Dans ma vie, Divers zé variés, Le reste

Préparer son voyage à Florence (Italie) : conseils et infos pratiques

Le mois dernier, j’ai été passer 6 jours à Florence en Italie, avec ma maman. C’est elle qui a choisit la destination, je ne connaissais pas cette ville, ni même l’Italie, je ne savais pas trop à quoi m’attendre (à part à des pizzas). Florence est une ville magnifique, qui concentre une très grande partie de l’art italien. Entre les tableaux, sculptures et l’architecture, il y a de quoi voir, et à chaque coin de rue!

Voici quelques infos et conseils qui peuvent vous être utiles dans la préparation de votre voyage à Florence.

Préparer son voyage à Florence : infos pratiques et conseils

La ville

préparer son voyage à Florence, Italie

Florence est une ville ULTRA TOURISTIQUE. je le savais, on me l’avait dit, je l’avais lu, mais honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que ça soit à ce point là! Je pensais que c’était surtout en été, mais non, nous y étions en avril, et il y avait déjà foule! Il faut donc vous attendre à marcher dans des rues PLEINES de monde (genre pour les toulousains la rue st rome un 1er samedi de soldes), à vous faire alpaguer devant les restos pour que vous veniez y manger, à vous faire proposer des perches à selfies tous les deux mètres par des vendeurs ambulants, et à slalomer entre les gens équipés de perches à selfie. Je vous rassure, cela reste praticable, car il suffit de s’engouffrer dans une petite rue transversale, et hop, on échappe un petit peu à la foule!
Mon souci quand je suis dans une ville si touristique, c’est que j’ai peur de me faire arnaquer, du coup je suis super méfiante, et j’ai trainé ma mère à travers toute la ville pour comparer les cartes des restos, de peur de ne pas tomber sur un truc bon (et du coup, souvent nous retournions près de notre hôtel). Exemple de piège à touristes : nous avons acheté des cartes postales dans une petite cahute, avec les timbres que j’avais trouvé très chers sur le moment (1,30€). Il s’est avéré que ça n’était pas des timbres de la poste, mais d’une société de « GPS box » qui a livré nos cartes postale, certes, mais au bout d’un mois quoi!!!

Le gros avantage, par contre d’une ville si touristique, c’est que tout le monde parle anglais, ce qui m’arrange bien vu que je ne parle pas un mot d’italien! Puis, j’ai trouvé l’accueil des commerçants plutôt sympa, à une ou deux exceptions près.

préparer son voyage à Florence, Italie

Le centre ville de Florence n’est pas si étendu, on peu s’y déplacer uniquement à pied, mais attendez-vous à marcher quand même! Nous avons fait en moyenne 10km par jour, mais, notre hôtel était excentré, donc, nous restions en ville toute la journée, donc, on a plus marché que si on avait pu faire des aller-retours plus fréquents jusqu’à notre hébergement. Il y a un réseau de bus que vous avons utilisé pour aller jusqu’à la piazza Michelangelo située en hauteur de la ville. L’expérience fut épique, j’avais l’impression d’être à bord du magicobus d’Harry Potter! Sachez que le ticket coûte 2€ si vous l’achetez à bord et les chauffeurs ne rendent pas la monnaie.

Il faut savoir aussi que Florence est une ville très urbaine, il n’y a pas de parcs publics gratuits. Il y a des jardins le long de la rive de l’Arno, mais ils sont payants… Et grosso-modo, beaucoup de choses sont payantes à Florence : l’entrée dans les basiliques, cathédrales, musées (of course!), mais… les toilettes publiques également! Et pas 20 ou 50 centimes, non, 1€!!! Je trouve ça tellement excessif! Autant aligner quelques euros de plus pour boire un spritz et profiter des toilettes du bar (oui, c’est du vécu!).

préparer son voyage à Florence, Italie

le fameux Ponte Vecchio

Florence est au milieu d’une magnifique région qu’est la Toscane, et je ne saurais que trop vous conseiller une escapade dans les alentours : plusieurs villes sont très bien desservies en train : Sienne, Lucques, Pise. cela vous permettra d’admirer le paysage durant le trajet et de vous mettre au vert. J’ai adoré notre journée à Lucques et Pise! Cela fera l’objet d’un prochain article d’ailleurs!

Manger végane à Florence

préparer son voyage à Florence, Italie

Environ les meilleures pâtes du monde, chez BRAC

Il faut savoir que les repas italiens se décomposent en plus d’étape que les repas français qui comptent uniquement entrée/plat/dessert. A Florence, nous nous sommes vues proposer Antipasti (crostini, bushetta…), primero plati (les pâtes, risottos…), segundo plati (souvent les viandes) et contorno (les accompagnements : salades, patates…). Nous étions à l’hôtel, nous avons donc pris tous nos repas à l’extérieur. Pour manger un panino sur le pouce, comptez entre 3 et 6€. Pour manger au resto, n’oubliez pas d’ajouter au prix des plats le prix du couvert (1,5 ou 2€ par personne selon les endroits), et vous verrez que les trattoria sont meilleur marché que les ristorante! Pour les restos, nous allions dans des trattorias, et pour deux, nous en avions en général pour 20-25€ pour deux plats et deux verres de vins.

J’ai trouvé qu’il était plutôt facile de manger végane à Florence. Il y a des plats que l’on trouve dans la plupart des restaurants qui sont naturellement végétarien ou végétaliens, ça simplifie la donne. Il y a des pizzas que vous pouvez demander sans fromage (et on vous fera moins les gros yeux qu’en France!), et qui seront très bonnes! J’ai mangé une pizza toute simple avec juste de la sauce tomate, des tomates cerises crues et du basilic (et une lichette d’huile d’olive), c’était une tuerie!

manger vegan à florence, firenze, Italie

Burgers véganes au Mercato Central

Voici une petit liste non exhaustive de ce qui est végane à la carte des resto :
– les brushettas ou crostinis : il y en a souvent une version tomate/basilic
– les légumes grillés : poivrons, aubergines, courgettes en général
– les salades : souvent une version entièrement végétale, sinon, juste un ingrédient à enlever
– les pâtes à la sauce tomate : végane s’il n’y a pas d’oeufs dans les pâtes
– les pizzas marinara
– les patatas fritas qui ne sont pas des frites mais des pommes de terres sautées aux herbes. Gras mais tellement bon.
– les épinards sautés

Pour manger sur le pouce, vous pourrez facilement composer votre panino vegano dans pas mal de sandwicheries qui les font à la demande. Pour la petite histoire, j’avais fait un repérage d’adresse véganes ou véganes friendly, il se trouve que deux avaient fermé, dont « panino vegano », mais le lieu qui remplace fait justement des panino à la demande, donc, on peut choisir nos ingrédients!

Côté glace, certaines gelateria indiquent par un petit logo leurs glaces véganes, d’autres non, mais en leur demandant, les vendeurs sauront vous renseigner sur les glaces qui le sont ou non.

Au final, il y a trois adresses que je vous recommande chaudement :
Penta Bistrot, viale Filippo Strozzi, 16R :
Cette trattoria était juste à côté de notre hôtel, ce qui fait que nous y avons été trois fois! L’accueil était super sympa, loin de l’affluence touristique du centre ville. Les pizzas (à 6€!!!) délicieuses!
BRAC, 18 viale dei Vagellai (proche de la galerie des offices) :
un petit resto végétarien dans une librairie. Impossible de savoir que cette petite porte cache un resto, même en le sachant, nous sommes passé deux fois devant sans la voir! Ils proposent des plats végétariens et végétaliens. J’ai ai mangé des pâtes à la sauce au potimarron absolument délicieuses (cf photo au dessus)
Il gelato del filo, 5 via San miniato (au pied de la porte san Nicolo, et de la route qui monte à la piazza Michelangelo) : superbes glaces, au vrai goût de fruit, qui changent selon les saisons.

Les visites

préparer son voyage à Florence, Italie

La naissance de Venus – Botticelli

Il y a énormément de choses à voir à Florence : des musées, des églises, basiliques, baptistères… La très grande majorité de ces lieux sont payants. Et si votre budget n’est pas illimité, il vous faudra faire des choix…
Pour notre part, en visites payantes, nous avons fait 2 musées : la galerie des Offices (où sont exposés entre autres des Botticelli, Le Caravage..), et la galerie de l’Académie (où il y a le fameux David de Michel Ange!). Chaque musée, réservé à l’avance coute environ 16€. Il vous faut VRAIMENT réserver à l’avance sur internet pour être tranquille et vous éviter 3 à 5h de queue le jour J. Vous pouvez réserver sur le site officiel ici. Une fois sur place, munissez-vous de votre confirmation de réservation, et faites la queue 1/4h avant l’heure prévue de votre visite à un 1er guichet qui vous donnera vos tickets. Ensuite, vous pourrez faire la queue pour rentrer dans le musée (très peu de temps, 5-10 minutes). Ce système est vraiment pas mal et évite de trop faire la queue. N’hésitez pas à vous y prendre vraiment à l’avance pour réserver les créneaux horaires qui vous vont le mieux! En réservant 2 semaines à l’avance, c’était limite pour nous…

préparer son voyage à Florence, Italie

(oui, y’a du monde, hein ?!)

Ces musées sont denses. Et quand comme moi, on a pas une culture artistique / histoire de l’art très importante, j’avoue, on se lasse… Disons qu’au bout de la 40ème représentation de la vierge à l’enfant, ben heu, j’ai un peu saturé, j’avoue… Si c’était à refaire, j’aurais aimé avoir un guide qui commente quelques œuvres, quitte à ne pas tout voir. Mais pour une profane comme moi, ça reste quand même très impressionnant de voir « en vrai » des tableaux connus, et surtout le David!

Nous n’avons pas pris les entrées payantes pour monter en haut du Duomo et du baptistère de la place du même nom. Ils permettent d’avoir une vue sur Florence, mais c’est également possible depuis la place Michelangelo!

Florence Italie, piazza Michelangelo

La vue depuis la Piazza Michelangelo

Je vous retrouve très vite pour un prochain article où je vous montre un peu plus la ville et ce que nous avons vu!

Et vous, vous connaissez Florence ? Vous avez déjà été en Italie ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Articles précédents

a voir egalement

3 Commentaires

  • Reply sotis 18 mai 2017 at 13 h 55 min

    c’est une ville géniale, j’ai hâte d’y retourner!!!!

    • Rose Citron
      Reply Rose Citron 18 mai 2017 at 17 h 25 min

      Oui, c’est vraiment une ville magnifique!!!

  • Reply kot 27 mai 2017 at 10 h 18 min

    Pour nous Florence c est toujours en vélo. C est l idéal pour voir un maximum de choses et faire de belle decouvertes.
    Il y a des boutiques de location dans le centre historique.

  • Laisser un commentaire