Plats principaux, Recettes salées, Salé

Szagofkis véganes { recette polonaise }

Szago-quoi ? Szagofkis! ca se prononce à peu près « chagouvki », c’est polonais, c’est à la patate, donc c’est bon! Et une fois n’est pas coutume, cette recette n’est pas de moi mais de ma maman, qui lui a été transmise par sa maman. Alors, je lui cède ma place pour qu’elle vous la transmette à son tour. Croyez moi, vous ne le regretterez pas! Les szagofkis sont des losanges faits de pomme de terre et de farine (la recette originale y ajoute un oeuf, mais comme il ne sert à rien, on peut s’en passer aisément). Ils sont d’abord bouillis, avant d’être revenus à la poêle pour devenir croustillants. C’est une merveille avec les plats en sauce (sur la photo, c’est le rôti de noix de deliciously Ella et sa sauce au cranberries que j’avais fait pour Noël). Ca se congèle très bien (une fois cuit à l’eau), et c’est très facile à faire.

Et NON, ça ne sont pas des gnocchis, arrêtez ou vous allez fâcher ma maman!

szagofkis-11

Szagofkis véganes { recette polonaise }

pour +/- 80 szagofkis (soit environ 5-6 gourmands en accompagnement)

Ingrédients :

  • 700 g de pommes de terre à chair tendre (des patates à purée quoi)
  • 200 g de farine de blé (quantité à ajuster, peut varier selon les patates choisies)
  • sel

Préparation :

Il faut faire cuire les pommes de terre à l’eau (avec la peau de préférence elles conservent ainsi mieux leur goût).
Une fois cuites, les peler et les écraser en purée, attendre que ça refroidisse sinon gare aux brûlures … puis ajouter de la farine, petit à petit, et c’est là que tout se joue, il faut travailler la pâte avec les mains jusqu’à obtenir une pâte qui doit avoir la consistance d’une pâte à pain, en rajoutant de la farine au fur et à mesure, en la travaillant jusqu’à ce qu’elle ne colle plus.

Ensuite, il faut faire un gros boudin avec, le couper en tronçons, que tu roules jusqu’à obtenir un petit boudin (hin hin hin), que tu aplatis avec la paume de la main.

Pendant ce temps, tu auras fait bouillir de l’eau salée.

Donc ce petit boudin une fois aplati, tu coupes en biseau des morceaux qui doivent faire à peu près 2 cm de large , et là tu les balances dans l’eau bouillante.

Quand ils remontent, ils sont cuits.

Et ainsi au fur et à mesure jusqu’à ce que tu n’aies plus de pâte.

Les rincer à l’eau froide dès que tu les sors de l’eau bouillante (pour pas que ça colle).

Et pour les consommer, il faut les faire dorer à la poêle, avec de la matière grasse, et c’est vrai que c’est excellent avec la sauce du tofu bourguignon.

Un petit pas à pas pour t’aider :

Bravo, tu as un gros boudin de pâte!

Bravo, tu as un gros boudin de pâte!

 

Tu le coupes en gros tronçons

Tu le coupes en gros tronçons

 

Tu roules chaque tronçon pour un faire un petit boudin

Tu roules chaque tronçon pour un faire un petit boudin

 

Tu les aplatis avec la paume de la main

Tu les aplatis avec la paume de la main

 

Tu découpes des losanges en biseau dans le boudin aplati

Tu découpes des losanges en biseau dans le boudin aplati

 

Bravo, tu as fais des szagoufkis! Il ne te reste plus qu'à les faire cuire!

Bravo, tu as fais des szagoufkis! Il ne te reste plus qu’à les faire cuire!

 

szagofkis-13

szagofkis-10

szagofkis-8

 

Articles précédents Articles suivants

a voir egalement

26 Commentaires

  • Reply Carole 5 janvier 2016 at 7 h 25 min

    Je connais cette recette car j’ai une amie Polonaise, elle fait une farce à l’intérieur.
    Comme elle en veut pas donner sa recette, je vais pouvoir en faire grâce à toi !
    Bonne journée, bisous.

  • Reply labroska 5 janvier 2016 at 9 h 34 min

    Une farce à l’intérieur ? ça doit être des piroczkis (absolument pas certaine de l’orthographe) si mes souvenirs sont bons … 🙂

    • Reply Valkyrie 6 janvier 2016 at 16 h 43 min

      bonjour la maman de Rose Citron!!
      j’avais un collègue polonais avec qui on plaisantait beacoup sur la patate, il appelait ça des « pierogis » et en effet, c’est comme des gros ravioli de patate avec une farce dedans.
      il faut les découper avec un verre et ça fait des demi lunes après 🙂

      • Reply labroska 6 janvier 2016 at 20 h 56 min

        Bonjour Valkyrie ! Effectivement, ma mère en faisait aussi, mais plus rarement. Comme quoi, rien à voir avec ces fameuses szagofkis qui ont ma préférence. Nan mais 🙂

  • Reply Rose 5 janvier 2016 at 9 h 52 min

    Favoris !

    Bravo à ta maman pour la recette 🙂 Les photos aident bien à comprendre, merci pour la description, j’essaierai 🙂

  • Reply Marie la graine 5 janvier 2016 at 10 h 01 min

    Whouuu mais ça a l’air si bon… Les choses les plus simples sont les meilleures Avec des variantes dans les farines ça doit être sympa aussi pour donner des goûts ? Genre seigle …. châtaigne … mais …

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 6 janvier 2016 at 21 h 24 min

      Oui, bonne idée de varier les farines 🙂

  • Reply Olivia 5 janvier 2016 at 11 h 35 min

    Superbe recette qui a l’air vraiment toute simple à faire
    Ça donne très envie !
    Je vais en parler à ma tante qui cherche toujours ce genre de recettes (nous avons de la famille qui vit en Ukraine, on a déjà réussi à « choper » la recette des varenikis, pas végane par contre) 🙂
    Merci bisous !

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 6 janvier 2016 at 21 h 23 min

      Oh, je connais pas les varenikis, c’est quoi ?

  • Reply La petite okara 5 janvier 2016 at 11 h 50 min

    Oh mais c’est une recette parfaite pour moi 😮 ! Il faut que je teste ça rapidement car même si c’est (un petit peu ^^) différent des gnocchis ça doit s’en rapprocher et du coup je suis certaine d’aimer.

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 6 janvier 2016 at 21 h 23 min

      Trop contente d’avoir vu sur Ig que tu t’étais régalée!

  • Reply labroska 5 janvier 2016 at 13 h 11 min

    C’est TRES différent des gnocchis !!! d’abord, j’aime pô les gnocchis !!! na ! 😉

  • Reply Lisa 5 janvier 2016 at 22 h 59 min

    Ils m’avaient trop fait de l’oeil sur tes photos de Noël, et j’attendais la recette avec impatience ! MERCI à ta maman de la partager avec nous !
    Bonne semaine 🙂

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 6 janvier 2016 at 21 h 23 min

      Bonne semaine toi aussi Lisa 🙂

  • Reply Sobecomeshealthy 9 janvier 2016 at 21 h 02 min

    Mmmmmhhh !!! Testés à midi et trop trop bons les Szagofkis !!!! C’était avec du pesto basilic et des champignons ! On s’est régalé ! Merci Maman Rose Citron d’avoir accepter de partager sa recette avec toi et à toi Rose Citron de l’avoir partager avec nous !

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 10 janvier 2016 at 11 h 32 min

      Youpi!! Bien contente que tu ai testé et que ça t’ai plu!!! 🙂

  • Reply Sobecomeshealthy 9 janvier 2016 at 21 h 04 min

    Désolée pour les fautes : accepté* et partagée * ! Mais toujours aussi bons les Spar… les Szagofkis !!!

  • Reply Catherine 8 février 2016 at 12 h 42 min

    Mes parents sont polonais aussi et dans leurs coin ça s’appelle des kluski. J’adore trop j’en fait de temps en temps. Ma grand-mère en faisait souvent. Les pierogi ça se fait avec de la pate (farine +eau + éventuellement œuf) découpée en cercles avec un verre puis farci avec le plus souvent un mélange patate écrasés, fromage blanc ferme (yaourt), oignons sel poivre le tout servi avec des lardons et de la crème épaisse. En pologne on les appellent des pierogi russes. Mais mon père les farçi aussi aux myrtilles ou à la « choucroute »( bigos) . En fait on peut metrre ce qu’on veut dedans.

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 8 février 2016 at 17 h 18 min

      Ah, je crois que chez ma maman, les kluski était différents, sucrés il me semble, mais je ne suis plus sure…
      Et oui, tu as bien raison, on peut mettre ce qu’on veut dedans 🙂

  • Reply La fourmi 14 février 2016 at 0 h 40 min

    hé, j’en ai mangé cet été sur un stand polonais, en Allemagne ! c’était très bon (et les pierogi aussi :-p )
    J’essaierais un de ces jours !

    • Rose_Citron
      Reply Rose_Citron 14 février 2016 at 15 h 32 min

      J’aimerais gouter les pierogis!

  • Reply Virginie 28 juin 2016 at 18 h 55 min

    Bonjour,
    ma grand-mère polonaise en faisait aussi (et la recette s’est passée de génération en génération). Chez nous, on ne les écrase pas à la fin de la préparation, on les laisse sous forme de boudin tranché, et on appelle ça des kluski (prononcé klouski). Un vrai régal, miam miam !

    • Rose Citron
      Reply Rose Citron 28 juin 2016 at 21 h 31 min

      Ah, il me semblait que les kluski étaient une autre recette (je croyais que c’était frit!)

  • Reply Sylvia 17 juillet 2016 at 22 h 46 min

    Coucou Rose citron!

    Je suis polonaise et cela s’appelle des « kluski »
    « Pierogi » c’est comme des raviolis avec une farce dedans et ma grand-mère les faisait avec des myrtilles aussi pour la version sucré!

    • Reply labroska 18 juillet 2016 at 22 h 14 min

      Désolée, mais ce sont pourtant bien des szagofkis ! Mes parents étaient polonais également, et pour moi les kluski n’ont rien à voir. Ma mère en faisait aussi d’ailleurs, mais c’était beaucoup moins bon (un peu écoeurant), de même que des platzki (galettes de pommes de terre écrasées), des ponchkis (beignets délicieux).
      Alors peut-être qu’elles portent un nom différent selon la région de Pologne ?
      Et si vous nous donniez votre recette de szagofkis ? Ca pourrait être intéressant de comparer. 🙂 Et je pourrais peut-être vous dire de quoi il s’agit en réalité ?

    Laisser un commentaire