je vous laisse le choix de la taille de la boîte 😉 )
  • 1/2 chou fleur
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • du piment

pour les oignons et raisins secs confits :

  • 2 oignons
  • une poignée de raisins secs
  • un peu de sucre

pour 10 boulettes de kasha :

  • 200g de kasha (sarrasin grillé)
  • un oignon
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • du raz el hanout
  • une poignée de coriandre fraîche (ou surgelée)
  • 4 cuillères à soupe de sohuy (sauce soja)

 

Préparation :

Dans une grande cocotte, faites revenir doucement les oignons hachés. Ajoutez le concentré de tomates et les épices.

Ajoutez les carottes coupés en rondelles. Laissez cuire à couvert 5 minutes, puis couvrez largement d’eau.

Ensuite, l’astuce est d’ajouter les légumes coupés en morceaux dans l’ordre de temps de cuisson : les pommes de terre, les navets, et en dernier le chou fleur, les pois chiches et les courgettes. Ainsi, vous aurez une cuisson uniforme des légumes. A chaque ajout, vous pouvez rectifier l’assaisonnement et le niveau de bouillon selon votre goût.

Pendant que les légumes cuisent, occupez vous de confectionner les boulettes.

Faites cuire le kasha dans 2 fois son volume d’eau pendant 3-4 minutes.

Hachez l’oignon finement, et mixez le avec le kasha et le reste des ingrédients. Si vous le souhaitez, vous pouvez prélever un peu de kasha avant de mixer, pour l’incorporer entier à la pâte que vous obtiendrez, histoire d’avoir des textures un peu différentes.

Huilez vous les mains et formez des boulettes avec votre pâte au kasha. Vous allez voir, ça se tient hyper bien. Pour la cuisson, 2 solutions, soit au four (180°C pendant une quinzaine de minutes en retournant si nécessaire à mi-cuisson), soit dans une poêle huilée.

Toujours pendant que les légumes cuisent, faites confire les oignons. Emincez-les finement, et faites les fondre à la poêle tout doucement. Quand ils sont translucides, ajoutez un peu de sucre, selon votre goût (j’ai du en mettre une ou deux cuillères à soupe). En fin de cuisson, c’est à dire quand ils sont bien tendres, ajoutez les raisins secs et remuez.

Avec un peu de chance, tout sera prêt en même temps, servez ce couscous avec de la semoule, et… enjoy!!