Browsing Category

Pâtisserie

Desserts, Pâtisserie, Sucré

Galette des rois praliné et confit de citron façon Philippe Conticini {vegan}

Arrêtez tout, cette recette de galette des rois praliné et confit de citron vegan est tout simplement la meilleure galette des rois végétale que j’ai jamais mangé ! L’association du praliné et du citron inspirée par Philippe Conticini est un délice assez fou ! Vraiment, je n’en reviens pas, et elle n’a pas fait un pli à la maison ! On retrouve les sensations de la crêpe sucre/citron je trouve, mais en bien meilleur avec le praliné.

Cette recette est super gourmande, et l’acidité du citron vient la twister à merveille ! Je pense que je testerais cette association praliné/citron dans d’autres gourmandises tellement ça ma plu !

Pour une fois, j’ai décidé de faire une “vraie” frangipane, c’est à dire un mélange de crème d’amande et de crème pâtissière. On a tendance à utiliser abusivement le terme de frangipane, pour désigner une crème d’amande, mais non, ce sont deux préparations différentes, et on parle de Pithiviers pour les galettes à la crème d’amandes. M’enfin, c’est pas bien grave, tout le monde fait la confusion, c’était juste la minute culture culinaire de ce post !

D’ailleurs j’ai moi-même fait l’erreur dans ma dernière recette de galette des rois qui était en fait un Pithiviers.  J’ai aussi sur le blog une recette de couronne briochée végane si vous êtes team couronne !

Je n’ai toujours pas tenté de faire une pâte feuilletée moi même, je m’en suis remis à celle toutes prêtes du supermarché. Si vous voulez tenter l’aventure de la pâte feuilletée végane, je vous renvoi au super article de Vanessa qui vous explique tout pas à pas.

Par contre, j’ai fait mon praliné moi-même avec la recette que je vous ai proposé il y a quelques jours ici même.

recette galette des rois praliné citron philippe conticini vegan

Galette des rois praliné et confit de citron façon Philippe Conticini {vegan}

Continue Reading

Confiseries, Les bases, Pâtisserie, Sucré

Faire sa pâte de praliné maison

Bon, attention, on part sur une recette bien décadente là : la pâte de praliné maison. Et je vous assure que votre vie ne sera plus la même après cette recette. Le praliné c’est quoi ? Ce sont des amandes et/ou des noisettes caramélisées et finement broyées.

Vous pouvez utiliser votre pâte de praliné maison comme une pâte à tartiner classique, la mélanger à du chocolat pour un Nutella maison délicieux, ou l’utiliser dans toute sorte de recettes sucrées, comme la recette de galette des rois qui sera en lige ici même dès samedi. (oui, je fais du teasing!)

Faire sa pâte de praliné maison

Faire sa pâte de praliné maison

Ingrédients :

  • 160g de sucre en poudre blond
  • 50ml d’eau
  • 250g d’amandes ou de noisettes (ou d’un mélange des deux)

Préparation :

Commencez par faire un caramel avec le sucre et l’eau dans une casserole à fond large, ou une sauteuse. Quand le caramel commence à buller sur toute la surface, il devrait atteindre la température de 118°c, et c’est le moment pour ajouter vos amandes et noisettes. Remuez bien avec une cuillère en bois, et vous allez voir, le sucre va se transformer en une sorte de sable, ça peut faire peur, mais c’est tout à fait normal et ça fait partie du processus. Laissez faire et continuez à remuer régulièrement. Au bout d’un moment, le sucre va commencer tout doucement à fondre à nouveau et à caraméliser autour des amandes et noisettes. Ne quittez pas votre casserole, et continuez à remuer pour que tout le sucre caramélise bien. Ça met entre 10 et 15 minutes je dirais.

Une fois que le caramel enrobe bien toutes les amandes et les noisettes, enlevez la casserole du feu (au risque de faire cramer les amandes et noisettes si vous prolongez trop la cuisson),et  étalez le mélange sur une feuille de papier sulfurisé, et laissez refroidir.

C’est là que la partie la plus difficile de la recette commence : ne pas manger les pralines directement !

Blague à part, une fois refroidie, cassez grossièrement la plaque de pralines et mettez les morceaux dans un robot ménager ou un blender (costaud le blender). Commencez à mixer. Vous aller obtenir une poudre : du pralin ! Vous pouvez le garder comme cela si vous le souhaitez, selon les recettes que vous voulez réaliser ensuite. Continuez à mixer, en faisant des pauses pour remettre la préparation sur les lames si elle a tendance à s’échapper sur les parois du robot. petit à petit, une pâte de plus en plus lisse va se former. Arrêtez vous quand vous avez la texture qui vous va (personnellement, j’aime laisser un petit peu de grains), et versez dans un bocal en verre.

Vous pouvez garder cette préparation plusieurs mois dans votre placard (enfin, je vous mets au défi de réussir à la garder plusieurs mois ! )

 

Si cette recette vous plait, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour la retrouver plus facilement.

Pensez à me taguer sur les réseaux sociaux si vous réalisez l’une de mes recettes, je me ferais un plaisir de partager vos publications!

Faire sa pâte de praliné maison

Desserts, Pâtisserie, Sucré

Pavlova végane aux fruits d’hiver { dessert de Noël }

On clôture ce menu de Noël végane avec une recette de pavlova véganes aux fruits d’hiver. Un dessert tout en légèreté, qui peut être préparé en partie plusieurs jours à l’avance, et ça, on adore !

C’était un peu le baptême du feu pour moi de faire de la meringue, car je n’en avais jamais fait, hormis de la meringue italienne pour recouvrir les tartes au citron, ou les key-lime pies. Et visiblement, ça n’a pas l’air évident à faire la meringue, qu’elle soit végane ou pas… On y rajoute tout un tas de poudre de perlimpinpin selon les recettes (crème de tartre, gomme de guar…), on nous donne tout un tas de conseils pour la cuisson, etc, etc…

J’ai choisi une seule poudre de perlimpinpin : la crème de tartre, car j’ai lu qu’elle permettait aux blancs de rester fermes pendant la cuisson, et ça m’a paru intéressant comme propriété. On la trouve en magasin de pâtisserie, et parait-il en pharmacie aussi. Et bien sur, j’ai utilisé de laquafaba, soit le jus d’une boite de pois chiche pour remplacer les blancs d’oeufs.

Pour la crème chantilly végane, autre composante essentielle de la pavlova, j’ai jeté mon dévolu sur la soyatoo “soy whip”, on trouve aussi la schalgfix. Les deux existent en bombe, ou en briquette à monter soi même. Je préfère les briquettes car les quelques fois où j’ai voulu utiliser les bombes, elles se sont bouchées au bout de la première utilisation… Vous pouvez aussi monter de la chantilly à partir de crème de coco, mais personnellement je n’aime pas cette option tant au niveau du goût, que de la tenue (bof) de cette chantilly.

Le blog fait une petite pause pendant les vacances de Noël, je vous retrouve en janvier, et je vous souhaite de très belles fêtes. J’en profite pour vous remercier pour votre présence, vos lectures, et vos commentaires, ça me fait toujours très chaud au cœur.

recette de pavlova vegan

Continue Reading