TOUT

Azilis

Les bases, Salé

L’ail des ours : qu’est-ce que c’est ? Comment le conserver ? Comment le cuisiner ?

L’ail des ours : qu’est-ce que c’est ? Comment le conserver ? Comment le cuisiner ? Je vais essayer de répondre à ces trois questions dans cet article qui j’espère vous sera utile : nous sommes en pleine saison de l’ail de ours, j’espère que vous pourrez en profiter!

J’ai découvert l’ail des ours sur le tard, par le biais de produits estampillés “à l’ail des ours” (je pense surtout au délicieux tofu de Taifun, parfumé à l’ail des ours!). Alors, bien sur, je me doutais vaguement qu’il s’agissait d’une variété d’ail, mais je ne m’étais jamais trop penchée sur la question, et je continuais à bouloter mon tofu tranquillement. Puis, je suis allée dans la région du Devon en Angleterre, c’était le début du printemps, et c’est là que j’ai vu de l’ail des ours dans son habitat naturel si je puis dire! C’était incroyable, les sous-bois en étaient tapissés là où nous étions! ( c’était ça ou les jonquilles 😉 ).

Il doit son nom à une légende urbaine des montagnes qui dit qu’il serait la première chose que les ours mangeraient au sortir de leur hibernation, et qui annoncerait donc vraiment l’arrivée du printemps!

 

L'ail des ours : comment le conserver et le cuisiner Lire la suite

Desserts, Sucré

Crème brûlée végane

Il faut savoir que j’adorais la crème brûlée, mais genre vraiment! En essayant de tendre vers le véganisme, c’est donc une recette que j’avais remisée, pensant qu’il était impossible de faire une crème brûlée végane. Sauf qu’impossible n’est pas végane!

Je vous avais proposé il y a quelques temps une recette de crème brûlée salée, aux cèpes. Et je ne sais pas pourquoi je n’ai pas de suite réitéré l’essai en sucré, car la version salée marchait bien!
Et je ne veux pas me vanter mais je vais le faire quand même : cette recette de crème brûlée végane est une petite merveille!!! Franchement, on retrouve le crémeux et …le gras de la version originale, c’est à s’y méprendre!

Je suis restée sur une version classique, parfumée à la vanille, mais vous pouvez imaginer plein de variations aromatisées : crème brûlée à la rose, à la violette, etc, etc…

Je vous sens curieu·ses sur cette recette! Quels ingrédients peuvent imiter le crémeux indispensable à une bonne crème brûlée ?
Les noix de cajou, tout simplement!

L’avantage qu’elles ont par rapport à d’autres oléagineux, c’est qu’elles se broient facilement : vous obtiendrez  un bon résultat, même sans blender super puissant. Pour cela, il vous suffit de les attendrir en les faisant tremper dans de l’eau pendant quelques heures.

L’autre ingrédient clé, c’est l’agar-agar. J’ai longtemps été frileuse à l’employer, par peur d’obtenir un résultat trop gélatineux, mais finalement, à force d’expérimenter avec des dosages précis (oui, parce que les gens qui mettent dans leurs recettes “1 cuillère à café” d’agar agar, au secours ! c’est pas assez précis!), on arrive à un résultat très très chouette!!

Une mise en garde importante : l’agar-agar fond grâce à la chaleur. Ce qui veut dire que je vous déconseille de passer vos crèmes brûlées au four pour les faire caraméliser, sous peine de vous retrouver avec une crème anglaise à manger (oui, c’est du vécu^^)(pour tout vous dire, la crème anglaise de la photo à été caramélisée à l’aide d’un chalumeau, pas de cuisine, mais de bricolage, merci mes voisins 😉 ). Donc, dans la mesure du possible : utilisez un chalumeau!!

recette de crème brûlée végane Lire la suite

Lifestyle, Santé / être bien

Mes astuces naturelles anti-rhume

Figurez vous que mon karma m’a joué un drôle de tour avec cet article sur les recettes naturelles anti-rhume. Je suis tombée malade, d’un gros gros rhume, deux jours après avoir eu l’idée d’écrire cet article! Ca m’apprendra! Remarquez, comme ça, j’ai pu mettre en pratique pour de vrai toutes ces astuces.

Je me dois de faire une mise en garde importante : je ne suis pas médecin. Mes conseils sont le reflet de ma propre expérience d’un rhume bénin, et ne dispensent pas d’une consultation médicale pour s’assurer du bon diagnostic et du bon traitement. Si vous avez le moindre doute ou si vos symptômes persistent : allez consulter!

Cela fait plusieurs années que j’utilise les huiles essentielles pour traiter les maux du quotidien, on les retrouve bien sur dans mes petites astuces, mais pas seulement! J’espère vous faire découvrir quelques astuces/pratiques que vous ne connaissiez pas!

Lire la suite