Desserts, Pâtisserie, Sucré

Pavlova végane aux fruits d’hiver { dessert de Noël }

On clôture ce menu de Noël végane avec une recette de pavlova véganes aux fruits d’hiver. Un dessert tout en légèreté, qui peut être préparé en partie plusieurs jours à l’avance, et ça, on adore !

C’était un peu le baptême du feu pour moi de faire de la meringue, car je n’en avais jamais fait, hormis de la meringue italienne pour recouvrir les tartes au citron, ou les key-lime pies. Et visiblement, ça n’a pas l’air évident à faire la meringue, qu’elle soit végane ou pas… On y rajoute tout un tas de poudre de perlimpinpin selon les recettes (crème de tartre, gomme de guar…), on nous donne tout un tas de conseils pour la cuisson, etc, etc…

J’ai choisi une seule poudre de perlimpinpin : la crème de tartre, car j’ai lu qu’elle permettait aux blancs de rester fermes pendant la cuisson, et ça m’a paru intéressant comme propriété. On la trouve en magasin de pâtisserie, et parait-il en pharmacie aussi. Et bien sur, j’ai utilisé de laquafaba, soit le jus d’une boite de pois chiche pour remplacer les blancs d’oeufs.

Pour la crème chantilly végane, autre composante essentielle de la pavlova, j’ai jeté mon dévolu sur la soyatoo « soy whip », on trouve aussi la schalgfix. Les deux existent en bombe, ou en briquette à monter soi même. Je préfère les briquettes car les quelques fois où j’ai voulu utiliser les bombes, elles se sont bouchées au bout de la première utilisation… Vous pouvez aussi monter de la chantilly à partir de crème de coco, mais personnellement je n’aime pas cette option tant au niveau du goût, que de la tenue (bof) de cette chantilly.

Le blog fait une petite pause pendant les vacances de Noël, je vous retrouve en janvier, et je vous souhaite de très belles fêtes. J’en profite pour vous remercier pour votre présence, vos lectures, et vos commentaires, ça me fait toujours très chaud au cœur.

recette de pavlova vegan

Pavlova véganes aux fruits d’hiver { dessert de Noël }

pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 70ml d’aquafaba
  • 80g de sucre de canne blond en poudre
  • une pointe de couteau de crème de tartre (ou à défaut quelques gouttes de jus de citron)
  • une briquette de crème végétale à monter en chantilly (200ml, marque soyatoo par exemple)
  • des fruits de saison : kiwi, grenade et kaki ici

Préparation :

Si vous n’utilisez pas une bombe de chantilly toute prête, commencez par faire la chantilly. Pour cela, mettez la briquette de crème végétale, bien réfrigérée, dans un grand saladier ou dans le bol de votre robot pâtissier, et battez quelques minutes jusqu’à ce que la crème foisonne et prenne du volume. Généralement, les briques de crèmes végétales à monter en chantilly sont déjà sucrées et aromatisées, si ça n’est pas le cas, ou que vous utilisez de la crème de coco,  ajoutez du sucre et de la vanille en poudre.

Une fois la crème transformée en chantilly bien ferme, réservez là au frais.

Passez maintenant à la meringue. Placez l’aquafaba dans le bol de votre robot pâtissier, et commencez à fouetter à vitesse moyenne/fort. Quand l’aquafaba commence à bien mousser, ajoutez la crème de tartre, puis le sucre, petit à petit, en laissant bien monter entre chaque ajout. Vous savez que votre meringue est prête quand elle fait comme des becs d’oiseau lorsque vous retirez le batteur. Elle doit être vraiment bien ferme, collante et brillante.

Si vous voulez vous amuser, vous pouvez comme moi utiliser plusieurs poches à douilles avec des embouts différents pour pocher votre meringue. J’ai fait des couronnes individuelles d’une dizaine de centimètres de diamètre. Libre à vous de faire plutôt une grosse pavlova. Il m’est resté de la meringue pour faire d’autres petites meringues individuelles à grignoter.

Enfournez à 100°c pendant 1h30, puis laissez dans le four fermé pendant encore 1h30. Résistez à la tentation d’ouvrir la porte du four ! C’est ce temps de cuisson long, et peu fort, ainsi que le refroidissement lent qui vont permettre à la meringue de bien sécher. Une foi confectionnées, les meringues se conservent très bien dans une boite en fer plusieurs jours. Vous pouvez ainsi prendre de l’avance et les faire plusieurs jours avant votre repas pour n’avoir plus que la chantilly et le dressage à faire le jour J. Elle est pas belle la vie ?

Une fois ce temps de repos passé, vous pouvez passer au dressage. Dans chaque assiette, mettez une couronne de meringue, garnissez son centre de chantilly, et ajoutez des morceaux de fruits frais. Servez sans trop tarder pour ne pas que la chantilly ne ramollisse la meringue.

Vous pouvez retrouver mes autres recettes de desserts de Noël juste ICI.

Si cette recette vous plait, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour la retrouver plus facilement.

Pensez à me taguer sur les réseaux sociaux si vous réalisez l’une de mes recettes, je me ferais un plaisir de partager vos publications!

recette pavlova vegan

recette pavlova vegan

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Avatar
    Reply labroska 18 décembre 2019 at 8 h 21 min

    C’est beau !!! ça donne bien envie !

    • Azilis
      Reply Azilis 18 décembre 2019 at 8 h 49 min

      Merci 🙂

  • Avatar
    Reply Laura 18 décembre 2019 at 9 h 50 min

    C’est tellement joli

    • Azilis
      Reply Azilis 19 décembre 2019 at 10 h 36 min

      Merci beaucoup Laura, ça me fait très plaisir 🙂

  • Avatar
    Reply darkvalkyrie 25 décembre 2019 at 9 h 27 min

    joyeux nowel azilis!!!
    pour les bombes de chantilly, j’ai eu le même problème que toi et puis… j’ai lu ce qu’il y a marqué sur la bombe 😉
    il NE FAUT PAS la mettre au frigo (même après ouverture) mais il FAUT la stocker la tête en bas.
    depuis ce moment, je peux les utiliser jusqu’à la dernière goutte! 😉

    • Azilis
      Reply Azilis 31 décembre 2019 at 12 h 05 min

      Rha punaise ! mais quelle bonne idée de lire les consignes, j’aurais du y penser ! Mais trop merci !!!!

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.