Browsing Tag

huile de coco

Petits déjeuners, Sucré

Granola maison

Je ne suis pas une grande fan de céréales, j’ai bien eu quelques phases où j’en mangeais pour le p’tit dej, mais ça n’a jamais vraiment duré… Mais ça , c’était avant de m’essayer au granola maison! A la base, je l’ai fait comme cadeau gourmand pour l’anniversaire de ma meilleure amie (qui, elle, ADORE les céréales), mais je compte bien m’en refaire rien que pour moi tellement c’est bon!

Il se trouve qu’Hélène a publié tout recemment une recette de granola elle aussi, et elle vous en dit plus sur le granola, allez lire son article!!

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il n’y a pas une seule recette de granola, mais plutôt une formule, à adapter selon vos envies et le contenu de votre placard. Le granola contient des flocons de céréales, des oléagineux, un sucrant, un corps gras, une pincée de sel, et des épices si vous le souhaitez! L’idée est ensuite de passer ce mélange au four, pour le rendre divinement croustillant! Vous pouvez ensuite ajouter des fruits secs ou du chocolat.

Granola maison

pour un grand bocal

 

Ingrédients :

  • 100 g de flocons d’avoine
  • 100 g de flocons de châtaigne
  • 100 g de sarrasin
  • 50 g de noix du Brésil
  • 30 g de noix de pécan
  • 50 g de noisettes
  • 50 g d’amandes
  • 20 g de graines de courges
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondue
  • 6 cuillères à soupe de sirop d’érable
  • une pincée de sel
  • 2 poignées de mulberries
  • 2 poignées de physalis séchées

 

Préparation :

Mettez tous les ingrédients (sauf les fruits séchés) dans un saladier et mélanger pour bien répartir le sirop d’érable et l’huile de coco.

Etalez ce mélange sur une plaque de cuisson, et enfournez à 150° pour une demie heure, en remuant toutes les 10 minutes.

Laissez refroidir, (c’est là que ça devient croustillant), et ajoutez ensuite les mulberries et les physalis. Vous pouvez conserver ce mélange dans une boite en métal ou un bocal en verre.

Confiseries, Desserts, Sucré

Chocolats faits maison (crus/raw + superfood)

Aujourd’hui, mon blog a un an! Joyeux anniversaire à lui!! Alors, ça représente quoi un an de blog ?! C’est 80 messages, 700 commentaires, plus de 21000 visiteurs et 33000 pages vues. Une goutte d’eau dans la blogosphère culinaire, mais une grande fierté pour moi! Merci à tous et toutes pour vos visites, vos lectures, vos commentaires, et vos essais de mes recettes!

Pour fêter ça, je vous propose une petite recette de chocolats maison, crus s’il vous plait! Le cacao cru est très surprenant, je pensais qu’il serait plus fort, plus amer que le cacao classique, mais pas du tout! Il est plus parfumé, plus subtil, et finalement moins amer je trouve! Une belle découverte, qui, associée à d’autres douceurs devient une délicieuse gourmandise!

Alors, je vous l’accorde, cette recette n’est pas une recette de fonds de placards, les ingrédients utilisés sont assez spécifiques et tout le monde ne les a pas dans ses placards… Mais, si vous pouvez vous les procurer, n’hésitez pas! Vous vous régalerez, et vous pourrez gâter vos proches avec des petits cadeaux home made!

 

P1000829

Chocolats faits maison (crus/raw + superfood)

Pour une quinzaine de chocolats

 

Ingrédients :

  • 50g de beurre de cacao
  • 15 ml d’huile de noix de coco
  • 55g de cacao cru en poudre
  • 30 g de sucre de fleur de coco
  • une pincée de sel
  • une demie-cuillère à café de maca
  • une demie-cuillère à café de lucuma

 

Préparation :

Enfantin : mettez tous les ingrédients dans une casserole, et faites fondre doucement (vraiment doucement si vous voulez que les ingrédients restent crus et gardent toutes leurs propriétés). Vous pouvez râper le beurre de cacao, ça fondra plus rapidement!

Ensuite, quand votre mélange fondu est bien homogène, versez le dans des petits moules à chocolats individuels. Laissez refroidir avant de démouler, et conservez au frais. Sortez les du frigo quelques minutes avant la dégustation pour qu’ils ne soient pas trop froids.

Enjoy!!

Recettes sucrées

Tarte au chocolat, caramel « au beurre salé » & amandes et noisettes pralinées (vegan)

J’ai fait cette tarte pour l’anniversaire d’une amie. J’avoue qu’elle a eu un succès fou. Je l’ai refaite pour Noël. J’avoue qu’elle a eu un succès fou. Je m’écouterais, je ne me nourrirais plus que de ça… En fait, à la base, je voulais juste faire une tarte au chocolat toute simple. Et puis, j’ai eu envie d’un peu de croustillant, d’où les pralines. Et puis, du coup, je me suis dit que ça irait bien avec du caramel au beurre salé. Ne pouvant choisir entre le caramel et le chocolat, je me suis dit que les 2 c’était bien!

La recette est plutôt simple, elle nécessite un peu de patience, le temps que chaque élément refroidisse, et le temps de faire les pralines!

 

 

Tarte au chocolat, caramel « au beurre salé » & amandes et noisettes pralinées (vegan)

 

Ingrédients :

Pour la pâte : j’ai repris la recette de ma tarte d’halloween

  • 150g de farine de blé
  • 40g de farine de chataigne
  • 30g de sucre (de fleur de coco ici, mais pas obligatoire)
  • 65g d’huile de coco
  • 45 ml de lait (soja ici)

Pour la ganache au chocolat :

  • 120 g de chocolat
  • 70 g de crème de soja
  • 30 g d’huile de coco
  • une cuillère à soupe de sirop d’agave (selon votre goût pour le sucré)

Pour le caramel au beurre salé :

  • 80 g de sucre*
  • 10 cl de crème de soja
  • 40 g de margarine
  • 3 pincée de fleur de sel

Pour les amandes et noisettes caramélisées :

  • 75 g de noisettes
  • 75 g d’amandes
  • 180 g de sucre*
  • 30 ml d’eau
  • une noix de margarine
  • une pincée de fleur de sel

* d’habitude j’utilise du sucre roux, voire complet, mais là j’ai opté pour du sucre blond (pas blanc, hein), car je trouve que c’est plus facile pour faire le caramel : je le fais « à l’oeil », et avec un sucre d’une couleur plus foncée, j’ai tendance à le laisser trop colorer (et c’est pas bon…)

 

Préparation :

les pralines :

J’ai choisi d’enlever la peau des amandes et noisettes, pour cela, 2 méthodes différentes! Pour les amandes, les faire tremper quelques minutes dans de l’eau bouillante, puis les égoutter : la peau d’en va alors toute seule! Pour les noisettes, il faut les faire torréfier une dizaine de minutes sur la plaque du four, puis, les enfermer dans un torchon, et les rouler les unes contre les autres. En réouvrant le torchon, surprise! la peau n’est plus là!

Ensuite, mettez dans une casserole le sucre et l’eau, et faites chauffer jusqu’à ce qu’un caramel se forme. Ajoutez les noisettes et les amandes, et remuez sans cesse. Vous allez voir, très rapidement, le caramel va se sabler, pas de panique c’est normal!!

 

Continuez à remuer à feu doux, le sucre va fondre à nouveau, petit à petit…

Pour arrêter la cuisson, c’est à vue de nez, il faut que les amandes et noisettes aient le temps de se torréfier, et qu’elles soient bien enrobées de caramel. Avant de les enlever du feu, ajoutez la margarine et la fleur de sel.

Etalez les ensuite sur une feuille en silicone, ou de papier sulfurisé le temps qu’elles refroidissent.

Quand elles sont froides, concassez les grossièrement, et réservez pour la suite (on a dit réserver, pas grignoter la moitié)

 

la pâte :

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à obtenir une boule souple.  Froncez votre moule à tarte avec la pâte, et mettez la au frais une petite demie heure (ou plus), ça lui évite de rétrécir à la cuisson. Ressortez là, et  piquez là avec une fourchette, recouvrez d’une feuille de papier cuisson et de billes de céramique, ou autre astuce pour ne pas que la pâte se déforme en cuisant à blanc. Enfournez une dizaine de minutes à 180° puis laissez refroidir.

 

le caramel au « beurre salé » :

Mettez dans une casserole le sucre et laissez le caraméliser (sans eau, et sans le remuez, si si, courage!). Quand il commence à prendre une jolie couleur dorée, hors du feu, ajoutez la crème de soja chauffée. Faites gaffe, il peut y avoir des projections (du genre des projections qui brulent). Remuez sans cesse. Remettez sur feu doux, et ajoutez la margarine et la fleur de sel. Il peut se passer un truc quand vous ajoutez la crème, c’est que le caramel se solidifie. Pas de panique, il va fondre à nouveau avec la chaleur! (j’ai jeté quelques caramels avant de comprendre ça, c’est pourtant enfantin…)

Vous verrez, ce caramel est un peu plus foncé et un peu plus liquide que la version non vegan, mais au goût, il est aussi bon!!

Une fois le caramel un peu refroidi, vous pouvez en napper le fond de tarte refroidi lui aussi. Ajoutez les pralines concassées, et réservez le tout au frigo.

 

la ganache au chocolat :

Faire fondre à feu très doux le chocolat et l’huile de coco. Quand c’est fondu, ajoutez la crème et le sirop d’agave. Mélangez bien.

Ressortez la tarte du frigo, et nappez là de la ganache, 3ème et dernière couche de cette tarte!

Remettez au fridge et sortez là une demie-heure avant de la déguster (et que vos amis veuillent vous épouser/que vous les adoptiez)

 

Enjoy!!!!!