catégorie

Salé

Apéritifs, Entrées, Salé

Fattet batenjain, ou aubergine au yaourt et aux amandes (recette libanaise)

Et bien les ami·es, cette recette de fattet batenjain m’aura donné du fil à retordre. Pas dans sa réalisation, vous le verrez, c’est très simple, mais pour retrouver son nom. C’est une sorte de salade d’aubergine libanaise, avec du yaourt et des amandes grillées que j’avais mangée une fois dans un restaurant libanais il y a fort longtemps. J’ai voulu trouver la recette sur internet, mais sans connaitre le nom, ce fut mission impossible ! Je suis tombée sur toutes les recettes de caviar d’aubergine, moutabal, baba ganoush du monde, mais impossible de trouver cette recette ! Et finalement, j’ai posé la question en anglais à google, et là, j’ai enfin trouvé le nom de ce délicieux mezze libanais : le fattet batenjain. Je suis tombée sur cette recette qui a aidé à combler mes souvenirs, mais j’ai opté pour une réalisation très différente, sans friture.

Si vous connaissez cette recette, ou une du même genre, n’hésitez pas à partager vos versions dans les commentaires (après tout, comme d’autres recettes, elle n’est peut-être pas exclusivement libanaise, on la trouve peut-être dans d’autres pays !)

C’est du coup une recette très facile à véganiser, puisqu’il suffit de remplacer le yaourt de vache par du yaourt de soja. J’ai choisi le sojade car il est un peu épais, mais n’importe quelle marque fera l’affaire. Côté herbes, j’ai fait avec ce que j’avais, c’est à dire du persil, mais à n’en pas douter, la menthe doit également être un bon choix.

Pour les amandes, j’ai utilisé des amandes émondées, qui font beaucoup dans le goût et la texture. Si vous n’avez que des amandes avec la peau, plongez les dans l’eau chaude quelques temps avant de leur ôter la peau. Ensuite, vous pourrez les couper et les torréfier.

fattet batenjain aubegrines libanaise

Fattet batenjain (salade d’aubergine libanaise)

Lire la suite

Plats principaux, Salé

Falafels

Incroyable, il n’y a pas de recette de falafels sur mon blog !!! Mais comment est-ce possible ? Je ne sais pas les ami·es, je ne sais pas… Quoi qu’il en soit, réparons cette erreur, cet oubli, de ce pas !

Les falafels, c’est pour beaucoup l’option veggie/végane qui sauve la vie dans les kebabs, et qu’on retrouve aussi souvent dans les restos libanais. Les falafels sont une spécialité du moyen orient, à base de pois chiche et/ou de fèves. Les recettes sont différents selon les pays : Liban, Egypte, Syrie, Turquie…

J’aime beaucoup les falafels car c’est délicieux, très parfumé, pas compliqué à faire et bon marché ! En effet, la base : des pois chiches ou des fèves sèches ne coûtent pas cher, même en bio si vous les trouvez en vrac (car oui, surtout, n’utilisez pas de pois chiche déjà cuits ! Vous vous retrouveriez avec une pâte bien trop humide et il vous serait impossible de former vos falafels). Je suis de celles qui font frire les falafel, je trouve que le four les dessèchent trop… J’adore les manger avec du tzatziki, ou sinon avec une sauce blanche pour laquelle je mélange un yaourt de soja, une cuillère à soupe de tahin, le jus d’un demi citron, de l’ail et de la coriandre.

Vous avez déjà tenté de faire vous-même des falafels ? J’espère que ma recette vous donnera envie !

recette falafels

Falafels

pour 15 falafels

Ingrédients :

  • 270 g de pois chiche secs
  • un oignon (rouge ici)
  • 2 belles poignées de coriandre fraiche
  • 2 belles poignées de persil frais
  • 2 belles poignées de menthe fraiche
  • sel, poivre, cumin
  • 2 belles poignées de graines de sésame
  • de l’huile pour la friture

Préparation :

La veille, faites tremper les pois chiches dans un grand saladier d’eau. Laissez les tremper au moins 24h. S’il fait chaud, je change l’eau au bout de 12h.

Le lendemain, égouttez les soigneusement. je prends même la peine de les étalez sur un torchon pour les sécher au maximum. Plus ils seront secs, plus votre pâte à falafel sera parfaite !

Dans le bol de votre robot, mettez les pois-chiches, l’oignon coupé grossièrement, les épices et mixez. Ajoutez les herbes (je les ajoute dans un second temps pour qu’elles ne soient pas complètement mixées, mais c’est tout à fait personnel comme goût), et mixez. Le rendu doit être encore très légèrement granuleux, mais pâteux. Ajoutez les graines de sésame et mixez juste quelques secondes pour les mélanger mais qu’elles restent entières.

Formez des boules régulières en prenant une cuillère de pâte en en les formant dans vos mains (j’utilise une cuillère à glace pour essayer d’avoir une taille régulière). Si vous sentez que la pâte est trop humide, pressez chaque boule dans vos mains pour faire couler le liquide en trop. Selon le taux d’humidité de vos pois-chiches, ça peut aller de quelques gouttes à un joli filet par falafel ;).

recette falafels gif

Si vous ne faites pas cuire vos falafels immédiatement, vous pouvez les réserver au frais.

Faites chauffer de l’huile de friture à 180°c, et plongez-y vos falafels. cuisez les jusqu’à ce qu’il soient joliment dorés. Épongez les si nécessaire sur du papier absorbant, mais je trouve que le rendu final n’est pas gras pour de la friture.

Servez immédiatement, et si besoin passez les au four pour les faire réchauffer dans un plat couvert.

Si cette recette vous plait, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour la retrouver plus facilement.

Pensez à me taguer sur les réseaux sociaux ou à utiliser le hashtag #rosecitronvg si vous réalisez l’une de mes recettes, je me ferais un plaisir de partager vos publications!

recette falafels

recette falafels

recette falafels

recette falafels

Plats principaux, Salé

Nouilles sautées, sauce thaï et tempeh caramélisé

La meilleure manière de manger du tempeh pour moi, c’est caramélisé. Je le mangerais comme des chips de cette manière ! Pour cette recette, j’ai utilisé un tempeh de pois chiches, produit localement par la boucherie végétale à côté de Toulouse, il était délicieux ! Mais rassurez-vous la recette marchera aussi avec un tempeh de soja tout à fait classique ! Pour aller avec, j’ai fait des nouilles noyées dans une sauce aux accents thaï avec de la purée de cacahuètes. J’adore cette association ! Et surtout, grâce aux conseils d’une amie, j’ai enfin la bonne technique pour préparer les nouilles sautées, je vous laisse découvrir cela dans la déroulé de la recette !

N’hésitez pas à varier les légumes que vous glissez dans cette recette en fonction des saisons et de ce que vous avez chez vous.

recette de nouilles sautées, sauce thaï et tempeh caramélisé, vegan et sans gluten

Lire la suite