catégorie

Tartes salées et pizzas

Salé, Tartes salées et pizzas

Pizza aux légumes d’hiver et pois chiches

Okay, je vous arnaque un peu, y’a pas que des légumes d’hiver, le pois chiche est un légume de tout le temps, c’est vrai! De toutes les façon, le pois chiche c’est la vie d’abord!

Voilà une pizza qui n’a rien à envier aux pizzas dégoulinantes de fromage qui peuvent manquer aux nouveaux/anciens/apprentis/j’voudrais bien mais j’peux point vegans. Etant une éternelle insatisfaite des fromages végétaux, j’ai décidé de ne plus en mettre sur mes pizzas, et bien, c’est sans regret! Celle ci est tellement savoureuse que ça n’est pas la peine d’en rajouter! Des épinards tout doux, des champi et des oignons pour le côté « forestier », et des pois chiches un peu épicés pour apporter du pep’s, je suis pas mécontente de ma trouvaille!

Pizza aux légumes d’hiver et pois chiches

pour une pizza d’environ 30 cm de diamètre

 

Ingrédients :

  • une pâte à pizza
  • une demi brique de crème de soja (voire plus, j’ai pas mesuré…)
  • une cuillère à café de moutarde
  • environ 500 g d’épinards frais ou surgelés
  • environ 300 g de champignons de Paris
  • un bel oignon
  • une petite boite de pois chiches (ou environ 70 g de pois chiches cru)
  • une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • un peu de paprika (fumé ici) et de piment d’espelette

 

Préparation :

Préparez la pâte selon ma recette inratable, ou achetez-en une toute faite (oui, vous avez le droit)

Pendant qu’elle lève, préparez les légumes : lavez et hachez grossièrement vos épinards et faites les réduire dans une cocotte jusqu’à ce qu’ils soient cuits.

Dans une autre poêle, faites dorer les champignons émincés ou coupés en quartier et l’oignon émincé jusqu’à ce que tout ça soit tendre.

Si vous utilisez des pois chiches secs, il faut vous y prendre la veille : les faire tremper 12h, et les faire cuire 1h30 environ (vous pouvez ajouter un morceau d’algues kombu à l’eau de cuisson pour les rendre plus digestes). Sinon, ouvrez la boite 🙂 Mélangez les pois chiches avec l’huile d’olive et les épices selon votre goût, et réservez.

Dans un bol, mélangez la crème de soja à la moutarde, salez, et poivrez.

Etalez la pâte à pizza, nappez de préparation à la crème de soja, et ajoutez les épinards, champignons,oignons et les pois chiches.

Enfournez 20-25 minutes à 180°c, et enjoy!!!!!

Salé, Tartes salées et pizzas

Pizza aux aubergines rôties et sauce tomate maison

Depuis mon déménagement,  j’ai la chance d’avoir un petit bout de jardin, et donc, quelques pieds de tomates! On se régale à les manger comme ça, tout juste cueillies, mais réduites en sauce, elles sont aussi délicieuses! (messieurs panzani, barilla et consort peuvent aller se rhabiller!). Et si en plus vous ajoutez mon autre légume préféré de l’été : l’aubergine, alors là, carton plein!!! Depuis que j’ai découvert cette méthode pour faire cuire les aubergines, je ne m’en lasse pas : en tranche, un peu d’huile, et au four. Une tuerie. Et je pèse mes mots.

Alors pour allier mes deux bonheurs de l’été, une pizza (pizza rime avec bonheur, si si!), avec une sauce tomate maison, et des aubergines rôties au four. Je me retiens de ne pas en faire tous les jours…

Pizza aux aubergines rôties et sauce tomate maison

Ingrédients :

pour la pâte :

  • 250 g de farine
  • 1/2 cube de levure fraiche (levure de boulanger)
  • 120 ml d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • si vous le souhaitez des épices ou des herbes pour aromatiser votre pâte

pour la sauce tomate :

  • 800 g de tomates fraiches
  • 2 oignons
  • sel, poivre et herbes à votre goût (laurier, thym, origan…)

pour le reste :

  • une ou deux aubergines selon la taille
  • de l’huile d’olive
  • épices : paprika fumé ici

 

Préparation :

Commencez par faire la pâte, oui, même si vous n’avez pas de robot, ça va bien se passer, promis!

Délayez la levure fraîche dans les 120 ml d’eau tiédie. Dans un saladier, mettez la farine, le sel, les épices ou herbes, l’huile d’olive, et l’eau + levure. Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer à mélanger avec une cuillère en bois, mais bien vite, vous devrez y mettre les mains! Ça n’est pas nécessaire de pétrir pendant des heures, une fois que vous avez une boule élastique, pas trop collante, c’est bon, vous pouvez la laisser lever 2h dans son saladier recouvert d’un torchon.

Pendant que la pâte lève, attaquez vous à la sauce tomate! Hachez grossièrement les oignons, et faites les fondre dans un fond d’huile d’olive. Ajoutez les tomates coupées en petits dés, et du sel, du poivre, des aromates selon votre goût (perso, laurier et origan, le duo gagnant). Je trouve que l’idéal pour ce genre de préparation est d’utiliser une grande sauteuse, comme ça la chaleur est bien répartie, et les tomates perdent leur eau plus rapidement. Laissez cuire à petite ébullition jusqu’à ce que ça réduise.

Pendant que la pâte lève et que la sauce tomate réduit, occupez vous des aubergines! Lavez les, et coupez les dans le sens de la longueur, en tranches assez épaisses (1,5cm environ, ça va rétrécir à la cuisson). Dans un petit bol, mélangez de l’huile d’olive avec ce qu’il vous plaît (sel et paprika fumé ici), et à l’aide d’un pinceau de cuisine, badigeonnez chaque tranche d’aubergine recto/verso. Si vous n’avez pas de pinceau, vous pouvez utiliser une des tranches d’aubergine comme pinceau.

Placez les tranches d’aubergines sur une feuille de papier cuisson, et enfournez à 180° jusqu’à ce qu’elles soient juste tendres, elles continueront de dorer sur la pizza. Ça prend environ 20 minutes, mais ça dépend tellement des fours : surveillez!

Et donc, quand la pâte est levée, que la sauce tomate est réduite, et les aubergines cuites, procédez à l’assemblage! J’imagine que ça n’est pas nécessaire que je vous dise l’ordre. Logiquement, vous aurez une couche assez épaisse de sauce tomate, c’est voulu!

Enfournez une vingtaine de minutes à 180°c, et enjoy!!!!

Salé, Tartes salées et pizzas

Tarte d’été aux courgettes et tomates cerises

Une tarte totalement improvisée, mais que je ne manquerais pas de refaire, tant elle est simple et délicieuse. Un fond de tarte nappé de moutarde, des courgettes revenues avec de l’oignon, et de belles tomates cerises poires jaunes sur le dessus (mes préférées!). Ah oui, et aussi un mélange crème de soja/moutarde pour napper l’ensemble. Contrairement à ce que je craignais, l’ensembe n’est pas du tout flotteux (avec les courgettes et les tomates, j’avais peur…), mais bien fondant et gouteux!

P1010699

 

Tarte d’été aux courgettes et tomates cerises

 

Ingrédients

  • une pâte brisée (je vous encourage à la faire maison, ça prend 5 minutes et c’est vraiment meilleur)
  • une courgette moyenne (ou 2 petites)
  • 2 petits oignons
  • une dizaine de tomate cerise poire jaune (elles sont plus grosses que les tomates cerises classiques, adaptez donc la quandtité selon la variété que vous utilisez)
  • de la moutarde
  • de la crème de soja (moins d’une brique)
  • de la levure maltée (facultatif)

Préparation

Faites votre pâte brisée (si si, j’insiste), et laissez la au frais le temps de préparer le reste.

Coupez les oignons en dés, et la courgette en rondelles pas trop fines. Faites revenir tout ça doucement dans un fond d’huile d’olive. Cessez la cuisson quand la courgette commence à être tendre.

Parallèlement, coupez vos tomates cerises en 2.

Toujours parallèlement, dans un bol, mélangez une cuillère à café de moutarde avec une bonne demie-brique de crème de soja, et de la levure maltée (qui donera un petit goût fromagé à votre préparation – faites attention, ça sale aussi pas mal!)

Réservez tout ça.

Etalez votre pâte brisée et nappez-la de moutarde, selon votre goût. Ajoutez le mélange oignon/courgette. Répartissez sur le dessus vos tomates cerises (la peau vers le bas), et nappez avec le mélange de crème de soja.

Enfournez à 180°c pour une durée qui dépendra de votre four (environ 25 min chez moi)

Enjoy!!

P1010706

P1010704

P1010703

Salé, Tartes salées et pizzas

Pizza de mi-saison

Je ne savais pas trop comment l’intituler cette pizza, qui n’est ni printanière, ni estivale, ni hivernale, ni automnale… Mais bien bonne quand même!! Elle peut se décliner toute l’année : champignons, olives, sauce tomate, et haché végétale, on les trouve à toutes les saisons. Les poivrons, eux, sont encore en bocaux, mais une fois l’été venu, ça sera encore meilleur avec « des vrais ». Et pour les oignons, j’ai utilisé des oignons frais , c’est la spring touch du plat, pour se rappeler qu’on est pas à la toussaint!!

La petite « invention » du jour est un mélange de crème de soja et levure maltée, nappé sur la pizza en toute fin de cuisson, pour la touche fromagère. Etant une éternelle insatisfaite des fauxmages vegan qui manquent ,je trouve, cruellement de goût et/ou de fondant (mais j’ai peut-être pas gouté les bons, allez y, dites moi ceux que vous aimez!!), j’ai trouvé ça plutôt pas mal! Je ne vais pas vous mentir, ça ne remplace pas les fils de mozzarella, mais ça ajoute un vrai plus à cette pizza !

 

Pizza de mi-saison

pour une pizza d’environ 25-30 cm de diamètre

 

Ingrédients :

  • une pâte à pizza
  • quelques cuillères à soupe de sauce tomate (ma préférence va à la sauce « ail et oignons » de Heinz)(monsieur Heinz, si un jour tu arrêtes de faire cette sauce, je porte plainte, je te préviens!)
  • 4 ou 5 champignons de paris
  • des lamelles de poivrons (en bocal si pas de saison)
  • un oignon frais, ou pas
  • une poignée de haché végétal (totalement facultatif, je l’ai mis là parce qu’il allait se périmer sinon)
  • une demie brique de crème de soja
  • 2 cuillère à soupe de levure maltée

 

Préparation :

A l’avance préparez votre pâte à pizza avec cette recette.

Puis, je ne vous fait pas un dessin…

Seule précision, pour la sauce « fromagère », mélangez la crème avec la levure maltée, et ne la mettez sur la pizza qu’en toute fin de cuisson, juste pour réchauffer un peu la préparation, sans la cuire!

Enjoy!!

 

 

Salé, Tartes salées et pizzas

Tarte tatin de côtes de blettes rouges

Lorsque j’ai vu ces côtes de blettes rouges, je les ai trouvées magnifique. Elles m’ont immédiatement rappelé une recette de mon livre de pâtisserie Sensations de Philippe Conticini. C’est une tarte à la rhubarbe, avec les rhubarbes entières qui recouvrent la pâte. J’ai toujours trouvé cette photo magnifique, avec ces rhubarbes si colorées! Je me suis donc inspirée du visuel de cette recette pour imaginer celle là, en voulant mettre en valeur la couleur des ces côtes de blettes. Le résultat est une tarte pleine de saveurs : le fumé du tofu, la douceur de l’oignon, et le fondant caramélisé des blettes…

 

 

Tarte tatin de côtes de blettes rouges

 

Ingrédients :

Pour la pâte brisée :

  • 150 g de farine de blé
  • 50 g de farine de pois chiche (si vous n’en avez pas, mettez uniquement de la farine de blé, ça ira très bien)
  • 80 g de margarine
  • de l’eau
  • une pincée de sel

Pour la garniture :

  • une botte de côte de blettes rouges (des blanches ça va aussi, hein)
  • un paquet de tofu fumé (100 ou 125g si je ne m’abuse)
  • 2 oignons moyen (j’ai pris des rouges pour rester dans le thème)
  • une ou deux cuillères à soupe de sucre en poudre
  • un (grand) trait de vinaigre balsamique

 

Préparation :

Commencez par préparer vos blettes. Otez les feuilles (ne les jetez pas, vous pouvez les faire cuire comme des épinards par exemple), et voyez ce qu’il vous reste à faire : selon l’épaisseur de vos côtes, vous aurez peut-être besoin de les éplucher un peu pour enlever les fils. Les miennes étaient plutôt fines et petites, donc, pas de fils à enlever! Si vos côtes sont épaisses, ou trop longues, coupez les de manières à les faire rentrer dans votre casserole, tout en les laissant le plus long possible, pour pouvoir en tapisser le plat dans lequel vous ferez la tarte.

Faites les cuire à l’eau, et comme moi, soyez dépités de voir que la couleur rouge s’en va à la cuisson… Mais soyez rassuré(e)s, on va y remédier!

Pendant ce temps là, faites rissoler le tofu avec les oignons coupés en dés.

Pendant ce temps là (encore), préparez la pâte brisée. Ajoutez la margarine en morceaux aux farines + la pincée de sel, et sablez la pâte. Ajoutez un peu d’eau au fur et à mesure, jusqu’à obtenir une pâte qui se tienne, ni trop friable, ni trop collante.

Une fois tout ça fait, on va s’occuper de raviver la couleur de nos blettes! Vous aurez pris soin de bien les égoutter. Faites les revenir à la poele dans un peu d’huile d’olive. Ajouter le sucre en poudre pour les faire caraméliser. Et magie! a couleur rouge de vos blettes revient!!!!! (pourquoi ? je ne sais pas…). Une fois caramélisées, faites les déglacer avec un peu de vinagre balsamique.

C’est l’heure de l’assemblage! Sur le fond (huilé ou papier-sulfurisé) de votre plat, étalez soigneusement les côtes de blettes de façon à ce qu’elle recouvrent complètement le fond. Sur le dessus, ajoutez le mélange tofu/oignons, et encore au dessus, la pate brisée!

Enfournez à four chaud (180°c) pendant une trentaine de minutes, selon votre four.

Retournez au moment de servir, et…enjoy!!!