Desserts, Pâtisserie, Sucré

Muffins aux myrtilles véganes

Autant être honnête avec vous, je n’ai pas inventé la machine à courber les bananes avec cette recette de muffins aux myrtilles véganes. Je me suis servie de ma recette de muffins classique et inratable, et j’y ai ajouté des myrtilles, tout simplement! Je vous avait déjà proposé cette recette pour des muffins aux figues véganes, vous pouvez la retrouver ici.

J’ai profité que ce soit la saison des myrtilles pour en mettre des fraiches, mais ça marchera aussi avec des myrtilles surgelées ! Alors, pour ma part, j’ai été un peu trop généreuse avec la quantité de myrtilles, ce qui fait que les muffins n’ont pas trop levé en raison de l’humidité de la pâte. J’ai donc ajusté la quantité que je vous donne dans la liste d’ingrédients (‘j’en avais mis 250g, c’était trop…). Le muffin en premier plan est le seul à être bien dodu, c’est parce que c’était le dernier de la fournée, j’ai donc raclé le saladier de pâte, et il y donc moins de myrtilles et plus de pâte que dans les autres ( c’est ce qui me fait dire que le manque de levée des autres vient de la quantité de myrtilles, mais les autres étaient très bons quand même!).

Et si vous voulez, vous pouvez remplacer les myrtilles par de grosses pépites de chocolat !

recette muffins myrtilles vegan

Muffins aux myrtille véganes

pour 12 muffins

Ingrédients :

  • 190g de farine
  • 100g de poudre d’amandes
  • 50g de sucre (ou plus si vous êtes bec sucré)
  • 90ml d’huile neutre (colza ici)
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100g de compote de pommes non sucrée
  • 230ml de lait végétal
  • une pincée de sel
  • de la vanille en poudre ou de l’extrait de vanille
  • 150g de myrtilles fraiches ou surgelées

Préparation :

Dans un saladier mélangez les ingrédients secs : farine, levure, sucre, poudre d’amande, sel, vanille en poudre. Dans un autre saladier mélangez la compote, l’huile et le lait. Ajoutez ce mélange au premier saladier, ainsi que les myrtilles. Mélangez rapidement, sans trop insister, juste pour que les ingrédients soient bien amalgamés. Peu remuer la pâte, c’est le secret des muffins dodus !

Versez la pâte dans votre moule à muffin préalablement huilé, et enfournez à 180°c pendant environ 20 minutes. Vous pouvez tester la cuisson avec la pointe d’un couteau : quand elle ressort sèche : vous pouvez les sortir du four, et les laisser refroidir tranquillement !

Si cette recette vous plait, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour la retrouver plus facilement.

Pensez à me taguer sur les réseaux sociaux ou à utiliser le hashtag #rosecitronvg si vous réalisez l’une de mes recettes, je me ferais un plaisir de partager vos publications!

recette muffins myrtilles vegan

recette muffins myrtilles vegan

recette muffins myrtilles vegan

recette muffins myrtilles vegan

recette muffins myrtilles vegan

Articles précédents Articles suivants

a voir egalement

11 Commentaires

  • Reply Gwen 5 septembre 2018 at 10 h 10 min

    Je trouve que c’est mieux que la machine à courber des bananes ! Ils ont l’air très bons !

    • Azilis
      Reply Azilis 5 septembre 2018 at 14 h 01 min

      Hihi!! Merci Gwen!

  • Reply Véronique 5 septembre 2018 at 16 h 50 min

    C’est si bon aussi avec plein de myrtilles … ils font très envie !!! Ils seront goûtés ici cette semaine

    • Azilis
      Reply Azilis 5 septembre 2018 at 17 h 06 min

      Oh merci beaucoup Véronique ! Bon test alors!

  • Reply Cinderella24 6 septembre 2018 at 17 h 37 min

    Je tenterais bien cette recette avec du chocolat tiens…
    J’ai une suggestion concernant l’huile utilisée dans la recette : l’huile de colza est très très sensible à la chaleur et il est déconseillé de la faire chauffer, tout comme d’autres huiles délicates comme l’huile de noix, noisette, chanvre et j’en passe.
    Depuis que je sais ça, je n’utilise que de l’huile d’olive ou de l’huile de coco pour faire de la pâtisserie…car apparemment c’est vraiment nocif de faire chauffer à haute température (donc au four) les autres huiles. Pour te dire, je garde l’huile de colza au frigo, car même à température ambiance c’est bof de la conserver…

    • Azilis
      Reply Azilis 6 septembre 2018 at 21 h 06 min

      Ah ouais, à ce point là ?! J’utilise souvent la coco, mais tout le monde n’en a pas dans ses placards… Et l’huile d’olive peut parfumer non ?

  • Reply Cinderella24 8 septembre 2018 at 20 h 06 min

    L’huile d’olive reste neutre je trouve, je l’utilise sans soucis dans les gâteaux, c’est plutôt l’huile de coco qui parfume un peu. Sinon tu as aussi l’option huile de pépin de raisin qui a un point de fumée de 180 degrés, elle est moins intéressante nutritionnellement (par contre pour le coup elle est neutre) mais c’est une option. Mais colza etc : ne jamais chauffer !

    • Azilis
      Reply Azilis 9 septembre 2018 at 11 h 40 min

      quand je mets de l’huile de coco, j’utilise de la désodorisée souvent.
      Pour l’huile de colza, j’avais pourtant lu que le point de fumée était à plus de 180°c. Par contre, au delà de 150°c, elle perd ses propriétés nutritionnelles par contre…

  • Reply Cinderella24 10 septembre 2018 at 6 h 35 min

    L’huile de colza bio non-raffinée (celle que j’utilise) est fragile et doit être réservée à l’assaisonnement.
    Il y a peut-être des nuances selon les qualités d’huiles.

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.