Desserts, Sucré

Mousse chocolat café végane

La mousse au chocolat végane, vous commencez peut-être à avoir l’habitude. Mais peut être pas, et peut-être que vous ne savez pas ce qu’est l’aquafaba ? L’aquafaba est le jus de cuisson des pois chiche. Il présente un ratio eau/protéines similaire à celui des blancs d’œufs, ce qui lui permet d’avoir des propriétés chimiques similaires, dont celle de pouvoir être monté en neige. Cette découverte par Joël a changé beaucoup de choses dans la cuisine et la pâtisserie végane ! A nous les mousses au chocolat, les pavlovas, les tartes au citron meringuées !

Pour obtenir de l’aquafaba, deux méthodes : ouvrir une boite de pois chiches du commerce, ou bien conserver et faire réduire l’eau de cuisson de vos pois chiches si vous les faites cuire vous même. La réduction du jus de cuisson permet sa concentration et garanti qu’il monte bien en neige (car de base, l’aquafaba maison est moins concentré que le jus des boites).

Attention, selon les marques, l’aquafaba sera plus ou moins salé (saluons la marque Biona qui propose une conserve sans sel, idéale pou récupérer l’aquafaba!), et vous devrez peut-être adapter la quantité de sucre dans votre recette. Pour ma recette de mousse chocolat-café, j’ai mis très peu de sucre car je voulais accentuer le côté fort du café. Libre à vous d’en mettre plus bien sur !

Pour donner le goût du café à cette mousse au chocolat, je vous propose deux méthodes : une avec du café soluble type nescafé, et l’autre avec du café moulu classique. Je ne bois pas de café, mais j’apprécie de plus en plus son goût dans les pâtisseries ! Et je dois avouer qu’avec le chocolat, le mélange fonctionne vraiment super bien ! Le café vient agir, je trouve, comme un exhausteur de goût naturel et la mousse parait encore plus forte en chocolat !

J’espère que cette recette de mousse chocolat café végane vous plaira !

recette mousse chocolat café vegan aquafaba

Mousse chocolat café végane

Continue Reading

Les bases, Salé

Pickles d’oignons rouges

Connaissez vous les pickles d’oignons rouges ? Ils font sensation sur les assiettes des restaurants qu’ils viennent joliment décorer. Après en avoir gouté chez Sovaga à Toulouse, j’ai décidé d’en faire car j’avais trouvé ça très bon : croquant, aigre doux, miam, délicieux !

Je vous parle aujourd’hui de pickles faits avec du vinaigre, et pas de lacto-fermentation. ce sont deux procédés différents, qui donnent deux résultats différents aussi en terme de goûts et de bienfaits pour l’organisme. Les légumes lacto-fermentés sont reconnus pour leurs digestibilité, leur durée de conservation, et les bonnes bactéries qu’ils apportes à l’organisme. Ils ne sont pas chauffés ni stérilisés.

Les pickles d’oignons rouges que je vous propose aujourd’hui ont été chauffés avant d’être conservés au frais dans leur bain. Je ne sais pas s’ils ont des propriétés intéressantes pour l’organisme, mais je me dit que le côté vinaigré ne soit pas faire de mal. S’il y a des spécialistes qui passent par là, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Comment utiliser les pickles d’oignons rouges ? Avec quoi les manger ? Est-ce que « avec tout » est une réponse qui vous va ? Parce que c’est à peu près ce que je fais ! Ils viennent relever une tartine de fromage frais, des légumes rôtis, une salade, un taboulé, un toast d’avocat… On peut vraiment les imaginer partout ! En plus la couleur rose envoutante de ces pickles d’oignons vient égayer n’importe quel plat un peu tristounet !

Avant de me lancer, j’ai regardé les recettes existantes, et j’ai fait à ma sauce, comme d’habitude, sans révolutionner non plus le pickle d’oignon rouge, je vous rassure ! J’ai préféré utiliser du vinaigre de cidre plutôt que du vinaigre blanc qui est souvent indiqué. C’est peut-être bête, mais pour moi le vinaigre blanc, c’est pour faire le ménage, et pas être mangé… Et j’adore le goût du vinaigre de cidre, c’est pourquoi j’ai décidé de l’utiliser dans mes pickles d’oignons. Vous pouvez ajouter des baies et des aromates pour parfumez un peu vos pickles. C’est facultatif, ils seront très bons sans, ne vous inquiétez pas. Pour cette tournée, j’y ai mis des baies de genièvre, du poivre rouge, du thym et un clou de girofle.

Alors, prêt·e à vous lancer dans les pickles d’oignons rouges ?

recette pickles oignons rouges fait maison

Pickles d’oignons rouges

Continue Reading

Boissons, Sucré

Dalgona Coffee { café au lait glacé vegan }

Si vous vous baladez un petit peu sur Internet et les réseaux sociaux ces temps ci, vous n’avez sans doute pas échappé à la mode du Dalgona coffee, ou café Dalgona en Français. Mais qu’est-ce donc que ce Dalgona Coffee ? C’est une boisson d’origine sud-coréenne, qui peut se boire chaude ou froide, et qui a la particularité d’être composée d’une mousse de café avec des ingrédients que vous n’auriez sans doute pas imaginé !

Pour faire la mousse de café Dalgona, il vous suffira de mixer à part égale du café soluble, de l’eau chaude et du sucre. Et c’est tout. Je ne sais pas par quelle magie ça marche, mais ça mousse vraiment ! On obtient une belle mousse brillante au fort goût de café. Je vous déconseille de la manger comme ça, elle est vraiment très amère.

Cette mousse de café vient recouvrir une tasse de lait, sucré selon votre goût et servi chaud ou froid. Vous pouvez bien sur mettre plus ou moins de mousse selon votre goût pour le café. Les quantités que je vous donne sont pour une personne, et vous pouvez voir les proportions que ça donne sur les photos.

Ok, ce café Dalgona, c’est bien joli et un peu magique, mais est-ce que c’est bon ? Et bien contre toute attente : oui ! C’est un petit peu différent d’une simple café au lait, car la mousse, même mélangée apporte quelque chose de plus dense, de plus gourmand.

Voici la recette, dites moi si vous la testez, je suis curieuse d’avoir vos retours !

recette de dalgona coffee en français

Dalgona Coffee { café au lait glacé vegan }

Continue Reading