Entrées, Salé

Champignons comme des saint-jacques { entrée de Noël végane }

J’aime bien les trompe l’oeil, et peut-être encore plus pour les recettes de fêtes ! Je vous avais déjà partagé ma recette de carottes façon saumon fumé, et cette année, je récidive avec une recette aux saveurs marines  : des champignons comme des saint-jacques. Ces Saint-Jacques véganes feront une superbe entrée sur votre table de Noël!

Pour cette recette, j’ai utilisé une variété de champignons bien particulière : les pleurotes du panicaut, encore connues sous le nom de champignons eryngii. On les trouve en épicerie asiatique ou dans les magasin de type Grand Frais qui ont beaucoup de choix de légumes. Je vous vois venir à me demander si on peut les remplacer par d’autres champignons… Et pour une fois, j’aurais tendance à vous répondre que non… En effet, ces pleurotes du panicaut ont vraiment une texture particulière, un peu caoutchouteuse, qui vient vraiment remplacer les noix de saint jacques. Mon compagnon omni trouve que le résultat en terme de texture est plus proche de celle du calamar, mais il a vraiment été bluffé par l’effet produit de la mer végane qui fonctionne très bien selon lui.

Si vous ne trouvez pas de champignon eryngii, vous pouvez essayer de les remplacer par des pieds de champignons de paris, ils n’auront cependant pas exactement la même texture.

Cette recette fait partie du super calendrier de l’avent imaginé par Natasha du blog Echos Verts, et co-organisé avec Vanessa de Déliacious. Chaque jour, vous retrouverez une recette d’entrée végétale pour un Noël au top. Hier, ça se passait chez Lovely veggie avec sa recette d’escargot feuilletés et demain rdv chez Déliacious pour découvrir la recette du jour !

saint jacque vegan noël

Champignons comme des saint-jacques { entrée de Noël végane }

pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 4 champignons eryngii (ou pleurote du panicaut)
  • 2 échalotes
  • 160ml de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe d’algues en paillettes
  • le jus d’un demi citron et son zeste
  • 160ml de crème de soja
  • quelques brins de ciboulette
  • une pointe de couteau de curcuma

Préparation :

Commencez par préparer la sauce. Épluchez et hachez finement les échalotes, faites les blondir dans une poêle avec un fond d’huile d’olive. Ajoutez le vin blanc, les algues, le curcuma et laissez réduire à petits bouillon.

Quand le liquide est presque totalement absorbé, ajoutez la crème de soja, le jus de citron et le zeste (gardez en un peu pour le dressage). Remuez bien, et mixez la sauce ainsi obtenue (au blender ou au mixeur plongeant). Réservez.

Coupez les pieds des pleurotes du panicaut en large tronçons de 3cm environ, comme une noix de saint-jacques. Gardez les chapeaux pour les faire en poêlée, ils sont délicieux comme cela. Faites les dorer à feu moyen, 7-10 minutes sur chaque face dans un fond d’huile d’olive ou de margarine. Salez, poivrez.

Pour dresser : disposez 2-3 belles cuillères de sauce dans chaque assiette, ajoutez 4 noix de saint-jacques végétales, nappez d’encore un peu de sauce, puis rajoutez quelque zestes de citron et de la ciboulette fraiche.

Servez immédiatement.

Retrouvez ICI toutes mes autres recettes véganes de Noël.

Si cette recette vous plait, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour la retrouver plus facilement.

Pensez à me taguer sur les réseaux sociaux si vous réalisez l’une de mes recettes, je me ferais un plaisir de partager vos publications!

saint jacques vegan noël

saint jacques vegan noël

 

Previous Post

You Might Also Like

12 Comments

  • Avatar
    Reply Laura 4 décembre 2019 at 10 h 26 min

    C’est magique ! On dirait vraiment des noix de Saint-Jacques. Ça doit être délicieux 🙂

    • Azilis
      Reply Azilis 5 décembre 2019 at 10 h 43 min

      Merci beaucoup Laura 🙂 C’est vraiment bluffant oui !

  • Avatar
    Reply Pauline 4 décembre 2019 at 11 h 19 min

    C’est trop beau, ouin ! Bravo !

    • Azilis
      Reply Azilis 5 décembre 2019 at 10 h 42 min

      Merci Pauline <3

  • Avatar
    Reply Aurore - Animal Sensible 4 décembre 2019 at 13 h 06 min

    Miam Si j’en trouve j’en achète illico presto ! Je n’étais pas spécialement fan des St Jacques mais ta recette me donne envie et je suis curieuse

    • Azilis
      Reply Azilis 5 décembre 2019 at 10 h 42 min

      j’espère que tu en trouveras !

  • Avatar
    Reply Leaf 4 décembre 2019 at 13 h 30 min

    Bonjour ! La recette a l’air super et le trompe-l’œil est parfait ! Je ne suis pas fan de tout ce qui se rapproche du goût ou de la texture des produits animaux car j’ai arrêté d’en manger il y a maintenant 25 ans par éthique, bien sûr, mais aussi par goût (ou plutôt absence de goût !) donc retrouver ces goûts et textures en bouche me met très mal à l’aise, même si je sais qu’il n’y a rien d’animal ! En revanche, je trouve cela super si cela peut pousser des omnivores à se poser les bonnes questions 🙂 Bref, je m’égare.
    Ma question est la suivante : pourrais-tu, s’il te plaît, me dire quel type et quelle marque d’algues en paillettes tu utilises ?
    Merci par avance pour ta réponse et encore chapeau pour cette recette et ton blog en général !

    • Azilis
      Reply Azilis 5 décembre 2019 at 10 h 42 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      J’utilise le mélange du pêcheur de Lima que j’aime beaucoup !

      • Avatar
        Reply Leaf 5 décembre 2019 at 11 h 55 min

        Merci Azilis et bonne continuation 🙂

  • Avatar
    Reply Marie L / Allergique Gourmand 5 décembre 2019 at 20 h 46 min

    Belle réalisation !! Un vrai trompe l’oeil. Un régal pour les yeux et certainement pour les papilles.

  • Avatar
    Reply Milounette 6 décembre 2019 at 10 h 44 min

    Je ne sais pas au goût, mais rien que visuellement, c’est bluffant !! La recette a l’air vraiment délicieuse… Bises et belle fin de semaine.

    • Azilis
      Reply Azilis 6 décembre 2019 at 19 h 47 min

      Merci beaucoup 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.