Lifestyle

Mes découvertes du mois – janvier 2018

Oui, bon, je triche largement, parce que cela fait plusieurs mois que je ne vous ai pas proposé ce genre d’article, pourtant j’adore les écrire, mais c’est vrai que ce sont les articles qui me demandent le plus de temps de rédaction, et ces derniers mois ne m’en on pas offert beaucoup du temps… Alors je reviens timidement avec trois découvertes récentes, et trois vrais coups de cœur! Une série anglaise, un oreiller, et des cosmétiques sur mesure!

Bonne lecture!

découvertes rose citron lifestyle vegane

L’oreiller bio en balle de millet*

test de l'oreiller bio au balles de millet

Ces derniers mois, je me suis mise en quête d’un nouvel oreiller, car ceux que j’avais ne me convenaient pas : trop épais ou trop plats, ça n’allait pas et je me réveillais de plus en plus souvent avec des douleurs aux cervicales. La quête de l’oreiller parfait a donc commencé. Oui, le terme de quête n’est pas exagéré! Parce qu’au delà d’un oreiller, l’idéal pour moi aurait été une équipe de tout petits lutins qui adapteraient mon oreiller à ma position de dodo. Je m’explique : je bouge pas mal à la nuit, et je n’arrivais pas à trouver un oreiller qui soit adapté à toutes mes positions de sommeil. Si je suis sur le dos, je n’ai pas besoin d’oreiller ou presque, mais sur le côté, au contraire, il faut un soutien maous costaud, et quand je dors à moitié sur le ventre et sur le côté, avec un bras sous la tête, il me faudrait un troisième niveau de soutien, moins épais. Problème de riche comme dirais mon homme, je sais 😉

Forte de ce constat, j’ai testé :
– un oreiller assez plat : génial pour dormir sur le dos et avec le bras sous la tête, mais nul pour dormir sur le côté.
– un oreiller dit ergonomique en latex : top pour dormir sur le côté, mais horrible pour dormir sur le dos ou avec le bras sous la tête. Sauf bien sur si on veut que sa tête forme un angle de 90° avec son corps.
– un oreiller “classique” plutôt bien rembourré : même constat que l’oreiller en latex, même si un peu plus souple.
Autant vous dire que j’étais bien embêtée.

En voyant ce qui existait dans l’univers des oreillers, j’ai découvert sur le site de la cocarde verte les oreillers en balle d’épeautre, de millet et de sarrasin. Oui, vous ne rêvez pas! Alors, que les choses soient claires, quand on parle de balles, on ne parle pas de ballon, mais de l’écorce des graines. C’est donc une matière inerte, qui n’attirera ni les souris ni les mites alimentaires, vous pouvez être tranquilles !

test de l'oreiller bio au balles de millet

Choisir un oreiller en balle de céréales comporte bien des avantages :
– il est bio, végane et fait en France
– il est très adaptable, vous pouvez à votre guise enlever ou rajouter des balles de céréales vous l’adaptez à votre corps et votre confort
– il est super hygiénique : la transpiration ne stagne pas dans l’oreiller : vous pouvez le vider de ses balles pour laver la housse, chose impossible avec un oreiller en latex
– il n’est pas plus cher qu’un oreiller synthétique (les prix vont de 25€ à 49€ selon la céréale choisie et la taille)

Les personnes qui cherchent un oreiller naturel en balles de céréales craignent le bruit qu’ils peuvent faire. C’est le point qui m’a fait un peu hésiter, et j’ai finalement opté pour un oreiller en balle de millet, le plus silencieux des trois. Il est effectivement silencieux, il ne m’a jamais empêché de m’endormir, on entend un très léger bruit comme si on plongeait la main dans un sac de lentilles quand on bouge mais c’est extrêmement léger! Sur le site de la cocarde verte vous avez un tableau comparatif pour choisir votre garnissage d’oreiller selon le bruit, la fermeté, la forme (carrée ou rectangulaire) etc…

test de l'oreiller bio au balles de millet

Et alors, il est comment cet oreiller ?
Et bien, il est génial, vraiment! Il remplit le job de mon équipe de lutins imaginaires! Il s’adapte vraiment au corps et au poids qu’on fait peser sur lui.
Quand je suis sur le dos, ma tête pèse lourd et s’enfonce dans l’oreiller : bingo, j’ai la colonne vertébrale bien droite.
Quand je suis sur le coté, il vient se caler bien sous mon épaule et reste bien gonflé pour soutenir la tête.
Et enfin, quand je suis n’importe comment avec le bras sous la tête, les balles de millet s’écartent naturellement de mon bras, et restent juste en hauteur pour apporter un peu plus de soutien à la tête.

Cela fait plusieurs mois que je le teste et pour rien au monde je ne reviendrai en arrière. Le confort est au rendez-vous, quelle que soit la position dans laquelle vous dormez. Je ne pensais vraiment pas gagner à ce point là en confort!
Vous l’aurez compris, je suis on ne peut plus convaincue par cette oreiller, et je vous le recommande chaudement si vous souhaitez changer d’oreiller! Pour tout vous dire, je crois que j’ai saoulé tout mon entourage avec, la première question que je leur posais c’était “hey, t’es content de ton oreiller ? tu veux essayer le mien ?” ^^.

 

Les cosmétiques Egotopie*

egotpie : cosmétiques bio véganes sur mesure

Egotopie est une jeune marque de cosmétiques qui mise sur la personnalisation totale de leurs produits. Ils ont une gamme de quatre produits : crème visage de jour, de nuit, contour des yeux et lait pour le corps.  Et chaque produit vient répondre exactement aux besoins de votre peau.

Mais comment me direz-vous ?

Lorsque vous souhaitez commander un produit sur Egotopie, vous avez le choix entre deux parcours :
– Créer seule votre soin, en choisissant vous même les ingrédients que vous souhaitez y mettre
– Être accompagnée dans la création de votre soin
En vrai, il y a 2 autres choix : vous pouvez également renouveler une crème que vous avez déjà commandée ou bien opter pour une formulation toute faite, correspondant à la saison.

Lorsque vous choisissez de créer seule votre soin, vous êtes tout de même guidé.es en répondant à quelques questions : votre type de peau, ses besoins, et les propriétés additionnelles que vous souhaitez. Dans les propriétés additionnelles, il y a deux cases qui m’ont particulièrement intéressée : les ingrédients bios et véganes. Ainsi, vous êtes sûres que ces critères seront pris en compte, et n’aurez pas besoin d’une loupe pour examiner la composition de votre future crème.

egotpie : cosmétiques bio véganes sur mesure

Ensuite, pour chaque étape de sélection (les huiles végétales,les hydrolats…), vous avez une suggestion qui vous est faite en fonction de votre type de peau et des besoins que vous avez mentionnés. Vous pouvez suivre ces suggestions ou bien avoir accès à l’ensemble des ingrédients disponibles et n’en faire qu’à votre tête 😉 Dans mon cas, j’ai rajouté l’huile de jojoba, qui n’est pas recommandée pour les peaux sèches comme la mienne mais qui fait pourtant des miracles chez moi!

egotpie : cosmétiques bio véganes sur mesure

Et enfin, vous arrivez sur une page récapitulative où vous pouvez même nommer votre préparation ! Le prix vous est indiqué à chaque étape, il n’y a donc pas de mauvaise surprise. Le cheminement sur le site se fait très intuitivement, et très agréablement.

Si vous choisissez d’être accompagnée dans la création de votre soin, vous devrez répondre également aux questions sur votre type de peau et ses besoins (vous pouvez être aidé.e par un diagnostic de peau). Ensuite, le système vous proposera un choix entre deux formules, avec le détail des ingrédients. Si un ingrédient ne vous convient pas, vous pourrez l’enlever et le système vous en proposera un autre.

egotpie : cosmétiques bio véganes sur mesure

Je dois vous dire que je suis assez épatée par ce concept qui conviendra aussi bien aux personnes ayant quelques connaissances en cosmétiques que celles n’en ayant pas du tout. Je trouve cela vraiment novateur, et je trouve que cela permet d’être acteur.ice dans notre choix de cosmétique et d’apprendre. On a pas ici à décrypter les étiquettes puisque nous créons notre étiquette! Génial comme concept non ?
Je n’ai pas beaucoup entendu parler d’Egotopie, et je trouve cela dommage car il est finalement rare de voir un concept véritablement innovant dans ce domaine je trouve! C’est un gros gros coup de cœur pour moi!

J’ai eu l’occasion de tester ma composition personnalisée, qui sans surprise m’allait comme un gant, bien qu’un peu juste maintenant que c’est l’hiver. Mais, je n’ai pas encore trouvé de crème assez hydratante pour moi en hiver (je crois que tant que je ne boirais pas plus, je ne pourrais pas en demander d’avantage à mes cosmétiques…).

La série the end of the f***ing world

avis the end of the f***ing world

The end of the f***ing world est une nouvelle série britannique bien déjantée de Netflix. Une seule saison, 8 épisodes de 20 minutes, c’est fort et ça va vite!

L’histoire n’est pas banale : James, 17 ans est persuadé d’être un psychopathe en puissance et son rêve est … de tuer quelqu’un… Alyssa, lycéenne elle aussi, et plutôt atypique vit avec sa mère et son beau père. Aucun des deux n’est vraiment à sa place dans cette drôle de vie. Ils vont se rencontrer, James va se dire qu’Alyssa serait la proie parfaite pour mettre à l’œuvre son désir de tuer, mais la vie va les mener dans une cavale endiablée dont je ne préfère rien vous dire de plus au risque de ruiner tout le suspens!

Les personnages sont hyper décalés, on s’attache très vite à James et Alyssa ! Attention, cependant, certaines scènes peuvent être choquantes si la vue du sang vous dérange. Il ne s’agit pourtant pas d’une série d’horreur, ni d’un thriller classique. On y retrouve plutôt les codes des films de cavale, avec une photographie magnifique.

J’aimerais vous en dire plus, mais je ne vois pas comment le faire sans tout vous raconter! J’ai dévoré cette série en un après-midi, et c’était chouette!

avis the end of the f***ing world

.

Les produits marqués d’une astérisque * m’ont été envoyés gracieusement par les marques, ce qui n’empêche pas un avis honnête de ma part.

 

Et vous, vous avez fait de chouettes découvertes ce mois ci ?

Articles précédents Articles suivants

a voir egalement

7 Commentaires

  • Reply Julie Colibri 2 février 2018 at 15 h 42 min

    Trop top egotopie ! Je jetterai sûrement un coup d’oeil un de ses quatre pour voir comment ça fonctionne de plus près !
    Et je te rejoins pour l’oreiller, le miens est en balle d’épeautre et c’est vraiment trop top ! Au début c’est mon chéri qui en avait un (ça lui a bien calmé ses migraines) mais j’avoue que je lui piquais régulièrement jusqu’à en recevoir un pour mon anniversaire et c’est vrai que c’est un bonheur. Personnellement, le bruit ne me dérange pas du tout, au contraire, je trouve qu’il est limite relaxant ! Ralala, tout ça me donne envie de faire une sieste tiens Des bisous !

    • Azilis
      Reply Azilis 2 février 2018 at 17 h 37 min

      ahah, moi c’est mon mec qui essaye de me le piquer^^

  • Reply Optima 2 février 2018 at 23 h 27 min

    Je ne connaissais aucun des produits présentés mais… j’ai franchement envie d’appeler ma banque demain matin pour savoir si je peux =D
    Merci pour les découvertes!

    Et cette série a l’air géniale! (mais j’ai pas Netflix…)

    • Azilis
      Reply Azilis 3 février 2018 at 18 h 23 min

      Merci pour ton commentaire!
      Espérons que la série soit diffusée bientôt à la télé alors 🙂

      • Reply Optima 3 février 2018 at 22 h 53 min

        De rien^^

        (je ne regarde pas non plus la télé xD)

  • Reply Rosenoisettes 3 février 2018 at 0 h 33 min

    Je découvre les oreillers naturels ! C’est génial comme principe ! J’aimerais bien essayer une nuit pour voir car je suis assez tatillonne sur les oreillers. J’aime quand ils sont modulables, j’ai du mal avec la mousse et les billes. Bref j’ai les mêmes depuis tout tout petite et ils ne sont pas véganes mais j’adore leur confort.
    Cette série se balade partout, elle a l’air de bien plaire alors il faudrait que j’essaie de regarder quelques épisodes aussi !
    Bisous et bon week-end !

    • Azilis
      Reply Azilis 3 février 2018 at 18 h 24 min

      Oui, c’est vrai que pour les oreillers l’idéal est de pouvoir les essayer! En tous cas, je trouve qu’ils sont super modulable comparé à des oreillers en mousse!
      Bises!

    Laisser un commentaire