“A l’oka-quoi ?! Quel ingrédient bio-bizarre elle est encore allée nous chercher celle-ci ?!”

L’okara, c’est le résidu issu de la fabrication du lait végétal. Dans le cas précis, il s’agit de la pulpe d’amande, qu’il reste après la fabrication du lait d’amande. Il se trouve que la Mère Noël m’a apporté à Noël une soyabella : une machine à faire le lait végétal. On peut faire du lait de soja (avec cuisson), mais aussi tous les lait d’oléagineux et bien d’autres. C’est une machine qui n’est pas indispensable, notamment pour les laits d’oléaginaux que l’on peut faire facilement au blender (on blende les amandes avec de l’eau, on filtre avec une étamine, et zou, on a du lait d’amande), mais je la trouve super pratique quand on fait beaucoup de laits végétaux! Et autant réutiliser cette précieuse pulpe qui contient plein de nutriments et apporte du moelleux à vos préparations!

Mais, pas de panique :

– vous n’avez pas de soyabella, et vous voulez faire du lait d’amande ? Pas de problème, vous pouvez le faire au blender!

– vous avez la flemme de faire vous même votre lait, mais ces biscuits vous tentent drôlement ? Pas de problème, remplacez l’okara par de la poudre d’amande, et un chouilla de lait végétal!

Biscuits moelleux à l’okara

Pour 12 biscuits

Ingrédients :

  • 100 g d’okara d’amande ( ou sinon, autant de poudre d’amande avec un chouilla de lait végétal)
  • 3 cuillère à soupe de cacao en poudre
  • 40 g de flocons d’avoine
  • 45 g de farine (ici seigle et riz complet, mais la farine de blé classique va très bien)
  • 50 g de sucre complet
  • 2 cuillère à soupe d’huile de coco fondue (ou autre matière grasse)
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • facultatif : des pépites de chocolat, noisettes ou amandes hachées, etc…

 

Préparation :

Easy! Mélangez tous les ingrédients dans un saladier, à l’aide d’une cuillère en bois, puis de vos petites mimines.

Selon la texture de votre okara, vous aurez peut-être besoin de rajouter un peu de lait végétal pour avoir une pâte qui se tienne un minimum. La soyabella donne un okara plutôt humide par rapport à un lait fait main, donc, je n’ai pas eu besoin d’en ajouter. Faites au feeling, pour obtenir une texture de pâte à cookies.

Formez des petites boules de pâte, puis aplatissez les sur une feuille de papier cuisson. Enfournez 15 minutes à 180°c.

Enjoy!!