All Posts By

Azilis

Pâtisserie, Sucré

Babka vegan matcha / noix de pécan

Je suis super contente de vous proposer cette recette de babka vegan matcha / noix de pécan qui a encore mieux marché que ce que j’imaginais ! Quand je regardais ce qui existait en matière de babka au matcha, le matcha était plutôt utilisé dans la garniture plutôt que dans la pâte à brioche. J’ai hésité longuement, et j’ai fini par quand même choisir de le mettre dans la pâte à brioche (à contre-courant la meuf, toujours!).

Et la magie a opéré ! La couleur est restée bien présente avec la cuisson, et le goût aussi. Je ne vais pas vous raconter de carabistouilles, le goût du matcha est subtil et léger dans cette recette. Il vient en fin de bouche, après la puissance des noix de pécan. Il apporte son goût herbacé et très légèrement amer, caractéristique de cette variété de thé vert. Vous pouvez peut-être essayer d’augmenter la quantité si vous souhaitez un goût plus marqué.

Petit point fournisseur : cela fait un petit moment que j’ai pris goût à consommer du matcha très régulièrement le matin et je vous conseille ceux des marques Anataé et Matcha Botanical qui sont les deux de très très grande qualité.
Et pour les noix de pécan, je les ai prises chez Koro qui distribue des fruits secs (et plein d’autres trésors, dont du matcha, mais je ne l’ai pas encore goûté) à très bon prix. (si vous voulez tester, vous avez 5% de réduction sur votre première commande avec le code ROSECITRON). Vous pouvez également remplacer les noix de pécan par des noix de Grenoble, des noisettes ou des amandes.

recette babka vegan

Babka vegan matcha / noix de pécan

Continue Reading

Lifestyle, Plats principaux, Salé

J’ai testé la cuisson basse température avec la gamme Ecovitam de Warmcook

Je suis ravie de vous retrouver pour cet article où je vous donne mon avis sur la gamme de cuisson basse température Ecovitam de Warmcook.

Point transparence : cet article relève de mon initiative personnelle, il n’est pas sponsorisé par la marque. En revanche, je suis partenaire de warmcook et j’ai pour vous un code de réduction de 10% : ROSECITRON qui fonctionne même sur les produits en promo ! Ce code est affilié, c’est à dire que si vous l’utilisez, je toucherais une petite commission, sans, bien sur, que cela n’impacte le prix final que vous  payez.

La cuisson basse température avec Ecovitam qu’est-ce que c’est ?

Ecovitam, c’est une gamme de différents ustensiles de cuisson dite à basse température, alors qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ?

On retrouve dans la gamme des sauteuses, poêles et faitouts. Leur point commun est qu’ils sont en Inox 18/10, et possèdent un fond épais (11mm) qui va permettre d’emmagasiner un maximum de chaleur. Ensuite, une fois le couvercle mis, il se forme un joint d’eau entre le couvercle et la casserole, permettant au plat de mijoter quasiment en vase clos. Les aliments cuisent alors dans leurs jus, dans leur sucs, sans attacher. Attention, ça n’est pas une cuisson sous pression pour autant, vous pouvez ouvrir le couvercle à tout moment.

Le couvercle est muni d’un thermomètre sur la poignée qui vous permet de garder un oeil sur la température de votre plat, et d’ajuster ainsi la puissance de votre feu, afin de le laisser dans la zone verte qui permet de cuire entre 60 et 90°c.

Au delà de l’intérêt nutritionnel, j’y vois surtout un intérêt au niveau du goût et de la texture des aliments. Les légumes sont braisés, confits dans leur jus, sans être réduits en purée. La différence par rapport à une cuisson à l’étouffée avec d’autre méthode (cocotte en fonte, ou sauteuse en teflon) est flagrante.

Il y a aussi un avantage au niveau de la consommation énergétique, car on peut éteindre le feu bien avant la fin de la cuisson vu la force d’inertie de ce matériel. Votre plat va continuer à cuire tranquillement, et rester chaud des heures.

Pour voir la gamme en action, je vous conseille cette vidéo avec Marie Chioca qui est très instructive.

avis ecovitam warmcook

Comment j’ai connu Ecovitam ?

J’ai connu Ecovitam un peu par hasard chez mon ancienne belle famille qui avait un petit faitout de la marque. Et j’y ai cuisiné le meilleur bourguignon végétal que j’ai jamais fait ! Je ne m’en suis toujours pas remise !

J’ai fait ma recette habituelle, en coupant le feu avant la fin habituelle de ma recette. Le bourguignon a continué à mijoter tout seul, les saveurs se sont décuplées, et la sauce est devenue beaucoup plus nappante qu’à son habitude, sans avoir eu besoin d’ajouter de la maïzena comme je le faisais habituellement. Et comme tous les plats mijotés, c’était encore meilleur le lendemain !

Depuis, je cherchais avidement sur Le bon coin un faitout ou une sauteuse Ecovitam, mais sans succès. Et en effet, je peux comprendre que c’est le genre de matériel de cuisine qui dure une vie et dont on ne se sépare pas !

Mon expérience avec le matériel Ecovitam

J’ai reçu au printemps une sauteuse et un faitout Ecovitam à des fin de test de la part de Warmcook. Et, c’est peu dire que je suis CONQUISE !

J’adore cette nouvelle méthode de cuisson, je redécouvre le goût de certaines préparations que je pensais connaitre sur le bout des doigts. Et je tiens à dire que l’adaptation se fait très facilement, pas comme certains matériaux qui nécessitent un temps de prise en main, un entretien particulier ou des recettes vraiment très spécifique et adaptées. Vous pouvez utiliser le matériel écovitam comme votre matériel habituel, et même le passer au lave-vaisselle !

Toute la gamme Ecovitam est fabriquée en Italie et garantie à vie. Vous le verrez, c’est un petit investissement (les prix vont de 99€ à 299€), mais on est vraiment sur du matériel de qualité, que vous pourrez garder toute votre vie. La gamme se compose de poêles, sauteuses, wok, faitouts et d’inserts qui vous permettent de transformer votre faitout en cuit-vapeur. Chacun existe en différents diamètres, pour vous permettre de choisir une taille adaptée au nombre de personnes pour qui vous allez cuisiner.

S’il ne fallait en choisir qu’un seul, je pense que je vous conseillerais d’opter pour une grande sauteuse qui vous permettra de découvrir la cuisson des légumes braisés, revenus dans leurs sucs, mais également de vous régaler de plats en sauce et mijotés.
Sachez que pour une cuisson optimale, il faut que votre préparation occupe environ un tiers du volume de votre faitout ou sauteuse, pour qu’il y ait suffisamment d’eau de cuisson et que vos légumes n’attachent pas par exemple.

avis ecovitam warmcook

Comment ça marche ?

L’idéal est de commencer votre cuisson sur feu moyen à doux. Vous pouvez utiliser votre matière grasse habituelle. Ensuite, ça va bien sur dépendre des recettes, mais vous pouvez commencer à mettre vos légumes, et épices, et couvrir. Baissez le feu quand le thermomètre entre dans la zone verte. Pour ma part, ayant des plaques vitrocéramique pas très réactives, je baisse même avant d’avoir atteint la zone verte, car sinon, la température ne redescend pas assez vite, et ça bouillonne trop fort. Si vous essayez de faire tourner le couvercle sur lui même et qu’il tourne comme une toupie, c’est que vous avez le fameux joint d’eau dont je parlais plus haut. Personnellement, je ne m’empêche pas d’ouvrir mon faitout pour rajouter des ingrédients, gouter, remuer un peu. Et ensuite, il vous suffit de couper votre feu environ 15 minutes avant la fin de votre cuisson habituelle.

Si vous ne souhaitez pas utiliser de couvercle, vous pouvez alors utiliser votre poêle ou sauteuse comme vous le feriez avec un autre matériaux pour rôtir, saisir, faire dorer…

Deux recettes avec la gamme Ecovitam de Warmcook

Alors, c’est chouette la cuisson basse température, mais on cuisine quoi avec ces ustensiles ?

Pour ma part, j’ai une sauteuse et un faitout.
Avec le faitout, je vais faire tout ce qui est plat mijoté : curry, ragouts, maffé, bourguignons, et bien sur les soupes.
Avec la sauteuse, je vais privilégier les légumes braisés : fenouils, patates douces, pommes de terre, choux de bruxelles, endives …


Soupe au pistou au faitout Ecovitam

soupe au pistou vegan

La soupe au pistou est une recette provençale, qui est parfaite pour la fin d’été/ le début de l’automne, quand le jardin déborde de légumes ! Personnellement, elle m’a servi à faire honneur au pied de basilic de mon jardin qui débordait de vie ! Il existe autant de recettes de soupe au pistou que de familles la préparant, alors, je ne prétends pas avoir la « vraie » recette, juste une interprétation avec les légumes de saison.

Vous trouverez, comme dans le minestrone, des pâtes dans certaines recettes. Si vous souhaitez en ajouter, je vous conseille de les faire cuire à part et de les ajouter au dernier moment, chaudes dans votre assiette. Sinon, s’il vous reste de la soupe et que vous la faites réchauffer, les pâtes seront complètement molles et surcuites, ça n’est, je trouve, pas très agréable.

Le pistou, comme son cousin italien le pesto, se prépare à partir de basilic, d’huile d’olive et d’ail. Il ne contient pas de pignons ou de noix, et selon les recettes, pas de parmesan non plus. C’est une émulsion de basilic qui va venir apporter beaucoup de douceur et de crémeux à votre soupe.

Ingrédients :

  • 600g de haricots demi-secs
  • 300g de haricots verts
  • 300g de haricots coco plats
  • 1 courgette
  • 2 pommes de terre
  • 2 carottes
  • un oignon rouge
  • une branche de thym
  • deux feuilles de laurier
  • sel, poivre

pour le pistou :

  • des feuilles de basilic frais (environ 5-6 belles poignées)
  • une à deux gousses d’ail
  • une petite tomate
  • de l’huile d’olive

Préparation :

Commencez par écosser les haricots demi-secs et équeuter les haricots verts et coco.

Mettez deux cuillères à soupe d’huile d’olive dans votre faitout à feu moyen-doux. Ajoutez l’oignon grossièrement haché. Salez, poivrez, laissez fondre quelques minutes à découvert. Ajoutez 1 litre d’eau, le thym et le laurier, et les haricots demi-secs. Fermez le couvercle.

Quand le thermomètre atteint la zone verte de température, baissez le feu. vous devez avoir un petit bouillonnement.

Ajoutez alors les carottes coupées en rondelles et la pomme de terre en dés. Laissez frémir doucement, toujours à couvert. Au bout de 10 minutes environ, ajoutez les haricots verts, les haricots coco (vous pouvez les couper en deux selon leur taille) et la courgette coupée en grosses rondelles. Ajustez la quantité d’eau : elle doit recouvrir les légumes. Refermez le couvercle. Vous pouvez bien sur ouvrir le couvercle pour vérifier la cuisson des légumes. Dès que les carottes commencent à s’attendrir, vous pouvez couper le feu, la cuisson va se prolonger toute seule.

Pendant la cuisson, préparez le pistou. Il est traditionnellement préparé au pilon, mais vous pouvez tout à fait utiliser un robot ou un blender.

Mettez dans le bol de votre robot ou de votre blender le basilic et l’ail grossièrement haché. couvrez d’huile d’olive, et mixez. Une émulsion va se former. Continuez à mixer jusqu’à ne plus voir de morceaux de feuilles de basilic ou d’ail. Ajoutez alors la tomate coupée en morceaux, et mixez à nouveau.

Ajoutez ce pistou dans votre faitout au moment de servir, et remuez. Servez sans attendre, en rajoutant des pâtes si vous le souhaitez pour une version plus roborative.


Fenouils braisés à la sauteuse Ecovitam

 

recette fenouils braisés

J’ai longtemps boudé le fenouil, n’aimant pas son goût anisé. Et puis, je ne sais pas pourquoi, mais je l’ai redécouvert un jour, cuisiné de cette manière et j’ai absolument adoré !

Depuis, je fais souvent du fenouil braisé, je rajoute parfois un sucrant en fin de cuisson pour le caraméliser, et je le sers en accompagnement de céréales, d’autres légumes, etc… Avec ce mode de préparation, il est vraiment hyper fondant, sans être en bouillie non plus (c’est là le gros avantage de l’Ecovitam sur les autres sauteuses!). C’est un régal ! Je vous encourage à essayer, même si vous n’êtes pas fan de fenouil à la base !

Ingrédients :

  • 2 bulbes de fenouil
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • facultatif : une cuillère à soupe de sucre (ou de miel si vous en consommez)

Préparation :

Préparez vos fenouils, en coupant si besoin leur base pour enlever les premières feuilles si elles sont abimées. Ensuite, coupez les en 4 dans le sens de la hauteur, afin d’obtenir 4 quartiers pour chaque bulbe de fenouil.

Faites chauffer l’huile dans la sauteuse, et déposez vos quartiers de fenouil. laissez les dorer quelques minutes sur chaque face, puis, baissez le feu et mettez le couvercle. Ils vont cuire tranquillement, et pouvez vérifier la cuisson de temps en temps, et en profiter pour les remuer un peu.

Si vous le souhaitez, en toute fin de cuisson, saupoudrez d’une cuillère de sucre, remuez et remettez le couvercle. Vous pouvez couper le feu, ils vont continuer de caraméliser tout seul.

Servez avec ce que vous voulez, j’aime beaucoup les accompagner de riz blanc.

 

Un mot sur Warmcook :

Warcook est un site français qui distribue plusieurs marques et types de produits : ustensiles de cuisson en inox ou fonte Lodge, extracteurs de jus Kuvings, déshydrateurs Atacama, blender, yaourtière, power fermenter (que je possède et qui me sert à faire du tempeh), machine sous vide, boites de conservation …

Pour rappel, vous avez 10% de remise sur tout le site avec mon code ROSECITRON

Desserts, Pâtisserie, Sucré

Gâteau au yaourt vegan au citron

Parmi les recettes pour lesquelles je me demande pourquoi je ne les ai pas faites avant, il y a cette de recette de gâteau au yaourt vegan au citron. Sans doute parce que le gâteau au yaourt n’a jamais trop fait partie de mes habitudes lorsque je pâtissais avec des produits animaux ? Toujours est-il qu’en pâtisserie végane, le yaourt peut faire partie des substituts aux œufs, selon l’usage que l’on recherche, et il faut avouer que dans cette recette c’est tout simplement parfait !

On obtient un gâteau moelleux, avec une texture parfaite, et que l’on peut parfumer et décorer à sa convenance. J’ai choisi ici de l’aromatiser avec du zeste de citron, et d’ajouter par dessus une chantilly végane et des fruits frais.Vous pouvez bien sur le manger tout seul, il se suffit à lui même ! Mais libre à vous de le garnir selon vous goûts : sucre glace, coulis de fruits rouges, ganache au chocolat…

Pour la chantilly végane, plusieurs options s’offrent à vous  :
– acheter une bombe de chantilly vegan en magasin bio ou en épicerie végane (on trouve les marques Soyatoo ou Schagfix)
– acheter une briquette de crème vegan à monter vous même, comme vous le feriez avec une crème fraiche de vache. On retrouve les même marques que citées juste au dessus.
– utiliser de la crème de coco en briquette (ou récupérer la partie solide d’une conserve de lait de coco). Il faut que la crème, le saladier et votre batteur sortent du frigo, et régler le batteur à mi-puissance pendant plus longtemps qu’une crème de vache. Je ne suis pas particulièrement fan de cette option car la chantilly ainsi obtenue goûte très fort la coco (sans blague ^^), et je ne la trouve jamais assez ferme à mon goût.

Et si vous avez envie de vous passer de produits transformés, vous pouvez aller plus loin et comprendre les secrets de la pâtisserie végane avec le Ebook « Le petit ouvrage de pâtisserie végane » de mon amie Vanessa du blog Deliacious, dite tata Délia. Vanessa est pâtissière de formation, et végane depuis plusieurs années. Elle a bossé d’arrache-pied pour écrire cet Ebook avec toutes les techniques de base de pâtisserie végétale (y compris une recette de chantilly 😉 ), pour que vous puissiez crée tous les gâteaux et entremets véganes de vos rêves !

recette de gâteau au citron vegan

Gâteau au yaourt vegan au citron

Continue Reading