Plats principaux, Recettes salées

Pad Thaï vegan {sans gluten}

Si vous n’êtes pas familier avec la cuisine thaïlandaise, vous n’aurez sans doute aucune idée de ce qu’est le pad thaï. C’est là que je me dis que vivre « à la ville » a du bon, car même sans avoir eu la chance de voyager dans ce beau pays, j’ai pu en découvrir la gastronomie grâce aux quelques restos thaïs de Toulouse. Et la gastronomie thaïlandaise est une merveille : riche, parfumée, délicate, savoureuse, je ne me lasse pas de la découvrir!

Le pad thaï c’est un peu le plat national Thaïlandais. C’est des nouilles de riz (du coup sans gluten pour ceux que ça intéressent) sautées avec du tofu, des légumes et une sauce qui vous transporte sur un autre continent. La version originale comporte des œufs mélangés à tout cela. On peut aisément s’en passer!

Ma recette n’est peut-être pas orthodoxe, j’ai cru comprendre que dans beaucoup de versions du pad thaï il y a peu de légumes, mais que voulez vous, on ne se refait pas! Et bien sur, n’hésitez pas à adapter cette recette à la saison, et l’été à y ajouter courgettes et tomates par exemple. L’essentiel est de respecter le temps de cuisson de chaque légume pour pas que tout se retrouve transformé en purée! La cuisson doit être vive et courte!

Pour les ingrédients, il se peut qu’un détour par l’épicerie asiatique soit nécessaire, mais de plus en plus ces ingrédients sont trouvables en supermarchés. Une précision par rapport aux nouilles de riz : choisissez celles qui ressemblent à des tagliatelles, et non à des vermicelles. Pour la pâte de tamarin, vous pourrez la trouver en pâte à diluer dans de l’eau, ou bien en pâte déjà faite. L’une et l’autre iront très bien.

pad-thaï-5Pad Thaï vegan {sans gluten}

pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 300g de nouilles de riz
  • 200g de tofu blanc ferme
  • 2 échalotes
  • 1 petit oignon
  • quelques poignées de pousse de haricots mungo (celles que l’on appelle à tort pousses de soja). Si vous en trouvez des fraiches, ça sera meilleur qu’en boite
  • quelques poignées de coriandre fraiche ou surgelée
  • 4-6 feuilles de chou chinois, ou pak choï
  • 2 carottes
  • 250 g de shitakés
  • quelques brins de ciboulettes chinoise (ou un oignon frais à défaut)
  • du citron vert pour servir

Pour la sauce :

  • 50 g de cacahuètes (si vous les prenez salés, n’ajoutez pas de sel après) + une poignée concassée pour servir
  • le jus d’un ou deux citrons verts
  • une cuillère à café de pâte de tamarin mélangée à un peu d’eau (à défaut, un peu plus de citron)
  • du sucre en poudre
  • une gousse d’ail
  • un bout de gingembre frais (ou en poudre)
  • un bout de galangal frais (ou en poudre)
  • un peu de piment frais ou en poudre
  • de l’eau

Préparation :

Pour ne pas stresser et avoir tout à faire en même temps, je vous conseille de préparer la sauce en avance. Dans le bol de votre blender ou de votre robot, mettez tous les ingrédients avec de l’eau (commencez par l’équivalent d’un grand verre). Mixez jusqu’à obtenir une consistance liquide (les cacahuètes doivent avoir disparu).

Goutez. Rectifiez selon votre goût. Vous devez obtenir un résultat sucré-salé, un peu citronné, et relevé grâce au gingembre, galangal et piment. Vous pouvez rajouter de l’eau si le mélange est trop épais, le résultat doit être liquide, pas pâteux. Faites vous confiance, si vous aimez la sauce, votre pad thaï sera une réussite!

Réserver la sauce.

Coupez le tofu en cubes, et émincez les échalotes, oignons, shitakés, le chou, et ciselez la ciboulette. Râpez les carottes. Réservez.

Plongez les pâtes dans une casserole d’eau très chaude, et laissez les ramollir quelques minutes. Elle finiront de cuire avec la sauce. Égouttez les et réservez.

Dans un wok, faites chauffer de l’huile (de coco ou de sésame tant qu’à faire). Faites frire le tofu. Quand il est bien doré, ajoutez les échalotes et les oignons. Remuez et laissez cuire quelques minutes sans que ça colore. Ajoutez les champignons et le choux, laissez quelques minutes en remuant souvent. Ajoutez la ciboulette, les carottes et faites cuire quelques minutes, toujours en remuant souvent.

Ajoutez les pâtes et la sauce, et remuez, remuez, remuez jusqu’à ce que les pâtes absorbent une partie de la sauce, et soient bien tendres.

Servez immédiatement (réchauffé c’est pas bon), ajoutez dans chaque assiette une poignée de pousses de haricots mungo, de la coriandre fraiche, des cacahuètes concassées, et un morceau de citron vert. Vous pouvez également mettre du piment à disposition pour les plus aventureux!

pad-thaï

pad-thaï-4

pad-thaï-3

pad-thaï-2

Articles précédents Articles suivants

a voir egalement

10 Commentaires

  • Reply Carole 13 janvier 2016 at 7 h 39 min

    Ta version est juste parfaite !! J’adore.
    Bonne journée, bises !

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 13 janvier 2016 at 8 h 06 min

      Merci Carole! Bonne journée toi aussi 🙂

  • Reply Cocotte et Ecumoire 13 janvier 2016 at 11 h 26 min

    Je crois que le pad thaï est l’un de mes plats asiatiques préférés ! Je sais ce qu’il me reste à faire !! Merci pour l’idée !

  • Reply Leslie - Tache de Rousseur 13 janvier 2016 at 14 h 20 min

    Ce que ç a l’air bon !!! Je suis une inconditionnelle du Pad Thaï malheureusement à part celui d’un food truck parisien (Khao San on the Road) j’en trouve rarement qui me conviennent parfaitement. Souvent le soucis réside dans le tofu coupé trop grossièrement ce qui le rend vite écoeurant.

    Je viens tout juste de trouver des champignons Shitakés au marché donc merci pour cette recette je vais l’essayer cette semaine elle a l’air délicieuse ! Je rajouterai sûrement quelques têtes de brocolis en plus (puisqu’il y en a dans mon pad thaï « de référennce » 😉 )

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 13 janvier 2016 at 16 h 15 min

      Miam, tu as bien raison, avec du brocolis c’est excellent!

  • Reply Valkyrie 14 janvier 2016 at 17 h 41 min

    c’est aussi joli qu’au restaurant!!(jen ai mangé un il n’y a pas longtemps!! 😉 )

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 14 janvier 2016 at 21 h 55 min

      Merci Val!! Tu vas à quel resto thaï ?

  • Reply Valkyrie 17 janvier 2016 at 20 h 29 min

    principalement le Baan Siam, près de feu le Larsen ^^

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 18 janvier 2016 at 20 h 10 min

      Leur pad thaï est effectivement le meilleur de Toulouse! Sinon, j’adore aussi le naraï Thaï à Compans qui fait les mailleurs curry du monde (rien que ça!)

    Laisser un commentaire